serpent coupé et poisson coupé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

serpent coupé et poisson coupé

Message  julito le Jeu 11 Nov - 13:51

Bonjour,

si quelqu'un peut m'éclairer je lui en serais vraiment reconnaissant.

Voilà je m'appelle julien et ai 32 ans. il y a 3 jours j'ai rêvé d'un serpent dont la queue avait été coupée. il était bien vivant et se dressait dès qu'on approchait un peu trop. On m'explique qu'il s'en sortira, car aucun organe vital n'est touché. Je remarque tout de même qu'il va avoir des problèmes pour faire ses besoins puisqu'il lui manque son rectum ! Sur ce, le serpent part faire sa vie, tranquillement.

Le lendemain, j'en parle à mon amie à mon réveil. La veille au soir juste avant de m'endormir je ressentais des brûlures au pénis. ( peut être est ce du au latex des préservatifs...) bref, ça ne passe pas, et comme j'ai de plus en plus mal (démangeaisons et irritations) je commence à me soigner avec des pommades fongicides.

deux jours passent, j'ai toujours cette mycose ou eczema . à la troisième nuit je rêve à présent d'un poisson échoué sur le haut d'une plage. Son regard va vers l'océan, sa queue est coupée mais comme cicatrisée. Il est , lui aussi, bien vivant.
Je m'intéresse à ce curieux phénomène. Maintenant il est coupé plus haut sur son corps et commence à souffrir. Puis bientôt il ne reste presque plus que sa tête et il se met à hurler de douleur. oui, un poisson qui hurle ça fait peur!
Je décide alors d'abréger ses souffrances. Je saisis un extincteur au bout d'une corde et le frappe deux fois très violemment sur la tête. Au deuxième coup elle explose en expulsant des viscères partout. son crâne vole très haut puis finit par retomber à mon côté. j'ai alors un sentiment de victoire, je plante mon extincteur _ qui est devenu un genre d'épée_ dans le sol, tandis que des morceaux sanguinolents retombent un peu partout, ça fait un peu comme dans un film d'action à l'américaine !!! je sais que je regarde trop de films, mais quand même...
Merci. Même si ça ne dit rien à personne, ça m'a fait du bien d'en parler !
Wink


Dernière édition par julito le Jeu 11 Nov - 21:54, édité 1 fois

julito

Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: serpent coupé et poisson coupé

Message  Harmonie le Jeu 11 Nov - 15:16

Bienvenue Julien sur ce forum.

En lisant le 1er paragraphe, de suite m’est venue l’idée d’un problème de santé…. Quand on sait que le serpent dressé symbolise le phallus/la sexualité, son extrémité étant amputé, et le commentaire que tu y apportes m’a tout suite fait penser à un problème génital ou bien sexuel.

Donc la suite m’indique qu’il s’agit bien de ce problème.

Ton 2ème rêve est très intéressant, j’ai l’impression qu’il y a une blessure plus profonde en toi à un niveau émotionnel/conflictuel… oui un poisson qui hurle ça fait peur ? surtout si ce poisson est relié à une partie de ton inconscient…

J’ai envie de te poser une question personnelle, as-tu déjà eu une ambivalence sexuelle ? car je me demande d’où te viens ce sentiment de victoire en tuant ce poisson, en abrégeant ses souffrances, mais ne serait-ce pas tuer une partie de toi ?...

L’épée symbolise souvent une dualité intérieure.

Fait moi part de tes commentaires et de ce que tu comprends.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: serpent coupé et poisson coupé

Message  julito le Jeu 11 Nov - 21:21

bonjour harmonie,

Tout d'abord, je voudrais te remercier pour ta réponse,
rapide en plus d'être perspicace.

Je réponds directement à ta question sur mon ambivalence sexuelle.
Certainement, je ressens un tel conflit. Mais peut être pas comme on
pourrait classiquement le penser, j'entends par-là : l'orientation sexuelle.
Je suis attiré par les femmes, sexuellement parlant ! Mais physiquement, je suis
plutôt longiligne avec des traits doux. J'ai même porté des cheveux très longs
pendant longtemps.

J'éprouve donc cette ambivalence. Et elle prends sa source dans mon enfance.
Voici ce qu'il me vient à l'esprit:

Dans ma famille, ma mère a été très autoritaire et détentrice d'un pouvoir de
décision ; qui sont des caractéristiques sur le plan symbolique, qui renvoient
à un archétype clairement masculin.
Mon père s'est longtemps vu reprocher de ne pas prendre ces rennes masculins.
Mais naturellement, et dans le soucis de rétablir un équilibre, probablement, il
a choisi de représenter les attributs d'un archétype féminin : l'écoute, la patience,
la douceur. En plus il est balance ! ça ne s'invente pas, ça!

Bref, me voilà un garçon qui, en grandissant et pour exister en tant qu'homme,
doit paraître, dans le cas de mon schéma parental, l'antithèse d'une femme masculine, en l'occurrence, un homme féminin.

En clair, ma mère se pare des symbolismes masculins.
Or, je suis un homme.
Donc je dois incarner le principe féminin.

Probablement qu'aujourd'hui, mon inconscient me fait remonter ces informations
pour que je lâche prise de ce principe qui ne m'appartient pas.

Bien sûr, ce n'est que mon hypothèse, et je ne m'appuie sur aucune connaissance pour l'affirmer.

Cela dit, je pense que mon corps et mon inconscient me demandent de faire
quelque chose. Sans doute symbolique, mais néanmoins concret.
Et pourtant, je ne sais pas quoi!
Je n'attends pas d'un troisième rêve, qu'il me donne la solution.
Comme dit Daniel Marcelli que j'ai entendu à la radio : "on devient adulte lorsqu'on cesse de faire les choses parce qu'elles pourront plaire ou déplaire à nos parents."
Il est sans doute grand temps alors, de réaliser ce changement.

Merci de m'avoir consacré de ton temps, Harmonie.

julito

Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: serpent coupé et poisson coupé

Message  Harmonie le Ven 12 Nov - 14:59

Voilà une réponse bien développée où je constate que tu as déjà une certaine approche psychologique.

Néanmoins, pour en revenir à ton rêve et à ce côté féminin, en quoi éprouves tu cette ambivalence ? et pourquoi cela te perturbe émotionnellement dans ta vie d'homme ? Car un homme peut avoir un pôle féminin très développé, ce qui le rend beaucoup plus sensible, émotif, raffiné, mais en quoi serait-ce dérangeant pour toi ?

Arrow Comme dit Daniel Marcelli que j'ai entendu à la radio : "on devient adulte lorsqu'on cesse de faire les choses parce qu'elles pourront plaire ou déplaire à nos parents."
Il est sans doute grand temps alors, de réaliser ce changement.


Cela voudrait donc dire que tu obéis inconsciemment à certaines règles de ce genre ?


Je reviens sur ce passage :

J’ai envie de te poser une question personnelle, as-tu déjà eu une ambivalence sexuelle ? car je me demande d’où te viens ce sentiment de victoire en tuant ce poisson, en abrégeant ses souffrances, mais ne serait-ce pas tuer une partie de toi ?...

Peut tu répondre à ma question ou éventuellement développer ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: serpent coupé et poisson coupé

Message  julito le Mer 17 Nov - 17:44

Bonjour !

Voilà que quelques jours sont passés. J'ai réfléchi avec des amis, en discutant des symboles impliqués dans ces rêves.

Il est très probable, pour répondre à ta question, que j'obéisse à des règles du type : s'attacher à donner satisfaction à ses parents, ou ce genre de choses.
D'autres part, le sentiment de victoire avec l'épée, est peut être une manifestation du désir de surpasser un conflit, ici, lié à l'affirmation de l'aspect masculin de ma personnalité, enfin j'imagine. Je n'en sait rien, en fait, c'est bien pour ça que je demande un avis, d'ailleurs !

Pour ce qui concerne la dualité masculin-féminin dans la psyché de chacun, il me semble qu'il s'agit d'un subtil mélange de ces deux archétypes qui comptent parmi les nombreux composants de notre personnalité.
Dans mon cas, le fait est que je n'arrive pas à assumer entièrement la partie de mon féminin, puisqu'elle apparaît comme héritée de mon ascendance parentale ; j'entends par-là que c'est une construction psychique exagérément affirmée et qui a été une réaction à un moment donné dans mon enfance (voir précédent post).

Voilà, je crois avoir dit ce que j'avais sur le coeur, merci à toi, Harmonie, et pour tous : n'hésitez pas à partager vos points de vue, qui seront pour nous tous, source d'ouverture et de compréhension de notre belle mais complexe condition humaine.
merci encore !

julito

Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: serpent coupé et poisson coupé

Message  Harmonie le Jeu 18 Nov - 14:33

Julien,

Ta réponse me laisse dubitative, car tu contournes ma question dans des explications analytiques mais ce n'est pas ça que je te demandais.

Encore une fois dans ta réponse : Dans mon cas, le fait est que je n'arrive pas à assumer entièrement la partie de mon féminin ; je te demandais simplement de m'expliquer en quoi cela te gênait dans ta vie ? de quelle manière cela se répercutait-il ? je ne te demande pas de me faire une analyse comportementale, mais j'aurais préféré une réponse un peu plus spontanée.

Enfin tant pis, peut être que tu reviendras avec d'autres rêves...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum