Massacre de mort-vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Massacre de mort-vivants

Message  doudou3138 le Dim 11 Juil - 14:47

Bonjour,

Je commence par une petite introduction puisqu'elle est de rigueur pour l'interprétation des rêves. Smile

J'ai 20 ans, je vis à Toulouse depuis un an pour mes études et en ce moment, je suis chez mes parents pour les vacances. Je retrouve donc quelques proches et je quitte mon copain qui se trouve en Angleterre ces vacances, je le retrouverai dans un mois pour quelques jours puis en septembre. Cette année fut synonyme de changement. J'ai entre-autres arrêté une relation de 4 ans pour me mettre avec qqn d'autre, je me suis rapprochée de quelques-uns, éloignée d'autres. Je me suis récemment disputée avec une amie qui vit dans ma ville d'étude pour des bêtises scolaires, c'est-à-dire mes retards permanents et mon manque d'engagements dans certaines activités, et je n'ai pas osé lui dire à quel point elle m'avait blessé puisque les tords étaient surtout les miens. Je me suis violemment cassée le nez il y a un mois en recevant un coup de pied involontaire d'une amie de la danse : j'ai dû me faire opérer et porter un plâtre, mais mes parents sont venus m'aider ainsi que mon copain actuel qui s'est occupé de moi comme si de rien n'était. En arrivant ici, j'ai découvert que mon ex avait eu quelques aventures dont une avec une fille qui ne m'aime pas et cela m'a blessée. Je culpabilise encore de ressentir ça alors que c'est moi qui ait voulu qu'on arrête et que j'ai rencontré quelqu'un que j'aime profondément.

Depuis que je suis rentrée, je fais un rêve récurrent dans lequel je massacre des zombies. Je n'en rêve que les fois où je me réveille peu avant l'heure à laquelle je me lève vraiment et je me rendors. Je suis une personne ayant des problèmes de sommeil depuis l'enfance, accentués avec les études et qui n'ont jamais réellement disparu.

Je vais raconter celui que j'ai fait ce matin, ça sera plus simple pour moi de me souvenir. Ils sont tous sur le même schéma, seuls les détails changent.
J'arrive dans une immense maison, parfois c'est celle dans laquelle j'habitais étant enfant mais modifiée, qui ressemble à un château de star, avec piscine, home cinéma, au moins 5 étages... Je suis avec des amis, de Toulouse et de chez moi, qui ne sont pas des amis que je connais physiquement mais je suis persuadée que malgré leur physique, ils sont telle ou telle personne. Nous arrivons dans cette maison dans laquelle il y a quelques personnes inconnues, type majordomes ou maîtres de maison et nous nous installons. La maison, malgré sa taille, est chaleureuse et neuve, elle n'a rien d'austère ni de glauque.
Nous visitons les lieux et un des amis disparaît. Nous continuons et je suis la seule à m'inquiéter de sa disparition. Nous entrons dans ce qui me semble un cinéma dans la maison et dans l'entrée du cinéma, un couple s'échappe dans une voiture (?) qui se trouve ici à l'arrêt, comme une décoration. Dans le cinéma, nous retrouvons la personne disparue qui se met à agir bizarrement et qui tout d'un coup attaque l'un d'entre nous. Alors je me mets à fuir avec les autres et nous nous cachons dans la voiture. Dans celle-ci, le couple que nous avions abandonné est en train de se dévorer la bouche... (c'était assez glauque d'ailleurs) L'un d'entre nous décide de s'en mêler et se met à manger le cou de la fille (?) .
Je continue à fuir avec les autres et nous nous retrouvons dans les sous sols dans lesquels on voit un espèce de laboratoire . Nous restons devant l'entrée et je me retrouve soudain seule devant une discussion invraisemblable entre un laborantin de film d'horreur et une infirmière qui disent avoir trouvé une manière de transformer les gens sans les changer physiquement plus rapide et plus efficace. Etant seule, je fuis au dernier étage dans lequel se trouvent mes parents en train de manger avec quelques uns de mes amis.
Là entre une fille énorme qui est un zombie mais a simplement une attitude de zombie, genre cris glauques et regard hagard. Personne ne la remarque alors je me dis qu'il faut que je fasse quelque chose. J'attrape un couteau de cuisine sur la table et je la poignarde partout. Il y a du sang partout, elle tombe par terre et je lui donne des grands coups de pelle jusqu'à ce qu'elle soit toute plate contre le sol, comme dans les dessins animés, sans os ni boyaux. Et je la roule comme un tapis.
Alors mes proches réagissent : ils se lèvent et viennent me voir. Sur ce, je vais sur le balcon car d'autres amis arrivent et je leur dis de faire attention. Il fait jour et ils sont dans un espèce de champ entourée d'une forêt. Les zombies en sortent et je tire sur eux avec un pistolet.
A ce moment, je me dis que je n'ai aucune envie de me trouver ici et je me réveille.

Je trouve ça étrange de raconter des pans de sa vie comme ça mais j'en ressentais le besoin. J'arrive à comprendre que certaines choses doivent être liées à ce que j'ai vécu récemment mais cela reste flou.
Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair.

Merci beaucoup.

doudou3138

Messages : 1
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacre de mort-vivants

Message  Harmonie le Mar 13 Juil - 22:33

Bienvenue doudou, et bien pour une petite introduction, tu racontes ta vie (hihi)

Moi ce que je demande c'est le sexe et l'âge, après les questions je les pose suivant ce que je ressens du rêve...

Donc depuis combien de temps tu es avec ton nouveau copain ?

Viens tu d'une famille aisée ou plutôt classe moyenne ?

Quelle enfance as tu eu ? des parents protecteurs et affectifs, ou une tierce personne s'est occupée de toi ?

Quelle relation as tu avec tes parents ? affectueuse ? conflictuelle ? ...

Tu es fille unique ?

Quelle image as tu de toi ? fais tu les études qui te plaisent ? te sens tu bien dans ton univers ?

Arrow J'arrive à comprendre que certaines choses doivent être liées à ce que j'ai vécu récemment mais cela reste flou .

C'est à dire ? ce que tu as raconté en guide d'introduction? ou bien y a t-il d'autres évènements ?

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3719
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum