Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  MlleKatia le Lun 18 Juil - 21:49

(Re) Bonjour tout le monde, et bonjour plus particulièrement à l'admin de ce forum, Harmonie !

Je tiens à remercier les "gérants" du forum pour cette merveilleuse invention, pour le partage et l'assurance que cela procure aux rêveurs.

Alors, pour ma part, j'ai fais deux rêves hier et ce matin, j'aurais voulu avoir les significations de ces derniers.

Dans le premier rêve, je suis dans une ville assez proche de la plage. Les Nouvelles informent tout le monde qu'une jeune fille blonde a été retrouvée, assassinée par un malade, sur le coin d'une plage, sur le sable... Bizarrement, je suis affectée par ce meurtre et je me rends aussitôt sur les lieux du crime et m'allonge à l'endroit où la jeune fille a été tuée. Encore plus bizarre, à ce moment, c'est comme si je prenais la place de la jeune fille, c'est comme si c'était moi qui était "meurtrie". Bref, je rentre chez ma cousine qui n'habite pas loin des lieux et je leur fais part de mes angoisses, je leur raconte que "je connais le tueur", etc. Par la suite, je me sens en danger parce que j'ai parlé du tueur, je suis sûre qu'il va venir me retrouver. Alors je me sens angoissée durant le reste du rêve. Pas longtemps après, je me balade seule dans un coin sombre, à l'abri des regards, et ce malade (le tueur présumé) me surprends et me menace, il me dit qu'il me tuera aussi comme il a tué cette fille, qu'il ne fallait pas encore plus faire courir le bruit que c'était lui qui était le meurtrier. Tout à coup, je crie à l'aide et des gens accourent autour de moi, je leur dis qu'il a voulu me tuer et que c'est une raison de plus pour l'incarcérer pour le meurtre de l'autre fille. Et psychopathe en question fait se victimise en prétextant qu'il est incapable de faire ça, invente un scénario dans lequel c'est lui la victime, qu'il n'a jamais tué cette fille, qu'il ne la connaissait pas. A ce moment là, je le crois presque innocent mais je soutiens qu'il m'a agressé et que de ce fait c'est lui le meurtrier. Fin du rêve.

Le second rêve se déroule dans une fête foraine (en ce moment, c'est les vacances et il y a une fête foraine pas loin de chez moi. par ailleurs, dans la journée, j'avais visionné quelques vidéos d'attractions en tout genre, grandes roues, montages russes etc.). Une petite maison toute pourrie où vis ma présumée grand-mère dans le rêve est censée me revenir si ma grand-mère décède. Elle me parle et tout, et ensuite décède, hop elle m'a légué sa maison que je suis censé retaper, elle est toute petite et je ne sais quoi en faire. Bref, ensuite, dans le même parc d'attractions, je me rends à une petite attractions, genre de petites montagnes russes animée par mon présumé grand-père dans le rêve. Il anime et pas longtemps après pique une crise cardiaque et meurt naturellement. Ce sont donc deux morts naturelles de grand-parents... Après leur mort, je me sens perdue, c'est comme si j'avais une forte responsabilité qui venait après cela.

Voilà.
avatar
MlleKatia

Messages : 6
Date d'inscription : 18/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  Harmonie le Mar 19 Juil - 21:23

Bienvenue Katia sur ce forum et merci pour ta présentation. Very Happy

Arrow Encore plus bizarre, à ce moment, c'est comme si je prenais la place de la jeune fille, c'est comme si c'était moi qui était "meurtrie.

Et bien je dirais que tu as la quasi totalité de l'interprétation, car oui il s'agit de bien de toi, une partie de toi meurtrie ou assassinée...

Le fait de te sentir angoissée tout le long du rêve reflète la même angoisse dans ton quotidien, que se passe t-il dans ta vie ou quels souvenirs anciens refont surface face à une situation présente ?

De plus tu dis te sentir en danger dans le rêve, ce n'est pas anodin, peut tu faire un lien avec ta vie ?

La suite du rêve met ta parole en doute, par qui ou par quoi te sens tu persécutée ? des évènements récents ou anciens ?

La seconde partie parle donc d'un leg de ta grand mère, une petite maison toute pourrie, ce qui indique symboliquement un héritage familial "affectif" assez précaire. J'ai envie de te demander t'es tu sentie aimée et protégée enfant, as tu été élevée par tes parents ? ou bien un grand parent ? cette petite maison pourrie représente la valeur affective transmise...

La fête foraine est une représentation d'un monde idéalisé chez les enfants, en rêver adulte reflète une certaine immaturité, et/ou la peur de grandir, d'avoir des responsabilités...

Le fait de te sentir perdue après leur mort reflète la même peur dans ta vie, te sens tu vite en insécurité dès que l'attention n'est plus portée sur toi.

Dis moi en vrai tes grands parents sont vivants ? quelles relations as tu avec eux ?

Est ce que ce sont des types de rêves récurrents ?

Globalement ces 2 rêves reflètent une insécurité affective, une angoisse profonde, as tu déjà été agressée physiquement ou sexuellement ?...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3719
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  MlleKatia le Mer 20 Juil - 12:42

Merci Harmonie d'avoir répondu en profondeur à ce premier post !

Ouh, ça fait bizarre, je réalise que j'ai vécu une séparation avec tous les membres de ma famille… O.O

Les types de rêves récurrents ?

Ces derniers temps, j'ai rêvé à plusieurs reprises que je me trouvais au sein de mon ancien collège, avec des gens que je côtoyais avant à cette époque, et des gens que je côtoie aujourd'hui, tout se mélange, les époques et l'entourage, mais cela se passe toujours au collège ou au lycée. Je me demande bien ce que l'image du secondaire vient faire là. Encore un signe d'immaturité ?

Une fois, j'ai fais un rêve tellement choquant que j'y ai repensé pendant une semaine… J'étais tombée enceinte et je l'ai su tardivement, j'étais angoissée mais j'ai finalement accouché. J'ai l'image d'un nouveau-né qui meurt de faim parce que je n'ai pas assez de lait pour l'allaiter. Dans le rêve, je le laisse sur des gradins au milieu d'une de gens qui "attendent". Pendant ce temps, j'en profite pour aller dans une boutique menacer une fille que je déteste en vrai avec un flingue parce qu'elle joue les préférées avec l'un de mes professeur, mais sans tirer au final. J'étais vraiment en colère à ce moment car je demandais à la fille de sortir de la boutique, pour que je discute avec le professeur, qui était dans la réserve, mais elle ne voulait pas partir, elle avait peur mais s'obstinait à rester. J'ai alors baissé mon flingue et j'ai abandonné (mon sentiment : elle a gagné...). Puis quand je reviens chercher mon bébé au beau milieu de tous ces gens qui, apparemment, sont plus des SDF qu'autre chose, je vois mon bébé tout rouge et tout maigre qui a faim, j'éprouve le besoin de l'allaiter mais je ne peux pas car je n'ai pas de lait, c'est comme si je n'avais jamais accouché, comme si c'était mon bébé sans vraiment l'être, sans être sorti de mon propre corps. Alors j'appelle ma mère pour qu'elle m'apporte de quoi changer et nourrir le bébé, et me rejoigne au collège où je vais voir une assistante sociale. Au moment de rejoindre ma mère à la voiture pour prendre le biberon de mon supposé bébé, ce dernier disparaît de mes bras. Deux jeunes passants regardent derrière moi, choqués. J'entends alors un grand cri aigu (c'est ce qui m'a le plus fait peur en somme ! O.O) et me retourne. Drame : le bébé est tombé derrière moi, je vois qu'il est trop tard car un gros 4x4 l'a écrasé, je m'arrête, choquée, pleure, regrette tout, me sens coupable du déroulement de l'histoire. Je le prends et mets "les restes" dans une poubelle tout juste à côté… (oui, je sais, c'est assez gore... Crying or Very sad) Gros sentiment de culpabilité à ce moment là ! Voilà...

Je te remercie d'avance pour ton investissement dans la traduction de mes rêves... ! Et si j'ai raison dans la plupart de mes déductions, eh bien, je suis heureuse que tu m'aies aidé à bien me comprendre à travers mes rêveries/cauchemars... Razz

Bonne journée ! ou soirée... Wink


Dernière édition par MlleKatia le Jeu 21 Juil - 22:57, édité 3 fois (Raison : message trop long lol)
avatar
MlleKatia

Messages : 6
Date d'inscription : 18/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  MlleKatia le Mer 20 Juil - 12:47

"Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair."
avatar
MlleKatia

Messages : 6
Date d'inscription : 18/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  Harmonie le Mer 20 Juil - 19:44

Katia,

Merci pour ces longs commentaires et confidences, et quand je relis mon interprétation, je ne sais pas ce que tu en penses mais moi je trouve que tout y est dit... mais je commenterais plus longuement mais pas ce soir.

En tout cas je relève cette phrase qui est importante et qui me fait bien plaisir.

Arrow Tu viens de me faire faire réaliser des choses importantes, là, en effet, cela devient plus clair !

Une prise de conscience est très importante car elle enclenche toujours un processus d'ouverture et de compréhension de son fonctionnement interne.

Je reviens dès que possible.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3719
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  MlleKatia le Jeu 21 Juil - 2:24

Harmonie a écrit:Katia,

Merci pour ces longs commentaires et confidences, et quand je relis mon interprétation, je ne sais pas ce que tu en penses mais moi je trouve que tout y est dit... mais je commenterais plus longuement mais pas ce soir.

En tout cas je relève cette phrase qui est importante et qui me fait bien plaisir.

Arrow Tu viens de me faire faire réaliser des choses importantes, là, en effet, cela devient plus clair !

Une prise de conscience est très importante car elle enclenche toujours un processus d'ouverture et de compréhension de son fonctionnement interne.

Je reviens dès que possible.

Y'a pas de soucis ! Je te remercie... Et je pense qu'en effet, le principal a été dit, lol ! Désolé pour le lonnnnng message... A bientôt !
avatar
MlleKatia

Messages : 6
Date d'inscription : 18/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre et mort naturelle, interprétation ?

Message  Harmonie le Ven 22 Juil - 18:52

Me revoilà,

Je constate que tu as tout effacé donc je n'ai plus le moyen de comparer mon interprétation et tes commentaires, mais je pense que tu as compris mon interprétation qui reflètait ce que je te disais au final :

Globalement ces 2 rêves reflètent une insécurité affective, une angoisse profonde.

C'est dommages d'avoir tout effacé, car pour les rêves suivants, je n'ai plus de repère... et je te reposerais donc des questions. Car les rêves ont une logique, donc je reprends toujours les rêves précédents des rêveurs pour continuer les interprétations...

Pour les autres rêves que tu as insérer dans ce post, merci de créer un autre topic, un post pour chaque rêve. De quand date le rêve choquant ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3719
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum