Rêve horrible...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêve horrible...

Message  Carida212 le Ven 25 Sep - 22:39

Bonjour à tous, je me permets de présenter ici un rêve que j'ai fais le 18 Septembre dernier et qui m'a marqué. Je suis un jeune homme de 18 ans.
J'essaierai d'être le plus précis possible.
Ce n'est pas la première fois que je l'expose. Les parties en italiques sont les informations dont je ne suis pas sûr à 100%. C'est un rêve qui m'a beaucoup touché, au point que je me suis réveillé en pleurant, car "vivre" ceci est vraiment très difficile.
Je vous remercie par avance du travail que vous fournirez afin de m'aider à en comprendre davantage et ferai de mon possible pour répondre de manière précise aux questions auxquelles je serais confronté =)

Donc, voici le rêve :

Je suis sur le parking de mon IUT je crois, et je discute ( je ne suis pas sûr ). Quoi qu'il en soit je regarde une fille ( Amandine ) du coin de l'oeil, qui me plaît beaucoup, et qui parle avec 2 autres garçons de mon IUT. Puis un vieillard arrive et me montre un objet en me disant : "Je crois que c'est un ingénieur qui a fait cela, peux-tu me dire ce que c'est, toi qui le sera également" ( Pour comprendre cette phrase, il a fallu que je lui demande de le répéter 2 ou 3 fois, car je ne comprenais pas très bien ce qu'il disait ). Le vieillard semblait peu vêtu. Peut-être était-ce un fou ou un clochard, ou les deux. Au début j'étais étonné de le voir débarquer, je ne lui faisais pas vraiment confiance. Son comportement était étrange ( fou ? ). Il semblait assez effrayé tout de même par l’objet qu’il m’a donné. Il voulait que je comprenne à quoi il servait, car lui n’avait pas compris, et je crois qu’il était impatient de savoir. Je ne sais pas comment il a eu cet objet. Celui-ci était une plaque ( en carton je crois ), et il y avait une sorte de tissu fin, qui avait l'aspect d'une moustiquaire et la douceur du tissu. Sur le carton il y avait un oeil accroché à la plaque via un fil électrique ( Je ne sais plus comment il était attaché au carton, mais il était planté dans l'oeil et cela permettait de le faire tenir). Constatant que contrairement à ce que le vieillard disait, je me suis alors dis que ce n'était pas "une machine d'ingénieur", et que de toute façon cet oeil avait l'air d'être humain. J'en ai donc déduis un meurtre, et suis allé à la police pour en discuter.

Je vais à la police, dans le bureau du chef ( en réalité je ne vois pas entrer dans un quelconque poste, je me retrouve directement dans le bureau du chef, qui est une salle sombre), et il est assis à son bureau. Pour lui parler de ceci ( l'objet ou "le meurtre"), je monte carrément sur son bureau, et le regarde de très haut. Il est obligé de lever la tête très haut pour me regarder dans les yeux, mais ne semble pas remarquer que je suis debout sur son bureau, ou alors il ne m'en veut pas. Je vois ( mentalement ) des êtres assez étranges : par exemple un homme avec à l'intérieur de la bouche une trompe d'éléphant qui pend, et qui semble inerte. Je crois ce sont eux les responsables... Ces monstres que j’ai vu et que j’ai pensé coupable ne m’ont pas vraiment marqué dans ce rêve, je crois qu’en pensant à eux je n’étais pas effrayé. Sans doute sans ou avec peu de surprise. Celui que j’ai vu ou dont je me rappelle ( avec la trompe d’éléphant dans la bouche ) avait une peau bleuâtre.

Ensuite, je ne sais pas pour quelle raison, je suis dans une pièce avec des hommes qui, en touchant un orifice, parviennent à le boucher. Ainsi, ils m'ont touché les oreilles, qui se sont refermées, ainsi que le nez, qui s'est bouché, et mes yeux qui se sont retrouvés bouchés par un excès de peau qui les envahissait.
( Avant cela, les oreilles de quelqu’un qui semblait également être une victime se sont allongées de façon à pouvoir se rencontrer et devenir indissociables. Cela donnait donc une sorte de collier de peau qui partait de l’endroit où se trouvent les oreilles humaines. Je crois que cela servait d’exemple, car avant que mes propres orifices commencent à se boucher, j’ai vu avec horreur les oreilles de cette homme s’allonger et « fusionner ». La salle était claire, j’avais un impression de chaleur, il y avait beaucoup de jaune( un peu orangé) si je me souviens bien ). Je savais que s'ils bouchaient ma bouche, je n'allais plus pouvoir respirer et allais mourir. Je suis donc sorti de cette pièce et suis parti frapper à la porte d'une autre, dans laquelle toute ma famille était, je ne sais pour quelle raison. Au moment où j’allai pour frapper à la porte pour prévenir ma famille de ne pas sortir, j’étais submergé par la peur. Parmi eux ( la famille ) une petite fille qui semble être ma soeur*, et à qui je tiens énormément. Cette fille est malade et censée être condamnée. J'ai frappé à cette porte afin de pouvoir hurler aux gens de ma famille de ne pas sortir de cette pièce ( Sinon ils me verraient, et je savais que voir quelqu'un dans ma situation était choquant ). J'ai pris le soin de faire cela car leur porte n'était pas verrouillée, et pouvait donc y sortir et y entrer comme dans un moulin.
A ce moment là, je hurle à cette petite fille que je l'aime, et ce plusieurs fois, en hurlant toujours plus fort ( Je ne sais plus pourquoi, peut-être parce que je sais que je vais mourir dès que ma bouche se sera fermée, ou alors parce que les hommes qui bouchent les orifices m'ont rattrapé, je crois qu'on me tirait ). Et, malgré lui avoir dit de rester dans la pièce pour ne pas me voir dans un tel état, elle est sortie en courant dans ma direction. Dans un premier temps, je ne voulais pas la voir ou quelque chose m'empêchait d'aller la voir, et me contentai de lui demander de regagner immédiatement la salle où se trouvait ma famille. Et je vis son visage se déformer par la terreur et la tristesse. Alors je me mis à pleurer, et parvint à me libérer pour aller la rejoindre. Elle courait vers moi comme une fille qui retrouve son père depuis si longtemps parti, et je la pris dans mes bras. On pleurait tous les deux. Je savais que j'allai mourir, et que je laissai seule dans ce monde cruel une petite fille innocente et malade. Une fille qui n'avait jamais rien fait au monde pour mériter de vivre cela, une fille qui était vraiment sage. J'ai ressenti son chagrin jusqu'au plus profond de mon âme. Et le déchirement qui se montrait de plus en plus. Je pleurais pour cette fille qui allait vivre avec le souvenir de voir son frère/père* mourant du fait de ne plus pouvoir respirer, mais aussi parce qu'elle me manquerait plus que quiconque. Cette enfant, très jeune, encore peu impliquée dans la vie, pleurait comme un bébé qui aurait été abandonné. Ce moment de déchirure est terrible pour moi. Qu'allait-elle devenir ? Je lui ai alors dis dans la souffrance et la tristesse de devenir une grande fille, je lui ai demandé d'être forte, de devenir belle, d'être heureuse : je savais qu'elle ne succomberait pas à sa maladie, elle en avait le devoir. Semblant tout comprendre, elle pleura de plus belle. Et un homme en noir s'approcha pour nous dire que ce n'était pas la fin du monde et, lui lançant un regard noir ( qu'il n'a pas du percevoir du fait que mes yeux étaient bouchés ), il compris que ce n'était pas parce qu'elle était censée être condamnée, mais bien parce qu'elle allait être abandonnée à ce monde. Je devais être son dernier appui familial, j'imagine.
Alors je la gardai dans mes bras. Et la regardant pleurer, à travers mes larmes épaisses, je sentis ma bouche se refermer.

* : J'ai le doute sur le caractère de cette petite fille, étant donné que physiquement elle ressemble à ma soeur dans la réalité, bien que celle que j'ai vu en rêve semblait bien plus jeune, et avait un comportement très enfantin.


Voilu ^^
Je vous remercie encore par avance, et essaierai de répondre du mieux que je peux à vos question =)


Dernière édition par Carida212 le Mar 29 Sep - 21:49, édité 1 fois

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Ven 25 Sep - 22:52

Une question, ta petite soeur à quel âge en vrai ? est-elle gravement malade comme celle dans le rêve ? si oui de quelle maladie ?

Ton rêve est très saisissant effectivement...

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Ven 25 Sep - 22:54

Ma soeur en réalité va très bien. Elle n'a aucune maladie. Elle a 9 ans.

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Ven 25 Sep - 22:56

OK j'étudie ton rêve et reviens dès que je peux.

Bonne nuit dodo

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Ven 25 Sep - 22:59

Merci, de même =)

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  sush le Sam 26 Sep - 21:52

Rapidement, Juste quelques questions qui me viennent a l'esprit en lisant ton reve,

As tu (a part ingenieur) un autre metier ou une autre passion que tu aurait peut etre laisse de cote pour tes etudes, ou que tu aurai voulu excercer? Dans ton enfance par ex?

L'image des yeux, oreille et bouche scelles me fait penser aux 3 singes

http://tchandala.bloguez.com/tchandala/443390/Trois-singes

Mais le fait que ta bouche tes yeux et tes oreilles se bouchent (tes sens ton instinct) - les orifices par ou tu "absorbe" le monde, - Me fait penser a une manoevre ou un processus qui est en train de s'accomplir en toi, et qui te tue psychiquement.

Y'a t-il quelque chose qui est en train de se "taire" en toi ?
Te sens tu a l'aise parmis tes amis de l'IUT, ou doit tu jouer un role?
Tes etudes te conviennent t elles?
avatar
sush

Messages : 7
Date d'inscription : 29/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Sam 26 Sep - 23:40

sush a écrit:As tu (a part ingenieur) un autre metier ou une autre passion que tu aurait peut etre laisse de cote pour tes etudes, ou que tu aurai voulu excercer? Dans ton enfance par ex?
Dans mon enfance, j'avais voulu être architecte, astronaute puis astrophysicien. Mais sinon actuellement non je n'ai pas vraiment d'autre projet.

sush a écrit:Mais le fait que ta bouche tes yeux et tes oreilles se bouchent (tes sens ton instinct) - les orifices par ou tu "absorbe" le monde, - Me fait penser a une manoevre ou un processus qui est en train de s'accomplir en toi, et qui te tue psychiquement.
Si qui psychologiquement pourrait me tuer en ce moment c'est la séparation avec cette fille ( Chloé ) il y a de cela deux mois Samedi prochain. Il est vrai que cela m'affecte assez.

sush a écrit:Y'a t-il quelque chose qui est en train de se "taire" en toi ?
Te sens tu a l'aise parmis tes amis de l'IUT, ou doit tu jouer un role?
Tes etudes te conviennent t elles?
A l'IUT je me sens très à l'aise, je suis moi-même et par conséquent ne joue aucun rôle. Ces études même si à la base n'étaient pas celles dont j'aurais rêvé s'avèrent être satisfaisantes, et pas uniquement seulement au niveau de l'avenir, mais aussi au niveau de l'ambiance, etc.
En train de se taire en moi ? C'est-à-dire ? Un secret que je m'efforcerais de garder ?


Dernière édition par Carida212 le Mar 29 Sep - 21:49, édité 2 fois

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Jackie le Dim 27 Sep - 9:25

Oui, Such, je pense comme toi, en attendant le retour de Harmonie.

Se taire en toi, pas forcément du passé lointain, mais en émotions ? Je ne sais plus si c'est ici que tu en as parlé ou ailleurs, puisqu'on se connait, mais ce que tu ressens ou tes émotions sur cette "fille" dont tu parles et qui n'est pas ta sœur, et dont tu t'es séparé il y a 2 mois de cela a peut-être à voir dans ce rêve.

Harmonie demandait l'âge de ta vraie soeur, on va voir.

sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Dim 27 Sep - 11:05

Je passe rapidement sur le forum...

Carida, je reprends une de tes phrases :

Arrow Si qui psychologiquement pourrait me tuer en ce moment c'est la séparation avec cette fille il y a de cela deux mois Samedi prochain. Il est vrai que cela m'affecte assez

Combien de temps es tu resté avec cette fille ?

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Dim 27 Sep - 19:29

C'est vraiment pas simple comme histoire. Mais si on me demande un repère chronologique pour savoir à quel point je tiens à elle, je peux dire que j'adore cette fille ( Chloé ) plus que n'importe qui.
Sinon, l'histoire est en effet compliquée. On a commencé à se parler il y a un an et demi, et les 6 derniers mois ont se voyait entre 3 à 5h par jours. Elle sacrifiait sa meilleure amie pour aller quelque part avec moi etc. Y'a surtout eu des hauts et des bas, surtout en période de bac, puis ça s'est arrangé ( vraiment, vraiment bien ) dans le sens où elle m'a dis des choses qu'elle ne m'avait jamais dis avant, et qu'on commençait à se voir ( notre dernier rendez-vous a duré 3h et je ne l'ai jamais vue aussi souriante, et j'étais très content aussi ). En fait si vous voulez savoir, peu après cet ultime rendez-vous je me suis disputé avec ma meilleure amie ( Manon qui pensait qu'elle se foutait de moi, alors sous la colère à cause de cette dispute je lui ai demandé ( à Chloé ) si effectivement elle se foutait de moi. Evidemment elle l'a vraiment très mal prit, et ne m'a plus parlé pendant quelques jours, quand je lui disait que je ne pensais pas ce que j'avais écris elle ne me croyait pas, cette question l'avait vraiment affectée. Puis encore 2-3 jours après, elle m'appelle pour me dire qu'elle ne m'en veut plus ET qu'elle a rencontré un gars la veille au soir à la fête d'une amie (coïncidence ?). Bref après cela on s'est disputé, de manière assez violente (verbalement parlant ), et on s'est dit sans doute sous la colère que le mieux était qu'on arrête définitivement de se voir ( en passant par les insultes de elle et de moi, et de sa phrase qui étonna tous les amis qui nous connaissaient un minimum : "Je ne t'aime pas et ne t'aimerai jamais").
Donc, j'ai digressé, j'en suis désolé, mais pour répondre à la question donc, on a jamais été ensemble au sens où on l'entend, mais on a été inséparables vraiment les 5-6 mois avant notre dernière dispute ( cette entente était jusqu'alors constamment croissante ).

J'espère que cela va aider ^^

EDIT : Sinon pour le pourquoi du comment, je ne sais pas, j'ai eu plusieurs avis, comme notamment la question et mon comportement passif suite à celle-ci ( j'admets ne pas avoir vraiment eu l'air préoccupé losque que je lui ai dis que je ne le pensais pas etc. ), mais j'ai aussi la réponse : "Elle t'a vraiment jamais aimé", etc. Néanmoins c'est en contradiction totale avec les paroles de la semaine d'avant.


Dernière édition par Carida212 le Mar 29 Sep - 21:51, édité 1 fois

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Lun 28 Sep - 11:11

C'est vrai ce que dit Sush au niveau des trois orifices ça rappelle la légende des 3 singes, néanmoins pour l'instant j'ai dû mal à le replacer dans ton rêve.

Désolée, mais je n'ai pas beaucoup de temps pour m'y pencher vu sa longueur...

Je reviens dès que je peux...

Les singes de la sagesse sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.

Sinon j'ai pas tout saisi avec cette fille dont tu étais amoureux, vous n'êtes jamais sortis ensemble ? vous n'avez pas une relation intime c'est ça que je veux dire ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  sush le Lun 28 Sep - 13:34

Bonjour Carida,

D'apres ce que j'ai compris, tu as eu une relation platonique avec cette fille pendant un certain temps, et ta meilleure amie et d'autres personnes (si je comprends bien) t'ont fait entendre que cette fille se foutait de toi et apres une dispute ou tu as dit des choses extremes a cette fille tu t'es excuse mais cetait trop tard, et de plus tu n'y crois plus vraiment.

Pour moi j'ai le sentiment que tu aimes cette fille d'un amour fort et similaire a ta soeur. Dans ton reve, au tout debut tu parles d'une fille que tu regardes et qui te plais, et la derniere partie de ton reve se passe entre toi et une fille qui ressemble a ta soeur mais pas vraiment.

Ton reve se passe a l'IUT, dans ta vie de tout les jour, ce vieillard fait irruption (je n'irait pas trop loin dans l'interpretation de ce personnage, tu peux le compare a une sagesse, quelque chose de plus vieux que toi, si il est errant, quelque chose qui revient je pense, j'ai deja fait des reve avec des perso similaires).

Ce vieillard te tends un objet "d'ingenieur". Dans ton reve tu as la presence d'esprit de reconnaitre que ce n'est pas un objet d'ingenieur, mais un objet humain: qui n'a pas de rapport avec la logique mais disont plutot avec les emotions (negatives comme positives).

Tu en deduis qu'il s'agit d'un meurtre, et la le reve se complique et devient plus interressant.

Pour moi le meurtre en question dans ce reve, c'est le meurtre de la relation entre cette fille et toi.

Le flic qui t'ecoute d'une oreille pourrait peut etre symboliser certaines personnes qui minimisent ce que tu ressens.

Quand aux personnages qui te bouchent les orifices cela pourrait etre tes amis et ta meilleure amie, qui t'influencent trop et qui t'empechent d'excercer ton propre jugement dans cette affaire. Peut etre les ecoutes tu trop?

Je pense que le symbole des singes, peut avoir aussi une connotation negative, un sens proche de la censure.

T'es tu deja demander ce que cette fille voulais dans cette histoire? Le lui as tu deja demande?

Je pense que ton reve t'indique que tu es en train de te "fermer" a toute communication avec cette fille, et que cela provoque une grande tristesse pas forcement necessaire, peut etre est ce le moment pour toi de devenir plus autonome dans ta maniere de penser et de te forger tes propres opinions?

Bonne chance
Sush

sunny
avatar
sush

Messages : 7
Date d'inscription : 29/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Lun 28 Sep - 19:17

Carida,

Bon ton rêve est complexe, il peut revêtir plusieurs aspects, en plus de la manière dont il est chargé, il faut se méfier parfois de cette apparence qui cache en fait le principal, certains rêves sont clairs dans la symbolique sans ambiguité mais le tien est complexe. Je dirais que l'idéal serait d'avoir un autre rêve à raconter pour faire des recoupements, pas forcément un rêve choc, un petit rêve dès fois ça suffit, aurais tu un autre rêve, qui me pemette de m'orienter, car ton rêve peut partir dans beaucoup de directions...

Sinon voilà quelques éléments de base...

Les 1ères lignes te replacent devant un contexte quotidien (l'IUT), ensuite le clochard parle souvent d'une révole intérieure sans solution apparente, pourtant il s'adresse à toi en te disant que "toi" tu dois savoir. Ma 1ère question as tu un complexe d'infériorité, pas forcément intellectuelle mais à d'autres niveaux ?... ou as tu des secrets que personne ne sait mais qui te pèsent ? ou te sens tu profondément différent des autres, pas de manière extérieure mais intérieure ?

L' oeil est très symbolique, l'oeil qui te juge ? qui te culpabilise ?
Quelle relation as tu avec ton père ? es tu en conflit avec lui ? quelle image as tu de lui ?

Désolée si je me trompe, mais aurais tu des tendances homosexuelles ? ou cette idée t'a t-elle déjà effleuré l'esprit ? ou as tu subi des attouchements sexuels dans ton enfance ?

Globalement dans ton rêve, je ressens un sentiment d'interdit, (tous les orifices bouchés) et la sensation de bientôt mourir.

J'ai besoin déjà de savoir si cela te parle afin de continuer, car comme je t'ai dit ton rêve est complexe..

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Mar 29 Sep - 0:29

sush a écrit:D'apres ce que j'ai compris, tu as eu une relation platonique avec cette fille pendant un certain temps, et ta meilleure amie et d'autres personnes (si je comprends bien) t'ont fait entendre que cette fille se foutait de toi et apres une dispute ou tu as dit des choses extremes a cette fille tu t'es excuse mais cetait trop tard, et de plus tu n'y crois plus vraiment.
C'est exact.

sush a écrit:Pour moi j'ai le sentiment que tu aimes cette fille d'un amour fort et similaire a ta soeur. Dans ton reve, au tout debut tu parles d'une fille que tu regardes et qui te plais, et la derniere partie de ton reve se passe entre toi et une fille qui ressemble a ta soeur mais pas vraiment.
La fille que je regarde et qui me plaît dans mon rêve, c'est la fille ( Amandine ) de ma classe qui me plaît ( cela ne veut pas dire que je veuille davantage avec elle, mais je ne me refuse pas d'attarder mon regard sur elle ). Dans le rêve je savais que c'était elle que je regardais à ce moment là =)

sush a écrit:Quand aux personnages qui te bouchent les orifices cela pourrait etre tes amis et ta meilleure amie, qui t'influencent trop et qui t'empechent d'excercer ton propre jugement dans cette affaire. Peut etre les ecoutes tu trop?
Sans doute ai-je trop écouté ma meilleure amie à ce moment là dans la mesure où j'ai fini par demander à Chloé si effectivement elle se foutait de moi.
Sinon à l'heure actuelle, les gens se lassent de cette histoire donc je ne suis pas vraiment conseillé. Parfois on me dit de laisser tomber, parfois on me demande de reprendre contact. Mais dans tous les cas je n'écoute pas : je ne veux pas laisser tomber, mais je ne veux pas non plus reprendre contact immédiatement, car c'est relativement difficile :/
Cela dit je me confie pas mal à mes amis proches, oui.

sush a écrit:T'es tu deja demander ce que cette fille voulais dans cette histoire? Le lui as tu deja demande?
Que ce soit la fille de ma classe ( Amandine ), ou la fille ( Chloé ) que j'aime (je ne sais pas de qui il et question alors je mets tout ^^), je ne lui ai pas demandé ce qu'elle voulait dans cette histoire.

[quote="sush]Je pense que ton reve t'indique que tu es en train de te "fermer" a toute communication avec cette fille, et que cela provoque une grande tristesse pas forcement necessaire,...[/quote]
Oui cela est possible

sush a écrit: ... peut etre est ce le moment pour toi de devenir plus autonome dans ta maniere de penser et de te forger tes propres opinions?
Justement, ma manière de penser diffère suivant les jours. Donc j'ai mes propres opinions, le problème est qu'elles ne sont pas "stables". Mais cela est peut-être influencé par les avis de mes amis qui divergent...





Harmonie a écrit:Je dirais que l'idéal serait d'avoir un autre rêve à raconter pour faire des recoupements, pas forcément un rêve choc, un petit rêve dès fois ça suffit, aurais tu un autre rêve, qui me pemette de m'orienter, car ton rêve peut partir dans beaucoup de directions...
Je ne suis pas un grand rêveur dans le sens où je ne me souviens que rarement des rêves que je fais pendant mes nuits. Mais quelques jours j'ai fait un autre rêve, je ne sais pas si cela pourra aider :
Je me promène dans le campus avec les deux filles ( Amandine et Jessika ) de ma classe ( et je suis entre les deux ), et on passe devant un bâtiment. Au rez-de-chaussée, à la fenêtre, Chloé nous regarde et en particulier une des deux filles ( Jessika ). Chloé lui jette un regard noir, et donc je dis à cette fille : "Regarde le regard noir qu'elle t'adresse !" ( en rigolant ).
Ce dont je me souviens ensuite c'est que je me retrouve sans les deux filles de ma classe et que par hasard je me retrouve face à face avec Elle. Elle portait toujours son regard noir, et on était face à face, sans se parler, mais juste se regarder.

Je me souviens de ce moment parce que le lendemain dans le tram (en vrai ^^), je me suis retrouvé nez à nez avec elle et pendant 3 secondes on s'est regardé dans les yeux ( je vous raconte pas mon état ), mais on ne parlait pas. Ca a paru être une éternité mais ensuite je me suis retourné pour "rigoler" avec mes amis.

Donc voilà, je ne sais pas si cela pourra aider mais c'est tout ce dont je me souviens.

Harmonie a écrit:Les 1ères lignes te replacent devant un contexte quotidien (l'IUT), ensuite le clochard parle souvent d'une révole intérieure sans solution apparente, pourtant il s'adresse à toi en te disant que "toi" tu dois savoir. Ma 1ère question as tu un complexe d'infériorité, pas forcément intellectuelle mais à d'autres niveaux ?... ou as tu des secrets que personne ne sait mais qui te pèsent ? ou te sens tu profondément différent des autres, pas de manière extérieure mais intérieure ?
Honnêtement, je crois n'avoir aucun complexe d'infériorité. Un secret que personne ne sait, il en existe un. Depuis que je commence à parler j'ai un problème de bégaiement. Alors en fait il s'agit d'un secret dans la mesure où personne ne s'en est encore rendu compte. Mais je ne le cache pas. Cela ne me dérangera pas d'en parler si quelqu'un remarque quelque chose. Mais jusqu'à présent je n'ai pas de problème d'expression à l'IUT donc les autres ne l'ont pas remarqué.
Je ne me sens pas réellement différent des autres intérieurement. Je dirais que les différences que je note sont normales, après tout chacun est unique. Peut-être que la seule différence intérieure avec les autres, c'est que je me sens pas très bien et que je suis assez perdu ( cf : Tentation par Stephenie Meyer ^^ ). Mais en compagnie de mes collègues je n'y pense pas ou peu, donc...

Harmonie a écrit:L' oeil est très symbolique, l'oeil qui te juge ? qui te culpabilise ?
Quelle relation as tu avec ton père ? es tu en conflit avec lui ? quelle image as tu de lui ?
- Cela fait longtemps que je n'ai pas vu mon père, puisque ma mère et lui se sont séparés quand j'étais tout petit. Et franchement je n'y prête pas d'attention, je dirais presque méchamment que c'est le cadet de mes soucis =)

- J'ai en général avec mon beau-père ( que je considère depuis longtemps comme étant mon vrai père ) de très bonnes relations. Mais depuis peu on connait des hauts et des bas. En fait ma mère et moi on ne peut plus se supporter (d'ailleurs je peux affirmer objectivement qu'elle a un caractère bien trempé qui m'exaspère) et fatalement mon père se range toujours à ses côtés. Donc généralement quand je me dispute avec ma mère je finis par me disputer aussi avec mon père, même si en général nos relations sont très bonnes. On s'amuse pas mal tous les deux, plaisante beaucoup, etc. Je le considère donc comme mon vrai père, et ai une image de lui positive, même si je trouve que parfois il se range aux côtés de ma mère trop facilement, même si parfois elle est dans le faux ( alors le sait-il ? Ca c'est un autre débat ^^ ).

Harmonie a écrit:Désolée si je me trompe, mais aurais tu des tendances homosexuelles ? ou cette idée t'a t-elle déjà effleuré l'esprit ? ou as tu subi des attouchements sexuels dans ton enfance ?
Non, non et non =)



Voilu j'espère que tout cela pourra vous aider =D
( Merci encore pour ce que vous faites Smile )


Dernière édition par Carida212 le Mar 29 Sep - 21:55, édité 1 fois

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Jackie le Mar 29 Sep - 9:29

Tiens bon, Carida, on va y arriver Wink

Tu ne penses pas que si tu nous proposais un prénom pour les elle, Elle, elle, ce serait plus facile pour suivre ? Toi tu sais de qui tu parles, mais nous ... Sad

Un bégaiement ça ne vient pas tout seul, comme ça, un beau matin. Même si ça ne te semble pas un problème, il y en a bien un Crying or Very sad Mais ne focalise pas là dessus sinon ça va aggraver le bégaiement et c'est inutile.

J'attends avec impatience la suite car je te veux heureux, et en pleine possession de tous tes sens.
sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Mar 29 Sep - 12:14

Carida,

OK c'est ce que je pensais cela va être un peu long à dénouer, car déjà il faut que tu comprennes qu'en analyse de rêve, il est indispensable de faire une introspection, c'est à dire de ne pas considérer les pensées et actions conscientes, ce n'est pas d'une attitude extérieure qu'on parle même si ça en est la conséquence, mais d'un ressenti intérieur...

Je voudrais d'abord revenir sur quelques points importants :

1) Parents divorcés, (mais ça je m'en doutais...), à quel âge as tu eu ton beau père ?

2) Bégaiement, à quel âge est-il survenu ? as tu déjà consulté à ce sujet ? mais tu dis que personne ne l'a jamais remarqué, donc comment est ce possible ? y a t-il des moments plus propice à ce bégaiement ?

3) Un secret que personne ne sait, il en existe un. Depuis que je commence à parler j'ai un problème de bégaiement.

Heu... fais tu un lien entre ce bégaiement et ce secret ?...

Arrow Peut-être que la seule différence intérieure avec les autres, c'est que je me sens pas très bien et que je suis assez perdu (cf Tentation par Stephenie Meyer)

Comme dirait Jakie, on va y arriver... pourquoi cette référence à ce bouquin ? quel lien y fais tu ?

Pour ton autre rêve, il n'apporte pas d'élément particulier pouvant m'aider. Par contre j'ai envie de te demander, as tu déjà eu des relations sexuelles ? et/ou la relation intime avec une fille te pose t'elle problème ?

Désolée pour toutes tes questions...

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Mar 29 Sep - 21:44

Jackie a écrit:Tu ne penses pas que si tu nous proposais un prénom pour les elle, Elle, elle, ce serait plus facile pour suivre ? Toi tu sais de qui tu parles, mais nous ...
Je voulais éviter de mettre les prénoms, mais bon si ça peut aider, je m'occupe de modifier dans mes récits Smile

Jackie a écrit:Un bégaiement ça ne vient pas tout seul, comme ça, un beau matin. Même si ça ne te semble pas un problème, il y en a bien un Crying or Very sad Mais ne focalise pas là dessus sinon ça va aggraver le bégaiement et c'est inutile.
Vraisemblablement, ce problème est lié à la séparation de mes parents, et aux nombreuses péripéties qui ont animé mon enfance. Mais ce problème ne se fait aujourd'hui presque plus ressentir, et j'adore parler à un public ! ^^

Jackie a écrit:J'attends avec impatience la suite car je te veux heureux, et en pleine possession de tous tes sens.
Merci beaucoup ! Wink

Harmonie a écrit:1) Parents divorcés, (mais ça je m'en doutais...), à quel âge as tu eu ton beau père ?
J'étais assez jeune ( je dirais 4 ans max ). Je ne saurais pas te dire l'âge, puisque je l'ai très vite considéré comme mon vrai père et par conséquent je n'ai pas ressenti le besoin de savoir quand est-ce qu'il était apparu dans ma vie.

Harmonie a écrit:2) Bégaiement, à quel âge est-il survenu ? as tu déjà consulté à ce sujet ? mais tu dis que personne ne l'a jamais remarqué, donc comment est ce possible ? y a t-il des moments plus propice à ce bégaiement ?
C'est survenu dès que j'ai commencé à parler, c'est-à-dire relativement tard ( peu avant l'âge de 3 ans ). Les gens l'ont remarqué quand j'étais petit, puis au fil du temps ça s'estompe. C'est aujourd'hui à l'IUT que personne ne le remarque. J'arrive à discuter à l'ensemble de la classe très facilement, j'ai pris de l'assurance à ce niveau là, il n'y a plus de soucis ^^
Je ne saurais pas vraiment délimiter les périodes où ça s'empire. Globalement ça a tendance à disparaître, mais j'ai plus tendance à buger quand je discute avec mes parents. Lorsque j'ai consulté, le psy m'a dit que c'était normal car les parents du fait de leur autorité ne me laisserait pas vraiment d'assurance. Selon lui cela vient du fait de la séparation de mes parents quand j'étai spetit.

Franchement, c'est vraiment des soucis ( père et bégaiement ) auxquels je ne pense plus du tout. J'ai parlé de cela pour tout donner comme infos, mais comme je le dis, ça fait un moment que ça ne me préoccupe plus ^^

Harmonie a écrit:Peut-être que la seule différence intérieure avec les autres, c'est que je me sens pas très bien et que je suis assez perdu (cf Tentation par Stephenie Meyer)

Comme dirait Jakie, on va y arriver... pourquoi cette référence à ce bouquin ? quel lien y fais tu ?
Je m'identifie pas mal à Bella, qui voit son homme partir sans raison évidente. Et puis elle trouve refuge dans les bras d'un autre gars et est donc soumise à une certaine tentation. Avant de se rapprocher de l'autre gars, l'héroïne est tellement paumée qu'elle en a perdu le sens de la sociabilité.

Harmonie a écrit:Pour ton autre rêve, il n'apporte pas d'élément particulier pouvant m'aider. Par contre j'ai envie de te demander, as tu déjà eu des relations sexuelles ? et/ou la relation intime avec une fille te pose t'elle problème ?
Je n'ai encore jamais eu de relations sexuelles. Une relation intime avec une fille ne me pose aucun problème, mais j'aimerais avant cela que ma relation avec la fille en question soit sérieuse.

Voilu ^^

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Mer 30 Sep - 10:51

Carida,

Bon j'avais un pressentiment dès le départ d'un rêve compliqué, mais je ne suis pas sûre de pouvoir t'aider, tes réponses à ces questions ci-dessous seront déterminantes.

Déjà pour moi ce rêve n'a rien à voir avec les filles dont tu parles, mais plutôt d'un aspect bien plus profond de ta personnalité, même si cet épisode de séparation avec cette Chloé t'affecte énormément, je pense que ce n'est qu'un déclencheur.

Maintenant il faudrait que tu répondes plus précisément à mes questions, sinon on va tourner en rond et que tu t'interroges sur mes questions qui sont évidemment ciblées et non au hasard...

Même si ce passage te semble lointain (bégaiement à la séparation de tes parents) et plus d'actualité, il reste malgré tout un secret, tu le dis toi même puisque tu ne l'as jamais évoqué puisque tu n'en vois pas l'intérêt à ce jour, peut être, mais un secret reste qqchose de non avouer dans l'inconscient et peut avoir des répercussions étranges parfois...

De plus tu as été consulté un psy à l'époque, sais tu combien de temps ? comment cela se passait à la maternelle avec cet handicap ? les petits enfants sont cruels entre eux dès qu'il y a une différence, comment l'as tu vécu, t'en souviens tu ? ou bien ce que ta mère a pu t'en dire de cette époque. Tu semble occulter ce problème qui n'est plus présent dans ta vie, mais pour moi il a une certaine importance.


Arrow Lorsque j'ai consulté, le psy m'a dit que c'était normal car les parents du fait de leur autorité ne me laisserait pas vraiment d'assurance.

L'as tu ressenti comme tel ? de quand à quand as tu consulté ?


Arrow Peut-être que la seule différence intérieure avec les autres, c'est que je me sens pas très bien et que je suis assez perdu

Ben c'est déjà pas mal, te sentir perdu à quel niveau ? c'est juste cette relation avec cette fille qui te déstabilise, ou est ce plus profond ?

(cf Tentation par Stephenie Meyer)
Arrow Quel lien y fais tu ?
Je m'identifie pas mal à Bella, qui voit son homme partir sans raison évidente. Et puis elle trouve refuge dans les bras d'un autre gars et est donc soumise à une certaine tentation. Avant de se rapprocher de l'autre gars, l'héroïne est tellement paumée qu'elle en a perdu le sens de la sociabilité.

C'est donc ça qui fait écho avec toi ? c'est ce passage de te sentir perdu ?
Car si on regarde de plus près il n'y avait qu'une relation platonique entre vous deux (avec Chloé).


Je reprends une de mes phrases de départ : ensuite le clochard parle souvent d'une révole intérieure sans solution apparente.

Est ce que cela te parle ?


Globalement dans ton rêve, je ressens un sentiment d'interdit, (tous les orifices bouchés) et la sensation de bientôt mourir.

Cette phrase te parle t'elle au niveau du sentiment d'interdit ? réfléchis bien dans tes réponses.

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Mer 30 Sep - 22:43

Harmonie a écrit:De plus tu as été consulté un psy à l'époque, sais tu combien de temps ? comment cela se passait à la maternelle avec cet handicap ? les petits enfants sont cruels entre eux dès qu'il y a une différence, comment l'as tu vécu, t'en souviens tu ? ou bien ce que ta mère a pu t'en dire de cette époque. Tu semble occulter ce problème qui n'est plus présent dans ta vie, mais pour moi il a une certaine importance.
Le psy, ça fait pas longtemps, il y a quelques mois que je ne l'ai plus vu. Les enfants ne sont pas vraiment cruels, ils sont justes curieux et acceptent très vite le souci. Là où les gamins sont les plus chiant à ce niveau là c'est au collège. Mais dans l'ensemble j'ai pas eu trop de souci. Généralement en compagnie de personnes que je ne connaissais pas, ou qui au contraires étaient mes amis, je n'avais pas trop de mal à m'exprimer correctement. Quand on me faisait la remarque, même si cela parfois me faisait du mal, en général j'expliquais calmement la situation et ça n'allait pas plus loin.
J'ai parlé de ce problème pas du tout de manière spontanée. Car à part ça j'ai pas de secret. Dans la mesure du possible j'essaie d'en garder le moins possible pour moi pour pas finir dépressif ^^

Tu parles de "déclencheur", mais le problème est survenu avec elle environ un mois et demi plus tôt ce rêve. Et quant à mon problème, quand je me parle de cela, je suis relativement fier de moi, car je considère que j'arrive à surmonter ça comme il faut, et c'est pas mal ^^ Donc oui il a une certaine importance, mais bon c'est vraiment le cadet de mes soucis, puisque j'arrive à faire face relativement bien je suppose =)


Harmonie a écrit: Arrow Lorsque j'ai consulté, le psy m'a dit que c'était normal car les parents du fait de leur autorité ne me laisserait pas vraiment d'assurance.

L'as tu ressenti comme tel ? de quand à quand as tu consulté ?
Oui je l'ai ressenti assez. Ce problème diminue d'autant que je gagne en autonomie.
J'ai consulté quelques temps dans le premier semestre de l'année dernière, pour que le psy me dise ce que j'avais réussi à comprendre tout seul. . .


Harmonie a écrit: Arrow Peut-être que la seule différence intérieure avec les autres, c'est que je me sens pas très bien et que je suis assez perdu

Ben c'est déjà pas mal, te sentir perdu à quel niveau ? c'est juste cette relation avec cette fille qui te déstabilise, ou est ce plus profond ?
Mis à part mon histoire avec cette fille, je crois que j'ai jamais été aussi bien ^^ "
C'est vraiment cette histoire qui me déstabilise .

Harmonie a écrit:(cf Tentation par Stephenie Meyer)
Arrow Quel lien y fais tu ?
Je m'identifie pas mal à Bella, qui voit son homme partir sans raison évidente. Et puis elle trouve refuge dans les bras d'un autre gars et est donc soumise à une certaine tentation. Avant de se rapprocher de l'autre gars, l'héroïne est tellement paumée qu'elle en a perdu le sens de la sociabilité.

C'est donc ça qui fait écho avec toi ? c'est ce passage de te sentir perdu ?
Car si on regarde de plus près il n'y avait qu'une relation platonique entre vous deux (avec Chloé).
Une relation platonique n'empêche pas qu'on était toujours ensemble et que c'est avec elle que j'ai passé mes meilleurs moments. Et cela n'empêche pas non plus le fait que je l'aime vraiment.


Harmonie a écrit:Je reprends une de mes phrases de départ : ensuite le clochard parle souvent d'une révole intérieure sans solution apparente.

Est ce que cela te parle ?

Globalement dans ton rêve, je ressens un sentiment d'interdit, (tous les orifices bouchés) et la sensation de bientôt mourir.

Cette phrase te parle t'elle au niveau du sentiment d'interdit ? réfléchis bien dans tes réponses.
Je suis désolé, cela ne me dit rien :/ En réalité tout ce que je m'interdis pour l'instant c'est de lui parler malgré mon envie conséquente de le faire... :/

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  xena le Mer 30 Sep - 23:41

Bonsoir,

On dirait que tu appris quelque chose qui, a toi te parait sage, mais beaucoup trop tôt par rapport aux avancées de tes proches.
Cette chose est l'oeil sur le fil électrique: un regard que tu poses sur ta façon d'établir le courant dans une relation ( j'ai même pensé au troisième oeil tellement il était accentué dans ton rêve ).
Je confirme la sagesse avec les trois singes. Mais la sagesse tu l'as également avec le vieillard, l'éléphant... C'est étonnant le nombre de symbole que tu as dans ce rêve à ce sujet !

Je dirais que tu as une sagesse que tu ne peux partager encore... Alors tu enquêtes ( le policier ) sur comment faire pour vivre pleinement cette "nouvelle" facette ( c'est un meurtre ) de toi ( à mon avis déjà bien dévelloppé un peu quand même ); tu sais que tu te trompes sur ta façon d'être stable avec cela ( l'homme avec la trompe d'éléphant inerte. ), tu en es conscient car tu n'as pas peur, tu le regardes en face et surtout aussi parce qu'il est bleu ( couleur de la prise de conscience ).

Et là, pour la suite avec la petite fille, je te poserai juste une question: es-tu un homme sensible aux choses invisibles ?

Je te pose cette question, parce que pour moi ton rêve est en deux parties distinctes :

partie 1- C'est Comme si tu avais conscience de pouvoir faire des "choses" pas "rationnelles": tu prends conscience d'un don en toi et tu ne sais pas comment l'intégrer dans ta vie.

partie 2- La partie avec la petite me semble comme une rencontre onirique, à part. comme si deux âmes communiquaient sur le mode onirique ( et cette affirmation n'engage que moi ). C'est un moment fort parce que tu dis adieu à ton double, cette petite fille ( la partie de toi avec le "don" que tu as développé depuis déjà un moment ). C'est un déchirement tellement fort que ton guide vient te parler pour que tu réalises une chose importante.


Mais en lisant ton rêve j'ai été interpellé par ce mode de communication en liaison avec ton troisième oeil, la sagesse que tu dois posséder et la deuxième partie de ton rêve complètement iréelle. C'est comme si tu étais une vieille âme et que l'homme en noir était ton guide " ce n'est pas la fin de monde ! ";
tu cherches une façon de bien vivre avec un don, la meilleure que tu aies trouvé c'est de le nier. Mais c'est trop dur de l'abandonner, ça ne te rend pas heureux, ni plus stable.
Et si tu l'acceptais et vivais avec, ce ne serait pas la fin du monde si ? Pourquoi ça l'est si vous devez vous séparer ? c'est ce qu'il aurait pu te dire en version longue Very Happy

xena

Messages : 11
Date d'inscription : 29/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Carida212 le Mer 30 Sep - 23:50

Bonsoir,
Je ne sais pas exactement ce que tu entends par "don" et "choses invisibles"... Mais je serais ravi d'en savoir plus car cela m'intrigue hein?
Sinon, en conclusion, tu penses que j'ai pris conscience que je dois arrêter de penser à elle, c'est ça ?

Merci beaucoup pour ton investissement s\'il te plait Smile

Carida212

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  xena le Mer 30 Sep - 23:58

J'entendais par là que je pensais que tu communiquais avec les âmes. Je ne sais pas pourquoi mais ton rêve à quelque chose d'irréel

J'ai lu ton récit avec cette jeune femme et si tu veux adapter ce rêve à cette histoire, pourquoi pas. Cependant sache que les rêves ne mentent pas, si tu te trompes sur leur signification, ils reviennent jusqu'à ce que tu comprennes, donc pas de soucis siffle

Si tu ne communiques pas avec les âmes et bien... Tu te poses la question sur comment rétablir le courant d'un lien relationnel.
Tu enquêtes, tu sais que l'attitude que tu adoptes dans le présent n'est pas la bonne. Tu dois être plus sage, ne pas dire ce qui ne vient pas de toi, ne pas écouter ce qui ne vient pas de l'interessé, ne pas regardez ce qui pourrait te distraire.
C'est ta réponse.
La deuxième est qu'en ce moment, tu l'as perd, lui dit adieu, tu l'as condamne à l'avance, tu vous condamnes à l'avance " Ce n'est pas la fin de monde ! "
C'est ton choix alors pourquoi tant de douleur ? Si ça ne te conviens pas change, soit plus sage. C'est ce que tu te dis dans ton rêve.

xena

Messages : 11
Date d'inscription : 29/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Jackie le Jeu 1 Oct - 7:33

Bonjour à tous et toutes,

Je restais dans le silence car Harmonie suivait la même idée que celle que j'avais, mais mieux exprimée et mieux suivie.

Et là, je vois que Xéna suit un autre fil conducteur.

Comme quoi il y a bien plusieurs niveaux dans les rêves.

J'ai relu tout ton topic, Carida, et je réalise que tu vois déjà un psychologue. Alors , si tu vois un psychologue, comment se fait-il que tu cherches tes réponses ailleurs ? Car finalement, on est là à tourner le couteau dans la plaie. Faut pas être maso hein? Carida !

Pas de souffrance inutile.

Xena regarde ton rêve sous une autre facette. Si elle est plus soft, alors profitons-en si cette facette te parle.

Sinon, ne t'éparpilles pas, garde ce que tu as à dire pour ton psychologue. Tu avanceras mieux. Ecoute les conseils d'une presque grand-mère Wink Qu'en pensez-vous les autres forumeurs-forumeuses ?

sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Harmonie le Jeu 1 Oct - 10:38

Carida,

Déjà je ne partage pas du tout l'interprétation ésotérique de Xena, pour moi ça n'a strictement rien à voir.

De plus sa phrase ci-dessous est plutôt ambigue :

Arrow tu sais que tu te trompes sur ta façon d'être stable avec cela ( l'homme avec la trompe d'éléphant inerte. ), tu en es conscient car tu n'as pas peur, tu le regardes en face et surtout aussi parce qu'il est bleu ( couleur de la prise de conscience ).

Elle dit que tu te trompes dans ta façon d'être stable, et là je suis tout à fait d'accord même si je ne suis pas d'accord sur la suite.

Bref pour reprendre ton histoire, beaucoup de choses ne collent pas et effectivement tu te trompes sur ta façon d'être stable.

Ton histoire avec Chloé est un amour impossible qui te ramène à autre chose de bien plus profond mais tu n'es pas assez mature pour l'instant pour faire le parallèle.

Tu dis que tu es suivi par un psy encore ces derniers temps même si aujourd'hui même tu ne le vois plus, c'est bien le signe d'un problème quelque part, non ?...

J'ai l'impression que tu te caches quelque chose.

Désolée mais je pense comme Jakie, le mieux c'est d'en parler à ton psy, car tu n'es pas prêt à faire l'introspection nécessaire pour ce rêve et je ne pourrais pas t'aider davantage.

Ces créatures dans le poste de police représentent tes monstres intérieurs, mais il n'y a que toi qui peut comprendre leur signification.

Désolée de ne pouvoir t'aider davantage, mais je pense que tu as n'a pas réglé des choses de ton passé, et cet attachement à cette fille en est le résultat. Attachement immature, amour inconditionnel, ce n'est pas ça le vrai amour adulte.

Ce vieillard qui te montre l'oeil, il te dit de regarder au fond de toi, le fil électrique, et le fil conducteur aux neurones, au psychisme, il sait que tout est là, au fond de toi.

Tu penses que c'est un meurtre, tu fais une enquête,on pourrait peut être dire une prise de conscience, mais là il se passe des choses étranges dans ce poste de police, ce personnage qui bouche les orifices, il y a une part de toi qui ne veut pas savoir, rien entendre, tu as peut être peur de découvrir des choses qu'on pourrait te dire sur toi.

La petite fille peut avoir trop d'inteprétations possible pour t'en dire qqchose, et vu qu'on n'arrive pas à dénouer la première partie, je ne peux aller plus loin.

Désolée, mais tu peux peut être en parler à ton psy de ce rêve...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve horrible...

Message  Jackie le Jeu 1 Oct - 11:21

Ben, oui, et si Carida a "préféré" refouler quelque chose de son passé trop douloureux, ce n'est pas nous qui allons pouvoir l'aider à distance, me semble-t-il. Il vaut mieux que ce soit son psychologue. On sent qu'il résiste et on ferait sans doute pareil à sa place. Seul son thérapeute peut l'aider à ce niveau.

Carida, on est avec toi, vas-y.
Bisous
Jackie

P.S. et reviens pour un autre rêve ensuite. Celui-ci sera plus calme, plus beau. Je te le souhaite.

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum