Blessée à la gorge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blessée à la gorge

Message  The escapist le Dim 1 Jan - 22:39

Bonjour tout le monde !

Harmonie, comme tu me l'as demandé, je poste ici le rêve que j'avais brièvement raconté.

Je ne me souviens plus du début, mais je sais que j'ai beaucoup changé de 'rôle' avant cela.

La scène dont je me souviens le mieux débute un après midi. Dans ce qui me semble être une clairière ensoleillée délimitée par un sentier de terre assez large. Dans ce rêve, je suis un jeune garçon installé dans une charette en bois transportant du foin (je suis couché au sommet de la butte en question). Une jeune femme est assise à l'avant et contrôle la direction de la charette (il n'y avait rien pour la tirer, pourtant elle avançait). C'était plutôt tranquille, nous ne parlions pas mais c'était comme ça que l'on profitait de l'ambiance.

À force de regarder droit devant elle, la jeune femme se demandait si sa vue lui jouait des tours: Devant elle, se reflétait l'ombre de la charette (sous forme d'une silhouette noire). À force, elle réalisa qu'il s'agissait d'une autre charette qui allait dans notre direction.

La demoiselle avait arrêté le véhicule et attendait. Moi je restais couché dans le foin en regardant de qui il s'agissait. Il s'agissait d'un homme, assez grand, bien habillé et l'air arrogant. Il avait un sourire suspect étampé sur le visage et continuait d'avancer dans notre direction. À un moment, il sortit un revolver qu'il braqua en direction de la jeune fille puis, sans lui laisser le temps de réagir, appuya sur la gachette.

La balle fut projetée dans sa gorge. La victime porta ses mains à son cou, l'air de souffrir. Elle essayait de tousser, car elle semblait s'étouffer avec son sang, même si je n'en ai pas vu. J'ignore comment on se sent quand une balle de revolver nous traverse le cou, mais à la voir souffir comme ça, le visage marqué par la peur, je trouvais ça horriblement réaliste, même quand je me suis réveillée j'en avais encore des frissons.

Bref, en panique, je suis descendu de la butte de foin et je suis allé près de la jeune femme paniquée. En voyant son affolement, l'homme, toujours immobile, souriait tout en expliquant à la jeune femme qu'elle allait bientôt mourir si elle ne pensait pas arrêter l'hémoragie (pourtant il n'y a toujours pas de sang, mais je supposais qu'elle était blessée de l'intérieur du cou). Il continua son discour, satisfait, en ajoutant toutefois qu'elle serait sauvée si elle prenait les deux élastiques dans sa gorge à lui (il n'avait pas utilisé ces termes, mais ça revenait à dire cela).

L'homme descendit de sa charette d'un pas seulement (je crois qu'il voulait voir la jeune femme se rendre jusqu'à lui et parcourir la plus grande distance entre eux). La jeune femme était effrayée et dans l'incapacité de parler, mais elle se leva tout de même. Elle marcha jusqu'à l'homme et s'arrêta devant lui. Pour ma part j'ai oublié la manière dont elle avait prit les deux élastiques. Je me souviens juste que c'était très bizarre.....

Une fois les deux objets en main, la jeune femme est revenur auprès de moi, puis me les tendait l'air de dire que je devais l'aider. J'ai prit le premier entre mes mains et je lui ai passé autour de son cou. J'ai même fait un autre tour. Cet élastique était situé en bas complètement du cou. J'ai prit le deuxième et l'ai passé autour de son cou mais complètement en haut cette fois. Quand j'ai tout lâché, la fille semblait mieux portante, mais toujours aussi faible.

L'homme, de son côté était retourné s'installer dans sa charette et nous avertissait de quelque chose. En me réveillant, sur l'instant, je me souvenais mot pour mot de ce qu'il avait dit, mais j'ai oublié. Donc je vais dire concrètement ce que cela donnait:

« Deux personnes souffriront de cette blessure. La première souffrira à cause de la blessure physique et la fièvre atteindra l'autre. »

Puis, toujours avec un grand sourire, il reprit son chemin. La jeune femme et moi avions choisi de rebrousser chemin, pour trouver de l'aide. Je me souviens que nous nous étions arrêtés devant une auberge. À ce moment, c'était le soir en plein hiver. Je pouvais voir le duo vu plus tôt: Le garçon (qui était moi) et la jeune fille. Je me suis alors demandé pourquoi je les voyais les deux côte-à-côte. J'ai alors compris que j'étais l'homme arrogant qu'ils avaient croisé plus tôt, celui qui avait tiré. Alors je me suis empressé de demander pardon à la jeune fille (sa gorge allait un peu mieux, car elle pouvait parler faiblement).

Elle m'avait répondu qu'elle ne pourrait jamais me pardonner cela.

Donc voilà. Ce rêve date de cette nuit.


Dernière édition par The escapist le Dim 8 Jan - 23:05, édité 1 fois
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Harmonie le Dim 1 Jan - 22:43

Avant de me lancer dans cette interprétation (pas pour ce soir), j'aimerais que tu répondes à ma dernière question posée sur ton rêve de "fuite incessante".

Bonne nuit dodo

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3739
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  The escapist le Dim 1 Jan - 22:54

Oui, je viens justement d'y répondre ^^

Merci et bonne nuit !
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Harmonie le Mer 4 Jan - 21:11

Désolée je vais prendre un peu de retard concernant les interprétations.

Je reviendrais dès que possible.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3739
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  The escapist le Jeu 5 Jan - 19:00

Pas de problèmes, je comprends ^^
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Harmonie le Mar 10 Jan - 20:20

Je vais faire court pour cette interprétation, car je manque de temps pour donner suite à tous les nouveaux rêves.

Cette charette représente un mode déplacement archaïque et lent, ce qui indique ta façon de fonctionner, un peu au ralenti...

Comme je l'ai déjà dit, les personnages féminins dans un rêve représente la rêveuse elle même, une facette d'elle même.

Donc la suite indique une peur bloquée qui ramène un sorte de traumatisme ou du moins vécu comme tel. Le révolver à toujours une connotation sexuelle, y a t-il eu des échanges verbaux ou passage à l'acte qui te reste à travers de la gorge ?

Cette fille qui souffre te représente, ce sang qui coule reflète la perte d'énergie dans cette souffrance refoulée.

Est ce qu'un homme t'a fait du mal dans le passé, ou a eu des paroles indescantes ? ou gestes ?

Concernant cette phase : Deux personnes souffriront de cette blessure. La première souffrira à cause de la blessure physique et la fièvre atteindra l'autre. »

A quoi cela pourrait-il te faire penser ?

Concernant la fin je reste perplexe :
J'ai alors compris que j'étais l'homme arrogant qu'ils avaient croisé plus tôt, celui qui avait tiré. Alors je me suis empressé de demander pardon à la jeune fille (sa gorge allait un peu mieux, car elle pouvait parler faiblement).

Car cette jeune fille c'est une partie de toi même... je me demande si tu n'as pas un secret bien gardé, la gorge représentant le siège des émotions et des non-dits...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3739
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  The escapist le Jeu 12 Jan - 13:57

Je vais faire court pour cette interprétation, car je manque de temps pour donner suite à tous les nouveaux rêves.

→ Il n'y a pas de problèmes, je comprend tout à fait. ^^

Donc la suite indique une peur bloquée qui ramène un sorte de traumatisme ou du moins vécu comme tel. Le révolver à toujours une connotation sexuelle, y a t-il eu des échanges verbaux ou passage à l'acte qui te reste à travers de la gorge ?

→ Tu es certaine que cela a toujours une connotation sexuelle? Car je ne vois rien de ce genre dans ma vie actuellement. Je n'ai pas de traumatismes par rapport à ça non plus (comme je n'ai jamais connu ça) et je ne crois pas être prête à avoir ce genre de relation avec quelqu'un actuellement.

Cette fille qui souffre te représente, ce sang qui coule reflète la perte d'énergie dans cette souffrance refoulée.

→ Je comprends que la perte de sang puisse signifier la perte d'énergie, mais pas une fois dans le rêve je n'ai vu de sang! Tout le monde réagissait comme tel, mais je n'ai pas vu une seule goutte. Peut-être que cela demeure avec la même signification, mais je tenais à le préciser, au cas ou je n'aurais pas été précise... (Car dans le songe, je cherchais avec entêtement le sang en question car forcément, une balle de revolver...)

Est ce qu'un homme t'a fait du mal dans le passé, ou a eu des paroles indescantes ? ou gestes ?

→ Hm.... Je ne vois personne vraiment. À part peut-être un ami à moi. Bon, encore je ne vois pas vraiment les paroles indescantes ou gestes déplacés, mais ce n'est qu'avec lui que j'ai un foid pendant un temps. Peut-être que c'est par rapport à lui? Pourtant, je n'ai pas l'impression de viser juste. Je m'entend bien avec lui depuis et cette histoire de mensonge m'est, c'est vrai, restée au travers de la gorge un temps, mais c'était il y a longtemps maintenant.

Concernant cette phase : Deux personnes souffriront de cette blessure. La première souffrira à cause de la blessure physique et la fièvre atteindra l'autre. »

A quoi cela pourrait-il te faire penser ?

→ Sans m'en tenir au fait que cet avertissement parle de deux personnes, cela sinifie peut-être que le problème de cette fille dans le rêve pourra s'étendre sur plusieurs personnes. Peut-être que d'autres sont concernés ou bien qu'elle doit prendre le temps de guérir. Dans ce cas-ci de faire guérir sa blessure à la gorge et de faire tomber la fièvre. Enfin, c'est principalement ce que m'évoque cette phrase, mais même en y pensant sérieusement, j'ai du mal à voir ce que cela peut signifier. À ce que je sache, je ne suis pas dans un état critique!

Concernant la fin je reste perplexe :
J'ai alors compris que j'étais l'homme arrogant qu'ils avaient croisé plus tôt, celui qui avait tiré. Alors je me suis empressé de demander pardon à la jeune fille (sa gorge allait un peu mieux, car elle pouvait parler faiblement).

Car cette jeune fille c'est une partie de toi même... je me demande si tu n'as pas un secret bien gardé, la gorge représentant le siège des émotions et des non-dits...

→ Hé bien, pour tout te dire, j'ai un peu parlé de ce rêve à l'une des mes amies. Comme nous n'avons pas toujours l'habitude d'interpréter des rêves au complet, nous ne faisons que dire notre avis sur certains moments plus révélateurs (surtout que l'on se connait relativement bien, donc ça aide). Elle m'avait donné sa version sur cette partie du songe et ça m'a fait réfléchir longtemps. Elle m'a dit simplement que je me faisait inconsciemment du mal. Après quoi je me suis demandé si cela trouvait un sens. Si je me faisais du mal inconsciemment, je ne crois pas que le représenter par une fusillade de revolver serait l'idéal. Encore cette fois j'ai une pensée pour cet ami dont je parlais plus tôt, car je me suis entêtée à maintenir le froid qui nous éparait. Et comme dans rêve d'hiver tu m'avais expliqué que la neige était la représentation de souvenir gelés et que dans ce songe-ci, je suis à la place de l'homme un soir d'hiver, ça m'a fait penser à cela.
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Harmonie le Dim 15 Jan - 13:36

The escapist a écrit:Je vais faire court pour cette interprétation, car je manque de temps pour donner suite à tous les nouveaux rêves.

→ Il n'y a pas de problèmes, je comprend tout à fait. ^^

Donc la suite indique une peur bloquée qui ramène un sorte de traumatisme ou du moins vécu comme tel. Le révolver à toujours une connotation sexuelle, y a t-il eu des échanges verbaux ou passage à l'acte qui te reste à travers de la gorge ?

→ Tu es certaine que cela a toujours une connotation sexuelle?
Oui
Car je ne vois rien de ce genre dans ma vie actuellement. Je n'ai pas de traumatismes par rapport à ça non plus (comme je n'ai jamais connu ça) et je ne crois pas être prête à avoir ce genre de relation avec quelqu'un actuellement.


Cette fille qui souffre te représente, ce sang qui coule reflète la perte d'énergie dans cette souffrance refoulée.

→ Je comprends que la perte de sang puisse signifier la perte d'énergie, mais pas une fois dans le rêve je n'ai vu de sang! Tout le monde réagissait comme tel, mais je n'ai pas vu une seule goutte. Peut-être que cela demeure avec la même signification, mais je tenais à le préciser, au cas ou je n'aurais pas été précise... (Car dans le songe, je cherchais avec entêtement le sang en question car forcément, une balle de revolver...)
Dans un rêve ce qui compte c'est l'émotion ressentie, cette balle dans gorge provoquée par un révolver représente ce que je t'ai expliqué, si cela ne te parle pas, c'est que peut être cette information est refoulée ou peut être qu'elle ne s'exprime pas exactement comme je te l'explique...

Est ce qu'un homme t'a fait du mal dans le passé, ou a eu des paroles indescantes ? ou gestes ?

→ Hm.... Je ne vois personne vraiment. À part peut-être un ami à moi. Bon, encore je ne vois pas vraiment les paroles indescantes ou gestes déplacés, mais ce n'est qu'avec lui que j'ai un foid pendant un temps. Peut-être que c'est par rapport à lui? Pourtant, je n'ai pas l'impression de viser juste. Je m'entend bien avec lui depuis et cette histoire de mensonge m'est, c'est vrai, restée au travers de la gorge un temps, mais c'était il y a longtemps maintenant.
Pourquoi as tu fait un lien avec ce garçon ? un froid à cause de quoi ?

Concernant cette phase : Deux personnes souffriront de cette blessure. La première souffrira à cause de la blessure physique et la fièvre atteindra l'autre. »

A quoi cela pourrait-il te faire penser ?

→ Sans m'en tenir au fait que cet avertissement parle de deux personnes, cela sinifie peut-être que le problème de cette fille dans le rêve pourra s'étendre sur plusieurs personnes. Peut-être que d'autres sont concernés ou bien qu'elle doit prendre le temps de guérir. Dans ce cas-ci de faire guérir sa blessure à la gorge et de faire tomber la fièvre. Enfin, c'est principalement ce que m'évoque cette phrase, mais même en y pensant sérieusement, j'ai du mal à voir ce que cela peut signifier. À ce que je sache, je ne suis pas dans un état critique!

Le message des rêves est un message de ton inconscient, mais parfois nous ne sommes pas prêtes à le comprendre consciemment, il y a tout un processus de maturité à mettre en place.

Concernant la fin je reste perplexe :
J'ai alors compris que j'étais l'homme arrogant qu'ils avaient croisé plus tôt, celui qui avait tiré. Alors je me suis empressé de demander pardon à la jeune fille (sa gorge allait un peu mieux, car elle pouvait parler faiblement).

Car cette jeune fille c'est une partie de toi même... je me demande si tu n'as pas un secret bien gardé, la gorge représentant le siège des émotions et des non-dits...

→ Hé bien, pour tout te dire, j'ai un peu parlé de ce rêve à l'une des mes amies. Comme nous n'avons pas toujours l'habitude d'interpréter des rêves au complet, nous ne faisons que dire notre avis sur certains moments plus révélateurs (surtout que l'on se connait relativement bien, donc ça aide). Elle m'avait donné sa version sur cette partie du songe et ça m'a fait réfléchir longtemps. Elle m'a dit simplement que je me faisait inconsciemment du mal. Après quoi je me suis demandé si cela trouvait un sens. Si je me faisais du mal inconsciemment, je ne crois pas que le représenter par une fusillade de revolver serait l'idéal.
Et pourquoi pas... puisque la gorge est le siège des émotions, donc du refoules qqchose, tu ne t'exprimes pas (timidité), donc bien des choses se passe au niveau du rêve...

Encore cette fois j'ai une pensée pour cet ami dont je parlais plus tôt, car je me suis entêtée à maintenir le froid qui nous éparait. Et comme dans rêve d'hiver tu m'avais expliqué que la neige était la représentation de souvenir gelés et que dans ce songe-ci, je suis à la place de l'homme un soir d'hiver, ça m'a fait penser à cela.
Peut être, je ne sais pas ce qui a causé ce froid entre vous deux, il y aurait peut être une explication, peut être pas...

Je ne pourrais t'en dire plus, à toi de faire des recoupements avec tout ça... et puis d'oublier, les changements se font parfois de façon inattendus...



_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3739
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  The escapist le Mer 18 Jan - 20:12

Dans un rêve ce qui compte c'est l'émotion ressentie, cette balle dans gorge provoquée par un révolver représente ce que je t'ai expliqué, si cela ne te parle pas, c'est que peut être cette information est refoulée ou peut être qu'elle ne s'exprime pas exactement comme je te l'explique...

→ Je comprends. Le problème étant que je ne me garde pas de dire ce qui en est dans ma vie, je ne crois rien cacher en tant que tel. Peut-être aussi que, comme tu dis, cette information ne s'exprime pas comme tu me l'as expliqué. Cependant je me sais suffisamment sensible pour voir en drame à peu près tout, donc je persiste à croire que la conotation sexuelle du revolver n'est pas vraiment parlante pour moi. Mais qu'il s'agir d'autre chose avec laquelle j'ai probablement paniqué, ou avec laquelle je ne savais justement pas comment réagir.

Pourquoi as tu fait un lien avec ce garçon ? un froid à cause de quoi ?

→ Ça peut sembler bête, mais c'est car je ne connais pas vraiment de garçon à part lui. Hormis mon frère et mon père (avec qui je n'ai pas de problèmes). Donc, dans mon entourage, il n'y a que lui. Toutes les autres étant des filles! Et donc, comme je le disais, je n'ai pas eu énormément d'expériences avec les garçons. À mes yeux ils sont nombreux à ne pas partager mes valeurs et je ne cherche pas vraiment à les cotoyer. Bref, tout cela pour dire qu'il a été probablement mon premier ami et comme je n'avais pas l'habitude ça me faisait tout drôle.
Et concernant le froid, c'est parce que je me suis mise à douter de lui. Je réalisais avec le temps que je ne le connaissais pas aussi bien que je l'aurais pensé et que je m'étais probablement trompé sur son compte. Avant cela nous nous entendions si bien que je le considérais comme mon deuxième frère. Mais il se mettait à me dire des choses étranges, comme s'il voulait que l'on sorte ensemble. Il m,en touchait toujours un mot, même que parfois il cherchait un prétexte pour que l'on s'embrasse etc. Mais comme il s'agit d'une personne très respectueuse et que tout était constemment sous forme d'humour, je n'ai jamais entré dans son jeu et nous sommes toujours restés des amis. Et puis un jour j'ai découvert qu'il était homosexuel. Je ne peut pas dire que j'étais amoureuse de lui, car je craignait que s'il y avait quelque chose entre nous, nous ne serions pas aussi à l'aise l'un envers l'autre et que ça gâcherait notre amitiée, mais j'ignore pourquoi, je me suis sentie très mal à ce moment-là. Longtemps il me parlait de son style de fille (il me décrivait dans ces temps-là, en quelque sorte), il abordait plusieurs sujets de la sorte, sans rester neutre ou me dire la vérité. Dans ce sens j'ai découvert que, la majorité des choses qu'il m'avait avoué par le passé n'avaient rien, mais vraiment rien de réel. Donc j'ai décidé de prendre du recul et comme tout le monde semblait le savoir à part moi, je me suis repliée sur moi même un temps. Personne n'a découvert que cela m'avait troublé. Et je n'en ai parlé à personne.
Avec du recul je réalise que ma réaction était immature. Je ne supportais pas d'avoir eu une confiance aveugle en cet ami et le fait qu'il m'ait caché sa nature m'a longtemps troublé. Je me souviens que durant cette période je ne cessais de faire des rêves lugubres, même que parfois je rêvais que je devais me battre, que je devenais violente (par violente je veux dire que j'avais un comportement vraiment différent de la réalité: je coupais des têtes et arrachais des yeux.... de quoi se réveiller complètement sonnée). Bref. Je me relis et je crois que ce vieux souvenir est peut-être la cause de ce rêve. Même si aujourd'hui tout va bien, je ne m,en suis peut-être pas complètement remis...


Le message des rêves est un message de ton inconscient, mais parfois nous ne sommes pas prêtes à le comprendre consciemment, il y a tout un processus de maturité à mettre en place.

→ Sans doute que je ne suis pas encore assez mature pour en comprendre les sens.

Si je me faisais du mal inconsciemment, je ne crois pas que le représenter par une fusillade de revolver serait l'idéal.
Et pourquoi pas... puisque la gorge est le siège des émotions, donc du refoules qqchose, tu ne t'exprimes pas (timidité), donc bien des choses se passe au niveau du rêve...

→ Oui, j'imagine que lorsque l'on ne prend pas le temps de s'exprimer, tout se passe à l'intérieur...

Peut être, je ne sais pas ce qui a causé ce froid entre vous deux, il y aurait peut être une explication, peut être pas...

Je ne pourrais t'en dire plus, à toi de faire des recoupements avec tout ça... et puis d'oublier, les changements se font parfois de façon inattendus...

→ Je comprends, déjà merci beaucoup de m'avoir conssacré de ton temps (je vois le nombre de rêves qui s'accumulent sur le forums xD). Je suis désormais à peu près certaine que je suis encore perdue dans ces vieux souvenirs et qu'il s'agit de la cause de mon rêve. Je vais essayer de passer à autre chose, quand bien même je croyais l'avoir déjà fait. Encore merci beaucoup et bonne journée ^^
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Harmonie le Jeu 19 Jan - 20:06

Ton explication concernant le froid avec ce garçon soulève d'autres choses, mais bon je pense qu'il n'est pas judicieux de le développer et cela amènerait trop loin l'échange qui ne t'apporterait pas davantage d'éclairage sur ce rêve, ou du moins dans la compréhension qui reste difficile pour toi en l'état actuel.

A la prochaine... Very Happy

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3739
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  The escapist le Mer 25 Jan - 2:32

Pardon pour le retard, merci encore et à la prochaine. Very Happy
avatar
The escapist

Messages : 61
Date d'inscription : 13/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blessée à la gorge

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum