petite fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petite fille

Message  Tilia le Mar 25 Aoû - 14:57

Bonjour à tous,
rêve du 24 08 2009
femme, 52 ans, mariée

Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair.
1ère partie
J'ai rêvé cette nuit que je donnais la main à mon mari mais j'étais une petite fille de 4, 5 ans.
2ème partie

je n'arrivais pas à bouger car j'étais prisonnière d'un espèce de carcan qui montait jusqu'à la tête ,empêchant toute mobilité.

3ème partie
Je faisais des photos d'un homme genre ecclésiastique puis d'une ex amie qui souriait pour la pause. Son sourire la rendait très belle.

edit: j'ai oublié: à la fin du rêve ,une femme me demandait s'il y avait un point d'eau et je lui disais que la fontaine était juste à côté.

Puis,dans mon rêve, j'allais sur l'ordinateur pour raconter ce rêve à Harmonie!




Bonne journée
avatar
Tilia

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 59
Localisation : Aspremont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite fille

Message  Harmonie le Mer 2 Sep - 18:23

Tilia,

Déjà merci de respecter aussi bien les règles du forum (date du rêve, âge, sexe...)

Cette petite fille de 4/5 ans te représente évidemment. Comment te sentais tu dans cette image ? étais tu rassurée ? apeurée ?

Quelle relation as tu eu avec ton père petite fille ?

2ème partie
Ben là le message est clair, tu te sens bloquée dans ta vie, que se passe t-il pour te sentir à ce point dans cet état ?

3ème partie
Les photos te ramènent à des souvenirs anciens, et est souvent révélatrice d'un blocage.
Que représente ce type d'homme pour toi (ecclésiastique) ? es tu croyante ?

Cette amie dont le sourire l'a rend belle ? c'est une représentation de toi, alors on pourrait se demander qu'est ce qui l'a fait sourire ? d'être auprès de cet homme ? Qui est cet homme dans ton rêve ? que ressens tu envers lui ?

Arrow edit: j'ai oublié: à la fin du rêve ,une femme me demandait s'il y avait un point d'eau et je lui disais que la fontaine était juste à côté.

L'eau, la fontaine, c'est un besoin de te ressourcer, cette femme est encore une partie de toi qui sait qu'il y a possibilité de récupérer ton énergie vitale si tu arrives à canaliser ce qui te bloque au début du rêve (carcan).

Comment sont tes relations avec ton mari ? conflictuelles ?

Arrow Puis,dans mon rêve, j'allais sur l'ordinateur pour raconter ce rêve à Harmonie!

Ben me voilà...ce passage est une façon de communiquer et d'évacuer un trop plein d'émotions.

Cela te parle t-il ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite fille

Message  Tilia le Mer 2 Sep - 19:42

Merci Harmonie de t'être penchée sur mon rêve.
je vais essayer d'apporter quelques éléments.

La petite fille dans mon rêve, qui donne la main à son mari ( qui représente le père je suppose) est en sécurité. Mon père était très important pour moi et je l'admirais beaucoup. Il aimait bien jouer avec moi, chahuter, faire le clown.Ce n'est quà l'adolescence que ça s'est gâté car j'ai réalisé qu'il ne me soutenait pas. Il était complètement soumis à ma mère ; j'ai eu le sentiment qu'il ne me voyait pas grandir, que j'étais toujours une petite fille qu'il fallait punir quand elle n'était pas "correcte"

Effectivement je suis totalement bloquée dans ma vie, dans mes émotions, mes pensées. Je mélange tout et ne sais plus "ressentir". Même physiquement, je suis bloquée dans mon corps, pleine de tensions et incapable de respirer avec le ventre. J'ai l'impression de porter ce carcan comme s'il allait me protéger des autres; je suis terrifiée à l'idée que je pourrais lâcher prise et être à "nu"
3ème partie du rêve:Les photos
"Que représente ce type d'homme pour toi (ecclésiastique) ? es tu croyante ?"
Peut-être l'ami avec qui je faisais la méditaton, en temps que représentation du "maître"

"Cette amie dont le sourire l'a rend belle ? c'est une représentation de toi, alors on pourrait se demander qu'est ce qui l'a fait sourire ? d'être auprès de cet homme ? Qui est cet homme dans ton rêve ? que ressens tu envers lui ?"
L'amie qui souriait "me" souriait. J'ai trouvé cela formidable comme si ce sourire m'aidait à m'accepter en temps qu"'être aimable". Dans la vie, j'ai peur des gens et ne vois que des expressions hostiles comme si j'étais un vilain petit canard!

"Comment sont tes relations avec ton mari ? conflictuelles ?"
Je n'ai jamais réussi à m'affirmer mais j'ai tout laisser courir pour avoir la paix ( je ne supporte pas le conflit et les colères ) et comme j'avais le sentiment d'être "heureuse " avec la méditation, je n'ai plus chercher à me positionner dans quoi que ce soit. Et maintenant je suis perdue en ce qui concerne les sentiments et émotions refoulées.
A +
avatar
Tilia

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 59
Localisation : Aspremont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite fille

Message  Harmonie le Jeu 3 Sep - 12:29

Tilia,

Il est évident que ce rêve te renvoie à ton enfance, avec l'admiration petite pour ton père (représentée dans ce rêve toi tenant la main du père/mari) mais aussi ressentie une sorte de trahison de ton père quand tu a réalisé qu'il ne te soutenait plus à l'adolescence et qu'il était finalement sous le contrôle de ta mère.

Quelle relation as tu eu avec ta mère petite et ado ?

Tes parents se disputaient-ils beaucoup ?

Cette trahison tu l'as mal vécue, et tu as cherché par la suite une sorte de fusion dans la méditation. Cet homme écclisisatique dans ton rêve et cette femme qui sourit (toi), elle est heureuse à ses côtés, son maître "ton père". Comme je t'ai dit la photo représente le souvenir du blocage...

On peut constater que tu recherches dans ce rêve des repères, la complicité vécue avec ton père petite, mais la trahison ressentie par la suite ne te permet plus de faire confiance, même la méditation n'arrive plus à te sortir de ton carcan, de tes peurs.

Alors dis toi bien que ce que tu ressens est une peur du passé, que les hommes ou femmes sont tous différents, que tes parents ont été ce qu'ils sont été avec leurs moyens du moment, que tu n'es pas coupable de quoi que ce soit.

Maintenant en tant qu'adulte tu peux choisir ce que tu as envie de faire, ou les gens que tu as envie de fréquenter, rien ne t'oblige à quoi que ce soit.

Dis toi bien que tes peurs sont irréelles, je peux comprendre ce que tu ressens, et ta confusion actuelle.

Ces gens hostiles ne sont que la représentation que tu te fais d'eux, il est fort possible que tous les gens n'ont pas que de bonnes intention, mais ça fait partie de la vie, la peur que tu ressens est une peur de petite fille, et maintenant tu es assez forte et tu n'as pas à voir peur.

Travailles tu ?
As tu des choses que tu aimes faire dans la vie ? des passions ?
Je crois que tu n'as pas d'enfant c'est bien ça ? étais ce ton choix ?

Arrow je n'ai plus chercher à me positionner dans quoi que ce soit...

Justement, tu dois chercher à te positionner, c'est à dire mettre sur un bout de papier, tes peurs, et comment peut tu les affronter, qu'est ce qui te paraît possible de faire dans un 1er temps, puis dans un second, c'est un excellent exercice pour faire parler son inconscient.

Bien sûr je te propose à nouveau de faire l'essai du rêve éveillé et de visualiser tes peurs, de leur demander comment tu peux travailler avec elle.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite fille

Message  Tilia le Jeu 3 Sep - 13:15

Bonjour Harmonie,
merci de m'aider dans cette période difficile.

Quand j'étais petite ma mère s'occupait beaucoup de notre éducation, de nos activités ( danse, musique, ciné...) , des repas toujours parfaits mais je n'ai pas vraiment de souvenirs d'elle; je ne me souviens pas de moments de complicité avec elle. J'ai l'impression qu'elle a tout fait par devoir . Dernièrement, j'ai osé lui parler de ce manque d'affection dont j'avais manqué et la réaction a été très violente: crise de larmes et regard hystérique vers moi et elle a dit: avec tout ce que j'ai fait pour vous! bref: elle ne veut ou ne peut pas entendre ce que je lui dis.Son image de mère parfaite en a pris un coup. Et en plus c'est un peu comme si elle niait un peu ce que je ressens. Tu vois en l'écrivant, je me dis que ce "ressenti" m'appartient bien, que je n'ai pas encore cela à refouler comme si j'étais coupable.

"Tes parents se disputaient-ils beaucoup ?" Non; aucun souvenir de disputes mais aucune émotion ne transpirait non plus et aucune mise en mots d'émotions.


"On peut constater que tu recherches dans ce rêve des repères, la complicité vécue avec ton père petite, mais la trahison ressentie par la suite ne te permet plus de faire confiance, même la méditation n'arrive plus à te sortir de ton carcan, de tes peurs."

c'est cela: je ne fais plus confiance et je ne me fais plus confiance dans mes ressentis . Je crois que j'ai peur d'être ce que je suis et n'arrive pas peut-être à accepter une hyper sensibilité?


"Maintenant en tant qu'adulte tu peux choisir ce que tu as envie de faire, ou les gens que tu as envie de fréquenter, rien ne t'oblige à quoi que ce soit.

Dis toi bien que tes peurs sont irréelles, je peux comprendre ce que tu ressens, et ta confusion actuelle.

Ces gens hostiles ne sont que la représentation que tu te fais d'eux, il est fort possible que tous les gens n'ont pas que de bonnes intention, mais ça fait partie de la vie, la peur que tu ressens est une peur de petite fille, et maintenant tu es assez forte et tu n'as pas à voir peur."
ça me parle . Peur d'être "incorrecte". C'est sûr, c'est bien une peur de petite fille.

je suis professeur des écoles et j'ai la classe des 4, 5 ans de maternelle. J'ai toujours pris mon travail à coeur mais actuellement je ne fais plus la part des choses entre ce que je dois leur apprendre et ces émotions qui me pourrissent la vie.
Je n'ai pas vraiment de passion; la seule que j'avais c'était cette soif de spiritualité.
je n'ai pas d'enfant car mon mari n'en voulait pas .
Je vais suivre tes conseils et recommencer les exercices de visualisation.
Merci encore.
Christine
avatar
Tilia

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 59
Localisation : Aspremont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite fille

Message  Harmonie le Jeu 3 Sep - 14:29

Tilia,

Je pense que tu as bien compris ce que réactive tes rêves à travers tes peurs ou vice versa.

Pour l'échange que tu as eu avec ta mère, sa réaction a été normale je te rassure, comme je t'ai dit, ta mère t'a élévé du mieux qu'elle pensait le faire, mais toi tu n'as pas ressenti son affection, alors oui elle faisait peut être tout par devoir, mais pour elle c'était peut être ça l'important. On dit souvent qu'on ne peut donner que ce que l'on reçoit, peut être que ta mère n'a pas reçu l'amour de la sienne et n'a pu donc te transmettre cette affection et a donc compensé par le devoir, mais pour elle, elle t'a donné tout ce qu'elle pouvait, et sa réaction violente est logique à son niveau.

Arrow Tu vois en l'écrivant, je me dis que ce "ressenti" m'appartient bien, que je n'ai pas encore cela à refouler comme si j'étais coupable.

Et oui, c'est compréhensible. Mais dis toi bien qu'on ne peut changer son histoire de petite fille, mais on peut changer sa vie d'adulte une fois qu'on a compris qu'on ne peut plus changer ses parents, tu comprends ? c'est un grand pas vers l'autonomie affective.

Tu sais un homme ou une femme peut avoir un poste à grandes responsabilités et toujours souffrir d'un manque affectif datant de l'enfance, c'est pour ça que je parle d'autonomie affective.

Arrow je suis professeur des écoles et j'ai la classe des 4, 5 ans de maternelle.
J'ai toujours pris mon travail à coeur mais actuellement je ne fais plus la part des choses entre ce que je dois leur apprendre et ces émotions qui me pourrissent la vie.


Oui ta profession ravive chaque jour une part de ton enfance de façon même inconsciente...

Arrow Je n'ai pas vraiment de passion; la seule que j'avais c'était cette soif de spiritualité.

Oui mais pourquoi ? pour échapper à ta souffrance intérieure ?

Arrow je n'ai pas d'enfant car mon mari n'en voulait pas .

Aie aie aie...c'est l'heure du bilan de vie (52 ans) l'âge souvent où tout revient en mémoire...les rêves parlant de l'enfance, notre parcours de vie, nos réussites, nos échecs, et le but de notre existence...

Tiens moi au courant pour tes essais de relaxation et courage...

A bientôt

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum