Intrusion et rugissements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Lun 5 Nov - 15:46

Bonjour Harmonie,

j'ai fait ce rêve il y a deux nuits. Crois-tu qu'il y ait un lien avec le rêve de la guêpe ?
Merci beaucoup pour ton aide.

Je suis dans mon appartement (un mélange de l’actuel et du précédent). J'entends très distinctement des voix, trop distinctement : je crains que quelqu'un ne se soit introduit chez moi. Je me dirige vers la porte d'entrée et je la trouve grande ouverte. Une petite fille blonde aux cheveux bouclés qui doit avoir dans les 6/7 ans se trouve dans l'entrée. Je suis surprise, un peu effrayée, je lui demande ce qu'elle fait là. Elle est surprise, inquiète, elle ne parle plus. J'attrape doucement la capuche de son manteau et je la raccompagne dehors. Elle s'enfuit.

Comme elle discutait avec une femme, et que je n'ai vu personne dans le couloir, je suis sur le qui-vive. La porte du salon est entrouverte. Le salon est plongé dans le noir. Soudain, je distingue une personne tapie dans l’ombre. Son dos est courbé, elle cherche à se dissimuler. Je m'avance vers l'embrasure de la porte, pointe la personne du doigt et m'apprête à lui dire "je t'ai vue". Ce ne sont pas des paroles qui s'échappent de moi mais un cri, un rugissement. Elle me répond en rugissant à son tour de manière très menaçante et sonore et se dérobe à la manière d'une panthère. Elle passe dans une autre pièce. Je suis terrifiée. Je me réveille en sursaut.

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Lun 5 Nov - 21:08

Encore et encore des rêves... Very Happy

Non je ne vois pas pour l'instant de rapprochement à faire avec le rêve de la guêpe... mais quel est l'élément ou le ressenti qui t'a amené à cette interrogation ?

Pourquoi es tu effrayée d'une fillette ?

La personne tapie dans l'ombre, sais tu si c'est une femme ou un homme, un enfant ?...
pourquoi ce rugissement, que c'est-il passé en toi à ce moment là dans ton rêve ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Mar 6 Nov - 0:08

Je rêve énormément depuis quelques semaines, ça n'arrête pas Shocked

Ce sont essentiellement les thématiques de l'intrusion et de la menace par une figure féminine qui me faisaient m'interroger sur cette possibilité.

Ce qui m'effraie c'est le fait de trouver quelqu'un chez moi, quelqu'un qui semble en plus très à l'aise chez moi, un peu comme si elle était chez elle aussi. Je ne comprends pas ce qu'elle fait là, ce qu'elle veut, elle est entrée dans mon espace donc j'en conclus qu'elle me veut du mal hein? Je me sens en danger, je n'ai plus l'impression de maîtriser grand chose.

La personne tapie dans l'ombre est une femme. Je me sens menacée par sa présence.

Le rugissement me semble être un cri d'intimidation, ça peut s'apparenter à l'expression "la meilleure défense c'est l'attaque" Shocked Je cherche à me faire respecter.

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Jeu 8 Nov - 22:33

Bonsoir Miss katonic,

Alors je me demande ce qui t'effraie autant chez cette fillette, pourtant elle n'a que 6/7 ans et elle a l'air inquiète, ne parle plus... te souviens tu d'un souvenir marquant à l'âge de tes 6/7 ans ? t'es tu sentie dans l'insécurité ?... Car cette petite fille c'est toi, et tu la raccompagne dehors... hum...
Dis moi si cela évoque qqchose en toi ?

Ce sentiment d'intrusion est je pense certainement le même qu'en vrai, as tu eu une séance psy proche de ce rêve ?

Le salon symbolise le mode relationnel de l'individu mais du fait qu'il soit plongé dans l'obscurité représente les zones d'ombre de ton esprit conscient, les peurs sont souvent associées à ce que tu ne veux pas ou ne peux pas voir pour l'instant...

La suite parle d'une confrontation(*) sur un mode de communication primaire, animal... ce rugissement est un besoin de t'imposer, d'affirmer ta position, souvent compensatoire avec la réalité.
(*)J'ai envie de dire que cette femme qui se cache dans le noir également une partie de toi que tu ne connais pas et qui commence à émerger dans l'inconscient...

Ce rêve reflète une période déstabilisante pour toi, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de recherche intérieure...










_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Lun 12 Nov - 17:27

Bonjour Harmonie,

Merci beaucoup pour tes commentaires. J'ai pris un peu de temps avant de te répondre, pour réfléchir mais aussi parce que travailler sur ce rêve me remue énormément (à chaque fois je ressens une forte agressivité et de fortes nausées). Je vis effectivement une période déstabilisante. Les rêves choquants, effrayants se sont enchaînés depuis le rêve « problème de jambes et opération ». La confrontation récente à mes parents au cours des quelques jours de vacances avec mes enfants y est pour beaucoup : une confrontation très positive mais très choquante. Ce rêve d’intrusion et de rugissements, je l’ai fait là-bas, dans ce contexte.


Alors je me demande ce qui t'effraie autant chez cette fillette, pourtant elle n'a que 6/7 ans et elle a l'air inquiète, ne parle plus... te souviens tu d'un souvenir marquant à l'âge de tes 6/7 ans ? t'es tu sentie dans l'insécurité ?... Car cette petite fille c'est toi, et tu la raccompagne dehors... hum...
Dis moi si cela évoque qqchose en toi ?

Je n'ai pas spécialement un événement marquant qui me vient en tête mais un ensemble de choses qui réactivent la peur de l'abandon.

C’est le passage à l’école primaire avec la prise de conscience des exigences de perfection de mes parents et donc le stress associé. Je me revois dans la cour de récréation à m'angoisser : j'en étais rendue à penser que si je ne faisais pas zéro faute à ma dictée, je ne serais pas digne d’être aimée par mes parents et je n'aurais plus le droit d'exister.

A la maison, c’est un changement important d’organisation également, où le poids des forces en présence se modifie de manière importante. Ma sécurité me semble reposer uniquement sur mon père désormais puisque ma mère est très tournée vers son travail et que ma grand-mère très présente jusque-là s’efface (la destruction de sa maison à cette période, lieu de ma petite enfance, signe l’impossibilité d'un retour en arrière). J’ai l’impression de passer de manière abrupte d'un monde de femmes à un monde d'hommes cette année-là.


Ce sentiment d'intrusion est je pense certainement le même qu'en vrai, as tu eu une séance psy proche de ce rêve ?

Non je n’ai pas eu de séance proche de ce rêve mais à bien y réfléchir il est fort probable que ce sentiment d’intrusion soit celui ressenti pendant ces quelques jours chez mes parents ...avec leurs tentatives à vouloir s’immiscer dans mon rôle parental. Puis il y a également eu cette impression de me livrer un peu trop lors d’une conversation.

Le salon symbolise le mode relationnel de l'individu mais du fait qu'il soit plongé dans l'obscurité représente les zones d'ombre de ton esprit conscient, les peurs sont souvent associées à ce que tu ne veux pas ou ne peux pas voir pour l'instant...

Les peurs et les angoisses sont particulièrement envahissantes en ce moment : la trouille de ce qui peut émerger, de ce qui pourrait y avoir à affronter et en même temps, la peur que rien n'émerge.

La suite parle d'une confrontation(*) sur un mode de communication primaire, animal... ce rugissement est un besoin de t'imposer, d'affirmer ta position, souvent compensatoire avec la réalité.
(*)J'ai envie de dire que cette femme qui se cache dans le noir également une partie de toi que tu ne connais pas et qui commence à émerger dans l'inconscient...

Effectivement, lors de ces quelques jours, j’ai eu à m’affirmer et à m’imposer face à mes parents pour qu’ils respectent ma place et mon rôle de mère et pour qu’ils respectent mes enfants. J’ai également ressenti le besoin très prégnant de m’imposer et de m’affirmer en tant que femme, en tant qu’adulte.

Merci beaucoup Harmonie.

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Lun 12 Nov - 19:48

Bonsoir Miss Katonic,

J'ai relu rapidement nos échanges sur le rêve « problème de jambes et opération » et finalement les rêves choquants qui s'enchaînent m'apparaissent assez logiques...

Je ne savais pas que le présent rêve tu l'avais fait chez tes parents, intéressant comme information... tu amènes tes enfants chez tes parents, et toi tu rêves (dans l'environnement familial) de la petite fille que tu étais, apeurée...hum.. hum...

Et bien la situation que tu développes à l'école primaire serait une bonne image pour travailler en hypnothérapie... sauf qu'à travers un forum c'est pas possible.

Mais j'ai envie de te demander quand tu penses à cela, à ces phrases :

C’est le passage à l’école primaire avec la prise de conscience des exigences de perfection de mes parents et donc le stress associé. Je me revois dans la cour de récréation à m'angoisser : j'en étais rendue à penser que si je ne faisais pas zéro faute à ma dictée, je ne serais pas digne d’être aimée par mes parents et je n'aurais plus le droit d'exister.

Aujourd'hui, que ressens tu en toi en te lâchant complètement dans tes émotions, sans relativiser, sans rationnaliser, vraiment ce que tu ressens sur le plan émotionnel ? dis moi tout ce qui se passe en toi dans tes émotions, et dans le corps où cela fait résonnance ?

Toute la suite est très en rapport effectivement avec ce qui s'est passé chez tes parents.

Effectivement, lors de ces quelques jours, j’ai eu à m’affirmer et à m’imposer face à mes parents pour qu’ils respectent ma place et mon rôle de mère et pour qu’ils respectent mes enfants. J’ai également ressenti le besoin très prégnant de m’imposer et de m’affirmer en tant que femme, en tant qu’adulte.

Et intérieurement comment l'as tu vécu ? et/ou que ressens tu aujourd'hui ?
Dans tes écrits, je ressens comme une révolte envers tes parents, ce besoin de t'affirmer et de retrouver ta place de femme et de mère aujourd'hui, mais j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de colère et d'agressivité dans cette mise en place et le rêve me semble très en rapport avec ces émotions...

Tu peux faire une visualisation de toi enfant à l'école primaire, et lui apporter la force de toi adulte, en rassurant ton enfant intérieur en lui disant que maintenant tu vas prendre soin d'elle, que plus jamais elle n'aura à avoir peur, essaie de visualiser cet échange avec ta petite fille intérieure, demande lui de quoi elle a besoin, et dis lui que tu vas la protégér, serre la dans tes bras, et dis lui que tu seras désormais toujours présente pour elle.

Plus cette visualisation sera faite avec intention, plus cela amèra de la profondeur et un rapprochement avec cette petite fille en souffrance en toi. Apporte lui toute l'affection, la sécurité que tu peux donner en tant qu'adulte, plus tu feras grandir cette enfant (toi), plus tu seras une femme libre émotionnellement parlant...

Tiens moi au courant.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Mar 13 Nov - 11:43

Bonjour Harmonie,

juste pour te dire un grand merci avant toute chose. Je repasse dès que je je peux me poser un peu pour te répondre et puis je ne saurais dire en deux minutes le bien que ton message m'a fait.



Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Mar 13 Nov - 16:42

Merci Very Happy

Et prends ton temps pour tester l'exercice...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Jeu 15 Nov - 16:17

Bonjour Harmonie,

Merci beaucoup pour ton message. J’avais vraiment l’impression d’être perdue en haute mer, la nuit, en pleine tempête et ton message m’a fait l’effet d’un halo lumineux que l’on aperçoit soudain au loin. J'ai pas mal cogité, j'ai pu me plonger dans mes ressentis. Tes remarques, questions, et exercices m'ont permis de faire des liens entre des situations, des ressentis de l'enfance et mon vécu aujourd'hui, et je crois que grâce à cela, j'ai pu commencer à prendre la mesure de cette peur et de cette colère immense qui m'habitent depuis que je suis toute gamine et de leurs effets : elles brouillent mon rapport au monde et aux autres. C'est une perception un peu vacillante pour le moment.

Je n'ai pas encore eu le temps de faire l'exercice de visualisation pour rassurer la petite fille en moi, en fait tant que je me sentais trop dans la confusion et la souffrance, je n'arrivais pas à le faire.

J'ai relu rapidement nos échanges sur le rêve « problème de jambes et opération » et finalement les rêves choquants qui s'enchaînent m'apparaissent assez logiques...

Je ne savais pas que le présent rêve tu l'avais fait chez tes parents, intéressant comme information... tu amènes tes enfants chez tes parents, et toi tu rêves (dans l'environnement familial) de la petite fille que tu étais, apeurée...hum.. hum...

J’étais tellement happée par la situation que je n’ai pas fait le lien sur le moment entre ce rêve et ce que j’étais en train de vivre. C’est ta phrase « La suite parle d'une confrontation(*) sur un mode de communication primaire, animal... ce rugissement est un besoin de t'imposer, d'affirmer ta position, souvent compensatoire avec la réalité. » qui a fait tilt.

Oui, cette mise en perspective est édifiante. Sur le moment, prise dans le feu de l’action, je n’avais pas l’impression de vivre si mal les choses intérieurement, pourtant pour être honnête, en y repensant, je l’ai entendue cette petite voix qui hurlait au fond de moi. C’est toute mon enfance qui m’a sauté à la figure violemment lors de ce séjour mais malheureusement pas les bons moments. Intérieurement j’ai encore peur.

Et bien la situation que tu développes à l'école primaire serait une bonne image pour travailler en hypnothérapie... sauf qu'à travers un forum c'est pas possible.

Mais j'ai envie de te demander quand tu penses à cela, à ces phrases :

C’est le passage à l’école primaire avec la prise de conscience des exigences de perfection de mes parents et donc le stress associé. Je me revois dans la cour de récréation à m'angoisser : j'en étais rendue à penser que si je ne faisais pas zéro faute à ma dictée, je ne serais pas digne d’être aimée par mes parents et je n'aurais plus le droit d'exister.
Aujourd'hui, que ressens tu en toi en te lâchant complètement dans tes émotions, sans relativiser, sans rationnaliser, vraiment ce que tu ressens sur le plan émotionnel ? dis moi tout ce qui se passe en toi dans tes émotions, et dans le corps où cela fait résonnance ?

A relire les phrases, c’est la colère qui monte, la rage même. J’ai juste envie de hurler, de tout casser, de frapper, de tout brûler. Je ressens du chagrin, l’envie de pleurer quand je pense à ces efforts constants pour être à la hauteur d’exigences très hautes voire même inaccessibles (j’ai mal aux bras, mes épaules et mes bras sont très contractés, je suis très contractée, j’ai mal à la tête). Mon cœur se serre et se tord, je ressens de l’amertume, de l’injustice, une grande solitude quand je repense à ces fois où même quand j’avais atteint l’exigence je me faisais massacrer verbalement quand même. En repensant à mon angoisse de la dictée, je me sens seule. Je me sens impuissante. J’ai envie de fuir. Je ressens la confusion, ma tête tourne, mes oreilles bourdonnent, le sol se dérobe, plus rien ne me soutient, j’ai la peur au ventre, une barre au niveau du plexus solaire qui pèse sur le ventre. Le mal remonte dans la poitrine, serre le larynx, j’ai la sensation d’étouffer pendant que le ventre se durcit, j’ai l’impression que tout se bloque à l’intérieur, l’envie de vomir est de plus en plus forte. J’en viens à trembler intérieurement, mes jambes flageolent, je suis sans énergie, mes membres s’engourdissent, j’ai des fourmillements dans les doigts. Je ne vis plus, je suis en apnée, je suis coupée du monde. J’ai envie de fuir mais c’est impossible, je me sens prisonnière, enfermée. Tout mon corps me fait mal comme si on m’avait rouée de coups. Je suis accablée. J’ai besoin de pleurer, de m’effondrer, j’ai envie de me replier, de me cacher dans un coin à l'abri, de me mettre en position fœtale. Je me mets à ressentir le besoin d’être sécurisée, rassurée, entourée par des bras, je cherche la chaleur maternelle.

Toute la suite est très en rapport effectivement avec ce qui s'est passé chez tes parents.

Effectivement, lors de ces quelques jours, j’ai eu à m’affirmer et à m’imposer face à mes parents pour qu’ils respectent ma place et mon rôle de mère et pour qu’ils respectent mes enfants. J’ai également ressenti le besoin très prégnant de m’imposer et de m’affirmer en tant que femme, en tant qu’adulte.

Et intérieurement comment l'as tu vécu ? et/ou que ressens tu aujourd'hui ?
Dans tes écrits, je ressens comme une révolte envers tes parents, ce besoin de t'affirmer et de retrouver ta place de femme et de mère aujourd'hui, mais j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de colère et d'agressivité dans cette mise en place et le rêve me semble très en rapport avec ces émotions...

J’étais surprise et heureuse de constater la plus grande facilité avec laquelle je m’affirmais. Je ne me sentais plus déchirée intérieurement. Je ne ressentais plus la peur. Je me trouvais légitime dans mes actions et dans mes prises de position. Je ne me sentais pas coupable. Par contre il y avait beaucoup de tension.

Depuis, j’ai par contre l’impression d’être en plein choc traumatique. Je me sens apeurée régulièrement, comme si le ciel allait me tomber sur la tête. J’ai tremblé intérieurement. Je ressens de la culpabilité. La peur de l'abandon et d'abandonner m'a envahie. Je ressens énormément de violence en moi, une colère énorme.


Tu peux faire une visualisation de toi enfant à l'école primaire, et lui apporter la force de toi adulte, en rassurant ton enfant intérieur en lui disant que maintenant tu vas prendre soin d'elle, que plus jamais elle n'aura à avoir peur, essaie de visualiser cet échange avec ta petite fille intérieure, demande lui de quoi elle a besoin, et dis lui que tu vas la protégér, serre la dans tes bras, et dis lui que tu seras désormais toujours présente pour elle.

Plus cette visualisation sera faite avec intention, plus cela amèra de la profondeur et un rapprochement avec cette petite fille en souffrance en toi. Apporte lui toute l'affection, la sécurité que tu peux donner en tant qu'adulte, plus tu feras grandir cette enfant (toi), plus tu seras une femme libre émotionnellement parlant...

Tiens moi au courant.

Je vais pouvoir le faire, je me sens plus à même maintenant. Je te tiens au courant Smile

Merci beaucoup Harmonie.



Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Sam 17 Nov - 21:45

Désolée Miss Katonic pour le retard... j'ai pas eu beaucoup de temps cette semaine pour venir sur le forum et demain je suis à un Congrès d'hypnose toute la journée, bref...

Déjà je te remercie pour le compliment que tu me fais... Very Happy

Je constate que tu es très appliquée et impliquée dans cette analyse des rêves, les liens que tu fais et ta façon de me répondre.

Alors pour être sûre qu'on s'est bien comprise, je voudrais savoir si par rapport à la scène de l'école primaire et à ma question : "Aujourd'hui, que ressens tu en toi par rapport à cette situation"tous les ressentis et douleurs que tu évoques, est ce ceux de l'époque dont tu te souviens ? ou bien ceux que tu as vraiment ressenti en revisulation cette situation ?

Dans la 2ème partie : Depuis, j’ai par contre l’impression d’être en plein choc traumatique. Je me sens apeurée régulièrement, comme si le ciel allait me tomber sur la tête. J’ai tremblé intérieurement. Je ressens de la culpabilité. La peur de l'abandon et d'abandonner m'a envahie. Je ressens énormément de violence en moi, une colère énorme.

Je comprends tout à fait, beaucoup de remise en question, il est bien évident que cela provoque un choc traumatique, c'est tout à fait juste ce que tu dis.

Finalement ce rêve est très en rapport avec tous nos échanges sur ce post... et je dirais que ces 2 femmes dans ton rêve dont l'une dont tu ne vois pas le visage car il fait sombre et bien sûr une partie de toi, ces 2 femmes s'expriment sur le ton de la peur/agressivité/colère, le côté sombre de la pièce reflète justement cette partie qu'on appelle "l'ombre" en psychologie Jungienne", je te laisse un lien afin que tu te fasses une idée de ce terme et faire un parallèle avec ton rêve, je sais que tu pourras le faire... juste la première partie, s'arrêter avant ce chapitre, "Noir plus noir que le noir" à moins que cela t'intéresse de lire jusqu'au bout...

http://florence.ghibellini.free.fr/EMC/guerdon1.html

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Lun 19 Nov - 17:38

Bonjour Harmonie,

merci beaucoup pour ta réponse et pour la lecture que tu m'as conseillée (j'avoue j'ai lu le texte en entier Wink )

Alors pour être sûre qu'on s'est bien comprise, je voudrais savoir si par rapport à la scène de l'école primaire et à ma question : "Aujourd'hui, que ressens tu en toi par rapport à cette situation"tous les ressentis et douleurs que tu évoques, est ce ceux de l'époque dont tu te souviens ? ou bien ceux que tu as vraiment ressenti en revisulation cette situation ?

Ce sont ceux que j’ai ressentis en revisualisant la situation. En ce qui concerne les ressentis de l’époque, ceux dont je peux me souvenir avec certitude, ce sont des maux de ventre aigus et répétitifs causés par le stress.

Je comprends tout à fait, beaucoup de remise en question, il est bien évident que cela provoque un choc traumatique, c'est tout à fait juste ce que tu dis.

Ça me rassure ce que tu dis, ça m'aide à "dédramatiser" / "relativiser" cet épisode et à le voir comme un épisode du processus.


Finalement ce rêve est très en rapport avec tous nos échanges sur ce post... et je dirais que ces 2 femmes dans ton rêve dont l'une dont tu ne vois pas le visage car il fait sombre et bien sûr une partie de toi, ces 2 femmes s'expriment sur le ton de la peur/agressivité/colère, le côté sombre de la pièce reflète justement cette partie qu'on appelle "l'ombre" en psychologie Jungienne", je te laisse un lien afin que tu te fasses une idée de ce terme et faire un parallèle avec ton rêve, je sais que tu pourras le faire... juste la première partie, s'arrêter avant ce chapitre, "Noir plus noir que le noir" à moins que cela t'intéresse de lire jusqu'au bout...

http://florence.ghibellini.free.fr/EMC/guerdon1.html

Cette petite fille de 6/7 ans que je raccompagne (moi) représente tout ce que j'ai refoulé, rejeté de moi à l'époque (tout ce qui n'était pas adapté, autorisé...) pour pouvoir me conformer aux exigences de mes parents, par crainte d'être abandonnée, de perdre leur amour.

La femme dans l'obscurité représente donc "mon ombre" (enfin une partie de mon ombre, celle en lien avec la petite fille du rêve) : tout ce que je refuse de voir, ce que je ne peux pas encore voir et qui alimentent mes peurs, mon agressivité aujourd'hui.

Quant à ma réaction face à cette "ombre" que je perçois, c'est de la peur teintée d'une forte agressivité. Je pense à cette phrase du texte que tu m'as invitée à lire : "On ne doit pas "avoir peur de son ombre". Pourtant, l'approcher soulève une résistance considérable."

Voilà ce que je comprends.

Sinon j'ai pu faire l'exercice que tu proposais pour rassurer la petite fille. C'est une rencontre en soi avec soi surprenante en fait, un peu déconcertante, c'est une rencontre émouvante et prometteuse j'ai envie de dire. A la fin de l'exercice, j'ai de nouveau ressenti le mal de ventre, à la différence qu'il était moins fort.

Merci beaucoup Harmonie Smile

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Lun 19 Nov - 20:30

Toujours une réponse très adaptée... Very Happy ce qui me confirme que tu as bien compris la petite lecture proposée avec l'ombre et le lien que tu fais avec le rêve, c'est tout à fait ça.
"On ne doit pas "avoir peur de son ombre". Pourtant, l'approcher soulève une résistance considérable."

Et oui, car cela est lourd de conséquence, de remise en cause profonde,...

Concernant les émotions ressenties décrites longuement sur toi à l'école primaire, cela m'embête de t'avoir fait remonter toute cette décharge émotionnelle sans pouvoir t'accompagner en direct, car cela peut avoir parfois des répercussions dans les jours qui suivent de mal être, déprime... j'espère que cela n'a pas été le cas... c'est pour ça que je t'ai proposé de faire la visualisation, cela s'appelle en thérapie du reparentage...

La douleur au ventre ressentie indique que le travail de reparentage n'a pas été complètement terminé, alors je t'invite vivement à refaire visualisation comme détaillée précédemment le plus souvent possible.

Et merci encore pour ton implication...

PS : Ca avance bien avec ta psy ? tu l'as voit toujours ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Mar 20 Nov - 17:33

Oui j'avais vu qu'il y avait plusieurs phases au travers des exercices que tu me proposais : j'étais consciente que ça allait tanguer, d'autant plus quand j'ai vu que tu avais reclassé le rêve dans la catégorie "rêves et cauchemars violents" Wink
En fait ça tanguait déjà beaucoup de toute façon car pour ce qui est du mal-être, je le ressentais depuis la fin de mon séjour. Mais grâce à l'analyse du rêve et aux exercices j'ai pu sortir de moi ce qui faisait mal, j'ai pu donner un sens à tout ça, bref en plus de l'effet catharsis, ça me permet de ne pas rester passive face au mal-être. Alors merci Smile

Je vais effectivement refaire l'exercice de reparentage. J'avais lu un livre sur l'enfant intérieur et le dialogue à instaurer avec son enfant intérieur, les exemples concernaient tous des situations du présent (et dans une optique de traiter la dépendance affective), là le fait de travailler sur une situation de l'enfance, c'est encore plus marquant comme expérience je trouve.

Je vois toujours ma psy oui, je trouve que ça avance sauf qu'en plein milieu de la séance je me mets à rêver d'un petit exercice de visualisation... Wink Ce qui me manque notamment c'est cette possibilité avec les exercices de créer des ancrages positifs, en plus de déconnecter un peu le mental avec l'analyse des rêves. Bref, mes besoins ont un peu évolué. Ma psy doit par ailleurs mettre en suspens d'ici quelques mois la thérapie, ça augure donc du changement.

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Mar 20 Nov - 18:05

Je me doutais que ce terme de "reparentage" ne te serait pas inconnu vu tes lectures de développement personnel...

Alors comme ça, je fais interférence dans tes séances psy ? Wink


Arrow Ce qui me manque notamment c'est cette possibilité avec les exercices de créer des ancrages positifs, en plus de déconnecter un peu le mental avec l'analyse des rêves. Bref, mes besoins ont un peu évolué.

Très juste ta remarque, et là j'en viens à dire que la thérapie conventionnelle est limitée à la communication verbale,en hypnothérapie, les ancrages positifs font partie de la thérapie entre autres...

Arrow Ma psy doit par ailleurs mettre en suspens d'ici quelques mois la thérapie, ça augure donc du changement.

C'est à dire ? pourquoi ce choix, si ce n'est pas indiscret ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Mar 20 Nov - 19:53

Le livre sur l'enfant intérieur est une de mes lectures qui m'a le plus marquée.

Alors je ne sais pas s'il y a interférence mais je dois dire qu'il manque comme une dimension dans la séance ;-) Jusqu'à il y a quelques temps j'étais très orientée "pourquoi", alors qu'aujourd'hui j'ai besoin de répondre à "comment" et à être davantage dans l'action, peut-être ça qui change notamment les choses en ce qui me concerne...

Elle met en suspens la thérapie car elle part en congés maternité.


Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Mar 20 Nov - 20:21

Miss Katonic a écrit:Le livre sur l'enfant intérieur est une de mes lectures qui m'a le plus marquée.
Quel est le titre exact du bouquin en question ?

Alors je ne sais pas s'il y a interférence mais je dois dire qu'il manque comme une dimension dans la séance ;-) Jusqu'à il y a quelques temps j'étais très orientée "pourquoi", alors qu'aujourd'hui j'ai besoin de répondre à "comment" et à être davantage dans l'action, peut-être ça qui change notamment les choses en ce qui me concerne...

Elle met en suspens la thérapie car elle part en congés maternité.
OK je m'en doutais un peu...c'est peut être pas plus mal, tu as bien compris le pourquoi, comme tu dis très justement, maintenant reste à mettre en place le comment... mais sur un forum, on rencontre aussi des limites...


_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Mar 20 Nov - 21:16

Le livre en question s'intitule : "Renouez avec votre enfant intérieur" de Margaret Paul.

Effectivement, quand je parle de changement, j'entends changement de thérapie et de thérapeute. Le reste en MP Smile

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Miss Katonic le Lun 3 Déc - 11:38

Bonjour Harmonie,

quelques nouvelles à propos de ce rêve et du travail effectué à partir de celui-ci. Il y a environ une semaine maintenant, un matin en me réveillant, j’ai ressenti un changement au niveau de mon ventre : une tension avait disparu, quelque chose s’était dénouée. Cette sensation s’est installée de manière durable. Mon ventre est beaucoup plus détendu et j’ai l’impression de respirer beaucoup plus profondément, comme jamais en fait. Je fais un lien direct entre ce mieux-être et la prise de conscience de ma colère, son acceptation (même si je me trouve pour l’instant dans l’impossibilité de l’exprimer) ainsi que le fait d’avoir remué et revécu les émotions et ressentis.

Merci beaucoup pour ton aide Harmonie.

Miss Katonic

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion et rugissements

Message  Harmonie le Lun 3 Déc - 16:02

Bonjour Miss Katonic,

Je n'ai qu'un mot à dire : WAOUH !

Ce travail intérieur t'a permis de déverrouiller une émotion bloquée et de la laisser partir pour laisser de la place à autre chose de plus positif...

Mise à part, j'ai pris beaucoup de retard sur les interprétations, donc je vais commencer dans l'ordre, soit patiente..

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum