àa la recherche d'un remède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

àa la recherche d'un remède

Message  Pégase le Ven 17 Sep - 10:34

bonjour,

je m'engage à remercier et à répondre à ceux qui m'aideront à y voir plus clair dans mon rêve.
je suis une femme de 28 ans, sans enfants et célibataire.

Cette nuit j'ai fais un rêve trés étrange, j'espère comprendre quel est son message.

Comme il y a des moments flous, j'essaierai de raconter dans l'ordre chronologique les moments que j'ai retenu.

Je cherchais quelqu'un, mais je croise d'autres personnes qui m'accompagnent, on finit chez ma grand mère maternelle. mais en fait c'est une vieille maison qu'on devine en arrière plan, tout en bois (comme aux usa ou en Angleterre) et déglinguée. on se tient sur la colline où il y a un ancien arbre tout noueux avec de longues branches hautes dont une qui fait un arc de cercle vers le sol. Sans feuillage.

Je vois ma grand mère qui est là mais je ne la reconnais pas comme si elle était une sorcière qui sombrait dans la folie. Elle met le feu à la branche courbée. ça brule comme des braises ardentes en fait, je ne vois pas de hautes flammes, comme si la branche prenait feu de l'intérieur. Je lui dis qu'elle est folle, qu'il faut couper la branche avant d'y mettre le feu sinon ça va tuer l'arbre qui est sain.

Je prend de la neige, car on est en hiver, et je jette sur la branche pour l'éteindre.
Etrangement, ma neige attise le feu, bien au contraire du but recherché. Je me dis que c'est ma grand mère qui l'attise de son pouvoir. Je reprend de la neige et relance plusieurs fois. Mais finalement je vois que ça vient de moi, plus je tente de l'éteindre, plus il augmente en intensité.
Mais il se détache de l'arbre et prend la forme d'un être étrange. l'arbre est sauf à mon grand soulagement mais je dois me méfier de cet être magique.
Il devient petit à petit un humain monstrueux, un genre de joker comme dans batman mais en plus sombre et plus grand.

Il s'amuse à lancer des malédictions sur nous les humains qui sommes là. Je m'aperçois que je dois les sauver et les emmène dans un hôpital secret du gouvernement en cachette. On ne doit pas se faire choper par le personnel médical, ni l'armée. Je sais que dans cet hôpital réside un humain qui a la clé de la guérison.

On cherche silencieusement puis on la trouve, la fille que je cherchais.
Elle a le dos plein de minuscules bosses qui bougent, qui sortent de la peau, prenant l'aspect de lentilles ovales métalliques, puis qui y retournent dessous, courant ou s'arrêtant par moments. Je touche le dos de la fille pour les sentir.
Je comprends que c'est l'armée qui les y a mis avec l'aide de la créature.

Malheureusement la créature nous trouve et nous soumets à sa volonté.
Là ça devient une orgie dirigée par son esprit malade. Il oblige deux prés adolescents à faire l'amour, sauf que la fille doit mettre une ceinture spéciale pour sodomiser le garçon.

Je suis révoltée, j'essaie de lutter contre ce monstre par ma volonté. je vois d'autres humains qui s'adonnent à des actes sexuels déviants qu'ils n'auraient jamais songé à faire en pleine possession de leur volonté et conscience.

Ma résistance puissante face à la créature la déstabilise et permet aux autres de retrouver possession de leurs capacités. ce qui fait disparaitre cet étrange personnage d'un coup, je regarde la fille qui avait des lentilles métalliques et touche son dos. elles ont disparu.

Je me dis qu'on a réussi à éliminer la malédiction.
Je me retrouve soudain dans un grand magasin où je cherche un article que j'ai besoin (je ne me souviens plus quoi), je regarde les allées, c'est comme une jardinerie ou un castorama mais en plus grand, immense, comme si c'était dans un parc d'exposition mais en permanent. Je vois des stands de démonstration par endroits. Je me renseigne à l'un d'eux. Ils m'indiquent un endroit et je trouve ce que je cherchais.

Je vois la fille qui avait les lentilles métalliques, elle a le dos tourné, et j'y vois de nouveau les lentilles mais en plus nombreuses et plus puissantes, plus résistantes.
Et là je me dis "et merde, ce n'est pas fini"

le rêve s'arrête là.
avatar
Pégase

Messages : 150
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Pégase le Dim 19 Sep - 15:24

est-ce lié à la mémoire génétique et l'hérédité psychogénéalogique?
quelque chose qui n'a pas été résolu venant de ma grand mère?
avatar
Pégase

Messages : 150
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Harmonie le Lun 20 Sep - 21:50

Et bien ton rêve est assez sombre... comment te sens tu en ce moment ? te sens tu envahie émotionnellement ? as tu l'impression qu'on abuses ou profite de toi ?

Mais il y a une autre hypothèse mais il faut que je te pose une question indicrète et je t'envoie donc un mp.

Ta grand mère est toujours vivante ? Avait-elle des pouvoirs ? pratiquait-elle la magie ou un truc du genre ?

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3738
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Harmonie le Jeu 23 Sep - 17:36

J'ai déplacé ton dernier rêve de barbecue et créé un nouveau post dans "divers".

Concernant le présent rêve :

Arrow est-ce lié à la mémoire génétique et l'hérédité psychogénéalogique?
quelque chose qui n'a pas été résolu venant de ma grand mère?


Je reprends ta phrase car elle me paraît assez juste, vu la scène de la grand-mère/sorcière, de l'arbre, avec les branches, sans feuillage, tout ceci est très symbolique de la psychogénéalogie.

L'arbre de vie/généalogique, les branches = les descendants, sans feuillage = la froideur affective... Le feu qui brûle à l'intérieur de la branche représente ce qui se diffuse insidieusement à travers les générations...

Le manque affectif reflète globalement ton rêve, car le rêve te situe en hiver, les sentiments gelés. La neige qui active le feu, parle des énergies contraire, ce passage évoque ce que tu refoules, ta frustration affective...

Finalement cette branche se transforme en une créature monstrueuse, démoniaque. Le fait de vouloir sauver les autres, c'est une façon de te protéger, de vouloir te sauver.

La fille que tu cherchais, avec ses bosses dans le dos, etc... n'est que ta représentation, alors on pourrait dire qu'on t'a manipulé depuis longtemps ? ...

Je ne me rappelle plus trop de tes anciens rêves, ni de tout ton passé qu'on a déjà peut être évoqué, mais je dirais que je ressens un certain blocage chez toi, qqchose de très profond... comme une empreinte que tu as déjà peut être essayé de dépasser avec tes rituels et croyances, mais on dirait que qqchose te poursuit...

Comment sont les relations avec ta mère maintenant ?

Bon je vais voir ton 2ème rêve qui a l'air plus positif.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3738
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Pégase le Ven 24 Sep - 18:52

euh je ne pense pas qu'on m'aie manipulé mais oui il n'y a jamais eu de vraie relation affectueuse avec ma grand mère.

avec ma mère ça va, on a eu une grosse dispute cet été, il fallait sortir les choses car elle ne me voyait pas comme une adulte.
sinon j'ai eu des prises de conscience sur son fonctionnement, ce qui fait que j'ai lâché prise sur ce qu'elle me dit. car j'ai une trés bonne mémoire sur ce qu'on me dit, je retiens facilement et trés longtemps. mais si je le ressors, elle nie l'avoir dit et ça finit en disputes et tensions car je sais qu'elle l'a dit. elle croit que je la fais passer pour mythomane car elle ne se souvient pas de l'avoir dit. Rolling Eyes
J'ai découvert qu'elle avait une mauvaise mémoire liée à une carence affective avec sa mère dans sa prime enfance, même la famille d'accueil ne lui donnait pas de l'affection, c'était une enfant sauvage qui passait son temps dehors...

bref maintenant je change d'attitude avec elle, quand elle me dit des choses je ne relève plus si elle se contredit ou si elle m'avait dit un truc sur tel sujet il y a longtemps car elle ne l'admettra pas.



avatar
Pégase

Messages : 150
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Harmonie le Ven 24 Sep - 19:28

"manipulation" n'est peut être pas le terme idéal, mais tes nouveaux commentaires confirment bien ce que je ressens de ton rêve... le pourquoi de ma question au niveau relationnel avec ta mère.

Cette carence affective perpétue dans votre famille côté femmes... un noeud émotionnel qui perturbe tout ton cheminement, grand mère maternelle, mère, toi....donc oui on est en plein dans la généalogie.

D'ailleurs l'autre rêve, le congélo, confirme bien cet état de fait.

Je dirais qu'il y a une certaine régression dans ce rêve, et donc une prise de conscience à faire.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3738
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Pégase le Ven 24 Sep - 21:45

oui je pense que c'est logique que ça ressorte après avoir tellement travaillé sur tous mes problèmes liés à mon père. une fois libérée de ça, il fallait bien que tout ce qui était lié au côté maternel se presse à la surface de la conscience pour se libérer aussi.

de plus il est vrai que je me sens prisonnière d'un schéma, à part pour les enfants jeunes (je suis née quand ma mère avait 19 ans, ma grand mère a eu son premier à 18 ans, et moi j'ai refusé de faire comme elles), je me retrouve caissière comme ma mère au même age à peu prés, je découvre qu'elle était du genre solitaire comme moi bien que j'étais tout le temps à l'internat. et ma mère m'a élevée seule comme ma grand mère avec ses enfants. du coup je refuse d'avoir des gosses tant que je n'ai pas cassé ce cycle familial infernal qui éloigne les hommes du nid.
avatar
Pégase

Messages : 150
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: àa la recherche d'un remède

Message  Harmonie le Ven 24 Sep - 22:17

Tu as tout compris... par contre je me demande pourquoi ça ressort maintenant, mais finalement c'est assez logique, l'heure biologique tourne... n'est ce pas ?... et des comptes à régler...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3738
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum