Meurtres et Viols

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meurtres et Viols

Message  Korian le Mar 8 Juin - 14:53

Coucou tout le monde

Voilà...j'ai fais un rêve assez étrange cette nuit, il est assez incomplet et flou mais si quelqu'un pouvait prendre le temps de se pencher dessus je l'en remercirais. Le début du rêve n'a rien de vraiment violent mais c'est la fin qui me trouble le plus.
Je vais essayer d'être le plus clair possible tout en détaillant au maximum:

Tout se passe dans un bois, à un détail près: celui-ci n'est pas réel, c'est un décor de jeux-vidéo (auquel je joue beaucoup en ce moment...peut être trop apparemment...).
Au milieu de ce bois se trouve un espèce de "gros rocher" qui s'élève comme une tour et dont le sommet est plat, un peu comme les mesas dans le désert mexicain.
Dans ce rêve je joue l'un des personnages, celui-ci est assez lâche car il peut se rendre invisible et poignarder ses adversaires dans le dos. Mis à part ce détail, je suis moi, pas de changement de sexe ni d'âge donc. Il y a un autre bonhomme, un pyroman (je vous laisse imaginer ce qu'il fait). Bref, pour l'instant tout ressemble à un jeux vidéo.
Je me rappelle qui a un genre de course-poursuite, où j'arrive plusieurs fois à tuer l'autre joueur dans le dos (mais vu que c'est un jeu il répparait à chaque fois), celui-ci me cherche, me tend des pièges mais n'arrive pas à m'avoir. Bizarrement je sais que l'autre joueur est une femme (car aucun signe extérieur le montre en fait).
Ensuite, c'est là que ça devient un peu flou...je me rappelle d'un petit ruisseau au milieu du bois mais qui est cette fois bien réel. Après l'avoir enjambé, je trouve l'autre "joueuse" qui à cette fois une apparence normal de femme (je dirais une vingtaine d'année, cheveux chatain et ondulés, avec un débardeur blanc). Cette femme reçoit un coup de fils sur son téléphone, j'entend la conversation mais je me m'en rappelle plus. Elle ne me voit pas car je suis invisible. Puis elle se met à courir dans la direction où je suis venu, je la suis.
Malheureusement je crois que je la perd de vue, et je m'égard dans le bois qui a retrouvé son apparence du début. Dans une allée, je trouve une arme "spéciale" et au moment où je touche celle-ci, je me retrouve téléporté dans le même endroit mais quelques années plus tôt. Je vois deux femmes qui passe au loin, l'une d'elle ressemblais à la fille du début, mise à part qu'elle a cette fois un débardeur rouge.

En fait cette fille me dit quelque chose, j'ai déjà rêvé d'elle dans un autre rêve.

[là j'ai un doute quand à l'ordre des deux dernier paragraphes, je ne sais plus lequel à lieu avant l'autre]

Après..c'est là que ça devient assez bizarre.
Je me retrouve au pied d'un arbre qui surplombe une colline, toujours cette fameuse arme dans les mains.
Et c'est là que je vois le corps d'une jeune femme à la peau très pâle, entièrement nue. Elle semble morte. A côté se trouve un homme en train de se rhabiller, c'est lui qui a tué et violer la jeune femme. Je lui tire dessus, il me semble que ça ne lui fais rien du tout et que l'homme se met à me parler, mais encore une fois je ne me souviens plus de ce qu'il dit.
Ensuite, tout devient comme la scène d'un film. La caméra dézoome progressivement, et on voit le corps d'une autre jeune femme, dans le même état que l'autre, puis une autre. Au total il y a trois jeunes femmes mortes au pied de l'arbre, avec à côté de chacune d'elle un genre de masque.
Puis deux personnes arrivent, un homme et une femme, et celle-ci dit:
-"Si je comprend bien, nous sommes tout les trois coupables et innocents" (ou victimes je sais plus exactement ce qu'elle dit).


...Et le rêve s'arrête là.

Ce qui est encore plus étrange c'est que je pense avoir déjà rêvé de la dernière scène...elle me donne une impression de déjà vu.
Et sinon, je n'ai rien ressenti de particulier, ce n'était même pas un cauchemard car je me suis réveillé normalement. A aucun moment je n'ai ressenti du dégoût ou autre, enfin je sais pas, c'est assez flou.
Et si c'est flou comme ça c'est que ce rêve doit cacher quelque chose...enfin je suppose.

"Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair"

Merci beaucoup à ceux qui ont lu Smile

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Mar 8 Juin - 18:34

Bienvenue Korian,

Donc je résume tu es un jeune homme de 18 ans qui passe la plupart de son temps sur les jeux vidéos...

Je commence par la fin :
Arrow Et sinon, je n'ai rien ressenti de particulier, ce n'était même pas un cauchemard car je me suis réveillé normalement. A aucun moment je n'ai ressenti du dégoût ou autre, enfin je sais pas, c'est assez flou.
Et si c'est flou comme ça c'est que ce rêve doit cacher quelque chose...enfin je suppose.


Oui tu supposes bien, tu vois des jeunes femmes mortes, et même le violeur/tueur et cela ne suscite aucune émotion dans ton rêve, c'est bien ça ?...

On reprend du début :

Donc cette forêt représente le décor de ton jeu vidéo avec tous ces personnages et ses armes.

Le personnage que tu joues dans le rêve représente comment que tu te sens en réalité, un "lâche"... tous les autres personnages masculin du rêve te représentent également, que ce soit le pyromane ou le tueur.

Ces différentes facettes de ta personnalité indique un individu peureux, mal dans sa peau. Le monde des jeux vidéos en rêve souligne également une certaine immaturité du rêveur qui n'arrive pas à trouver sa place dans le monde réel.

Arrow Au milieu de ce bois se trouve un espèce de "gros rocher" qui s'élève comme une tour .

Ce passage a une symbolique sexuelle. As tu une petite amie ?

Quelle relation as tu avec ta mère ?
As tu des soeurs ?

Arrow En fait cette fille me dit quelque chose, j'ai déjà rêvé d'elle dans un autre rêve.

Il me faudrait ces autres rêves qui apparemment tournent en boucle pour affiner mon interprétation.

Arrow Je me retrouve au pied d'un arbre qui surplombe une colline, toujours cette fameuse arme dans les mains.

L'arme représente également un symbole phallique agressif ?

Quel image as tu de ton père ? tes parents sont-ils toujours ensemble ?

Le problème c'est que tu ne te souviens jamais de ce qui est dit dans le rêve, dommage car cela apporterait beaucoup de précisions.

Globalement ce rêve reflète une personnalité non définie qui se cherche, j'ai l'impression que les rapports avec les filles ne sont pas simples ou même avec les autres, est-ce le cas ?

Te sens tu isolé dans ton monde ? j'ai l'impression que tu manques de repères familiaux, est ce le cas ?

J'attends tes commentaires, et si tu as d'autres rêves, mets le sur le forum afin de recouper les informations.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Mar 8 Juin - 23:30

Merci pour ta réponse Harmonie, je vais répondre aux question que tu as soulevée:

-tu vois des jeunes femmes mortes, et même le violeur/tueur et cela ne suscite aucune émotion dans ton rêve, c'est bien ça ?...

Oui tout à fait. Ou plutôt je me rappelle pas en avoir ressenti, je me souviens des images mais sur un plan émotionnel c'est le néant.
D'un autre côté, ça serais assez logique car j'ai souvent l'impression d'être détaché de mes émotions alors que pourtant je suis quelqu'un de très sensible...

-Ce passage a une symbolique sexuelle. As tu une petite amie ?

Non hélas et je n'en ai jamais eu.

-Quelle relation as tu avec ta mère ?
-Quel image as tu de ton père ? tes parents sont-ils toujours ensemble ?

Ben assez difficile, ma mère est très surmenée. Disons que la situation globale au sein de la famille est difficile...en particulier à cause de mon père. C'est un peu une situation de conflit permanent, en exagérant mais c'est presque ça. J'ai une très mauvaise image de lui, il ne me renvoie que des choses négatives, pour moi c'est la personne à laquelle je ne dois absolument pas ressembler.
Malgré tout, mes parents sont toujours ensemble.

-As tu des soeurs ?

Oui une petite, âgée de 10 ans. Globalement, c'est la personne avec qui mes rapports sont le moins conflictuels dans la famille.

-L'arme représente également un symbole phallique agressif ?

En y réfléchissant oui en effet. Je ne sais pas si le fait que ce soit un lance-grenade soit important mais bon...^^'

-j'ai l'impression que les rapports avec les filles ne sont pas simples ou même avec les autres, est-ce le cas ?
-Te sens tu isolé dans ton monde ? j'ai l'impression que tu manques de repères familiaux, est ce le cas ?


Oui j'ai des rapports assez difficiles avec les autres. Ca à toujours été le cas car je suis très timide, mais ça s'est empiré depuis un an à peu près. Je faisais des crises à mes amis (et en particulier à une amie) car je me sens souvent rejeté, abandonné, mal-aimé.
Avec les filles c'est encore plus difficile. Je recherche tout le temps un "être protecteur" dans chaqu'un d'elle, quelle soit capable de me donner un amour inconditionnel et donc ça ne marche jamais.
Sinon, vu mes relations avec mon père il est clair que je manque de modèle paternel, ma psy est d'accord avec ce point de vue.
Et oui je me sens pluis ou moiins isolé, car mes rapports avec les autres sont difficile et j'ai du mal à me sentir à l'aise en présence de quelqu'un.

Pour les rêves, je les note quand j'ai le temps donc j'ai une petite liste déjà mais aucun n'est aussi détaillé que celui là car ça me prend pas mal de temps pour me le remémorer. Si je le fais pas tout de suite en me levant ça devient très difficile après.

Mais je regarderais et j'en posterais certains ^^

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Mer 9 Juin - 10:01

Korian, ta réponse est déjà assez explicite pour te dire que ton rêve reflète ce mal être, cet isolement, ce manque de repère familiaux, le monde dans lequel tu te refugies "les jeux vidéos" de la violence en vois tu, en voilà...

Les armes, lance grenade, sont des symboles sexuels agressifs, (repère masculin indésirable) l'arme est la seule défense du "faible" (ce n'est pas péjoratif),
Les armes dans le rêve des hommes reflètent les vestiges des défenses nécessaires qu'il a fallu faire naître pour se protéger face à un environnement trop dur (disputes violentes des parents représentant une menace pour l'enfant) l'arme alors revient souvent en rêve, c'est sa seule défense.
Cela indique ton manque de solidité due à ta structure familiale. Un père auquel tu ne souhaiterais pas ressembler, une mère très surmenée, rien qui te permette de te construire positivement et solidemment. Les repères familiaux forment la structure de l'enfant et sa confiance en lui.

J'ai d'autres idées qui me traversent l'esprit, mais je préfère te poser d'autres questions concernant ta mère et ton père.

Arrow J'ai une très mauvaise image de lui, il ne me renvoie que des choses négatives, pour moi c'est la personne à laquelle je ne dois absolument pas ressembler.

Quelles choses négatives te renvoit-il ?

Arrow Ma mère est très surmenée.

C'est à dire ?...

As tu souffert enfant de l'arrivée de ta petite soeur ? t'es tu sentie à cette époque exclu de tes parents, comme abandonné ?

Depuis quand vois tu un psy ? c'est un psychologue ou psychiatre ? As tu avancé avec lui ou elle ?...

Le travail sur soi demande du temps et une implication personnelle, sinon on n'avance pas...

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Mer 9 Juin - 21:59

-Quelles choses négatives te renvoit-il ?

Et bien il est tout le temps énervé, aggressif, fermé au dialogue. Il a des idées et des opinions que je ne causionne pas. Il m'a déjà dit texto "Ce gamin est une charge" alors qu'il ne sais quasiment jamais occupé de moi étant petit.
Pour moi c'est un homme nuisible pour son entourage, un mauvais père et un mauvais mari. En plus, il est atteint de troubles obssesionnels compulsifs mais il refuse de se faire soigner car pour lui son comportement est tout à fait normal, et que les psy sont tous des escros pour lui alors... siffle

-C'est à dire ?...
As tu souffert enfant de l'arrivée de ta petite soeur ? t'es tu sentie à cette époque exclu de tes parents, comme abandonné ?

Ben, elle est tout le temps stressé par le temps, énervé, puis elle pique souvent ces crises elle aussi, mais elle était pas comme ça avant c'est mon père qui la stresse de plus en plus avec son comportement. Il est toujours en train de surveiller ce que font les autres, toujours des reproches, jamais un mot gentil. Pis sa conversation se limite à "boulot, boulot, boulot..."

A vrai dire, je garde pas beaucoup de souvenirs de mon enfance. Enfin, de mon point de vue c'est ptête normal après.
J'ai aucun fait marquant qui me revienne. J'ai quelques images qui revienne par-ci par là, mais je me rappelle pas avoir ressenti quelque chose de particuliers.

-Depuis quand vois tu un psy ? c'est un psychologue ou psychiatre ? As tu avancé avec lui ou elle ?...

Ca va faire depuis Septembre, je crois que c'est marqué "psychiatre" sur la fiche qu'elle me donne à la fin de chaque séance mais j'avoue ne pas très bien faire la différence entre les deux...
Ben je sais pas trop en fait, oui j'ai découvert des choses que j'ignorais mais souvent j'ai des difficultés à parler pis...elle me dit que c'est cvomme si que je voulais pas guérir, car je retient pas grand-chose de ce qu'elle me dit.

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Mer 9 Juin - 22:15

Korian comprends tu mes interprétations ?

C'est toi qui a pris la décision d'aller consulter ? et pour quelles raisons ?

Arrow Ben je sais pas trop en fait, oui j'ai découvert des choses que j'ignorais

Quoi par exemple ? tu peux m'en parler ?

Arrow mais souvent j'ai des difficultés à parler pis...elle me dit que c'est comme si que je voulais pas guérir, car je retient pas grand-chose de ce qu'elle me dit.

Pourquoi tu ne retiens rien ? que se passe t-il dans ta tête ou pendant les séances ?

Korian, comment te sens tu dans ta vie ? que te manque t-il pour te sentir bien ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Mer 9 Juin - 22:36

Oui, je comprend bien ce que tu me dis. C'est pas un problème de compréhension, mais je dois faire un effort pour m'en rappeller, je fais tout pour oublier j'ia l'impression.

-C'est toi qui a pris la décision d'aller consulter ? et pour quelles raisons ?

Ben en fait c'est une amie qui m'a convaincue d'y aller, mais j'y avais déjà réfléchis auparavant. C'est car j'ai fais une TS durant l'été alors que j'étais avec mes amis en vacances...mais personne n' a l'air de prendre ça comme ça en fait, car ma psy avait carrément oublié avant que je lui rappelle il y a un mois, mais pour moi c'était bien une TS.
Enfin, il parraît que j'ai toujours tendance à l'exagération, ce qui est vrai j'avoue...

-Quoi par exemple ? tu peux m'en parler ?

Ben que j'idéalisais les filles et c'est pour ça que ça n'allais pas avec mes amies à chaque fois, j'étais invivable. Je voualis qu'elle me couvre d'affection, je jouais les "caliméro", pis quand quelqu'un m'aide je fais tout pour le rendre impuissant: je fais comme si il ne pouvait rien arranger à ma souffrance, je lu idemande de l'aide mais je le repousse en même temps. Mais ça c'était inconcient jusqu'à ce qu'elle me le dise.

-Pourquoi tu ne retiens rien ? que se passe t-il dans ta tête ou pendant les séances ?

Ben la séance se passe normalement, j'écoute ce qu'elle me dit car des fois c'est plus souvent elle qui parle que moi...mais après, dans les jours qui suivent j'oublie petit à petit et la semaine suivante j'ai du mal à me rappeller de quoi on a parler la dernière séance.
Pis dans ma tête quand j'essaye de parler, soit je trouve rien car j'oublie ce que je voulais dire avant d'entrer dans la salle, soit j'ai un truc à dire mais il me reste coincé dans la gorge. En général j'attend qu'elle parle car j'ose pas rompre le silence.

-Korian, comment te sens tu dans ta vie ? que te manque t-il pour te sentir bien ?

Ben...seul, on va dire. Fin ptête pas si seul que ça en vérit, j'ai quand même des amis mais j'ia remarqué que j'avais très rarement de vrais discussions avec les gens. D'ailleurs je suis souvent bien incapable de lancer ou poursuivre une conversation. Donc ben ça limite les rapports forcément. Mais ça à pas toujours été le cas.
je pense qu'une grande dose de confiance en moi m'aiderais beaucoup et résouderais pas mal de problème. Mais sinon, ben pas mal de trucs en fait.
Avoir des amis avec qui je me sens vraiment proches et complices, savoir m'exprimer correctement, me sentir à l'aise en public, et bien sûr avoir une petite amie...

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Jeu 10 Juin - 10:55

Arrow Oui, je comprend bien ce que tu me dis. C'est pas un problème de compréhension, mais je dois faire un effort pour m'en rappeller, je fais tout pour oublier j'ia l'impression.

C'est bien ce que je pensais, donc exactement comme avec ta psy, qui n'a pas tord en disant : elle me dit que c'est comme si que je voulais pas guérir, car je retient pas grand-chose de ce qu'elle me dit.

Comment tu ressens cette phrase ? cela te vexe ? ou t'indiffère ?...

Je pense que tu comprends que ton environnement familial ne t'a pas permis un développement favorable pour la confiance en soi et bien d'autres choses, qu'avec des parents indaptés, l'enfant/l'adolescent ne peut que subir l'influence dans laquelle il est baigné au quotidien. Néanmoins le comprendre explique déjà que tes comportements négatifs ou angoisses peuvent être dépassés si tu ne te dis pas que tes parents font partie de toi.

Nous sommes tous des individus conditionnés, l'enfant est conditionné par son éducation bonne ou mauvaise, et si l'enfant a grandi avec beaucoup de manques affectifs, sécurisants, il va développer des tas de symptômes et comportement inadaptés pour résister, pour sa survie, mais adulte cet individu va avoir des comportements inadaptés qui vont le faire souffrir, donc tout ce qui a été conditionné par le passé peut se déconditionner pour se reprogrammer de façon adaptée.

Essaie de bien comprendre ce que je te dis. Néanmoins tu es le seul qui peut faire ce travail avec l'aide d'un accompagnateur, il faut te donner les moyens d'aller mieux, le thérapeute ou psy peut te donner la clé, mais c'est à toi d'ouvrir la porte, et non au psy, tu comprends ?

Sinon c'est quoi une TS ?

Concernant ton besoin d'affection, il est évident que ton besoin affectif n'ayant pas été comblé enfant par tes parents, tu vas le puiser chez les filles que tu rencontres, mais là n'est pas la solution car tu risques souvent d'être déçu ou pire encore rejeté, car tu risques de tomber sur des filles qui justement te rejètes, car ton schéma de construction psychologique va t'amener toujours vers des filles qui ne peuvent pas t'apporter l'amour que tu réclames, de toute manière il sera toujours insuffisant.

Il faut travailler sur ta confiance en toi, sur tes capacités intérieures, sur ton potentiel de développement.

Dis moi que souhaites tu faire dans la vie comme métier ?
qu'est ce tu aimes faire dans la vie ? du sport ? si oui lequel ? lire ? si oui quoi ? etc; etc...


Quand on souhaite se sortir d'une situation, il faut commencer par se poser les bonnes questions et les écrire noir sur blanc sur un papier sur deux colonnes.

1)Qu'est ce qui me fait souffrir ou me provoque de la gêne - qu'est ce qui m'apporte de la joie, du plaisir (au moins 5 réponses dans chaque colonne, prend toutes les situations possibles)

Exemple 1ère colonne : le fait de dire ce que je pense, je me trouve nul et sans intérêt
2ème colonne : Les jeux vidéos, je me sens fort avec avec armes en tuant mes ennemis...


2)Qu'est ce qui me parait insurmontable à ce jour - Qu'est ce que je suis capable de faire de moi-même

idem 5 réponses

Cet exercice permet d'identifier tes besoins, tes capacités, tes difficultés et te permet de réfléchir sur toi même, car j'ai l'impression que tu manques beaucoup de concentration.

Alors tu veux faire l'exercice et m'en faire part ?...


PS : Et tu sais jouer les caliméros n'a jamais vraiment plu aux filles...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Jeu 10 Juin - 11:08

Korian, en relisant ton rêve, on y retrouve la même difficulté de concentration sur ce qui est dit :

Arrow Cette femme reçoit un coup de fils sur son téléphone, j'entend la conversation mais je me m'en rappelle plus.

Arrow Je lui tire dessus, il me semble que ça ne lui fais rien du tout et que l'homme se met à me parler, mais encore une fois je ne me souviens plus de ce qu'il dit.

Arrow -"Si je comprend bien, nous sommes tout les trois coupables et innocents" (ou victimes je sais plus exactement ce qu'elle dit).

Arrow A aucun moment je n'ai ressenti du dégoût ou autre, enfin je sais pas, c'est assez flou.

Tu ne veux pas entendre et surtout retenir ce qui est dit, comme si tu avais peur de ce qui pourrait se réveiller en toi. Mais là il va falloir faire un effort si tu veux te sortir de ta situation.

Qu'en penses tu ?


PS : Je rajouterais qu'après 10 mois environ de suivi psy, ce type de rêve n'est pas logique, car ce rêve reflète toute la souffrance d'un passé et non une ouverture sur autre chose. Cela veut donc dire soit ta psy n'est pas efficace, soit tu ne t'impliques pas dans ta transformation, ce qui veut dire que tu souhaites peut être jouer éternellement les caliméros...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Jeu 10 Juin - 16:13

Oh, pardon pour l'abréviation. TS= Tentative de Suicide

-Comment tu ressens cette phrase ? cela te vexe ? ou t'indiffère ?...

Ben quand elle m'a dit ça j'avoue que ça ma vexé, pis au fur et à mesure et vue qu'elle n'était pa la seule à le dire, j'ai fini par accepter le fait que c'était vrai mais sans vraiment trop savoir pourquoi...Car j'ai envie de guérir, donc je comprend pas. Peut-être que j'y met pas forcément la motivation nécessaire, vu que je suis pas quelqu'un qui fait de gros efforts...fin je sais pas si c'est mon état d'esprit ou quoi, mais je suis souvent démotivé, que ce soit pour travailler ou n'importe quoi d'autre.

-(...) tes comportements négatifs ou angoisses peuvent être dépassés si tu ne te dis pas que tes parents font partie de toi.

Tu veux dire par là que je ne suis pas comme mes parents?
Car si c'est ça, ça à toujours été le cas, mais c'est justement dernièrement que j'ai remarqué que je n'étais pas si différent de mes parents et surtout de mon père.

-mais c'est à toi d'ouvrir la porte, et non au psy, tu comprends ?

Oui, on m'avais dit avant d'y aller que c'est pas au psy à tout faire, mais c'est à moi de fournir des efforts.
Je crois que je dois avoir un problème avec la notion "d'effort"...^^'

-Dis moi que souhaites tu faire dans la vie comme métier ?
qu'est ce tu aimes faire dans la vie ? du sport ? si oui lequel ? lire ? si oui quoi ? etc; etc...

Ben j'ai souvent eu des rêves un peu fou fou de métier, et même encore maintenant j'y crois encore. Mais dans une hypothèse réaliste je me dirige vers des études de journalistes même si je suis pas encore totalement sûr que c'est ça que je veux faire. Mais si c'est journaliste c'est plutôt rédaction d'article, car j'aime bien écrire...quoique en même temps faut se casser la tête pour trouver des belles tournures de phrases ou autre.
Sinon, j'ai toujorus rêvé de faire un métier qui serait vraiment utile pour faire bouger les choses, genre un métier dans la politique, écrivain, philisophe...mais j'ia u nfaible pour la politique quand même (même si je suis plus trop en ce moment).
Pis sinon ebn ce moment...en fait je sais pas torp ce que j'aime faire. J'aime bien écouter de la musique, pis lire un peu de temps en temps. Soit des trucs plutôt imaginaire, soit des livres qui enrichissent ma culutre personnel (d'ailleurs je dois toujours finir Totem et Tabou de Freud qui traine sur ma pile de livres à lire).
Mais en fait j'ai pas vraiment de passion proprement dîtes...car même les jeux vidéo me saoul en ce moment.

-Tu ne veux pas entendre et surtout retenir ce qui est dit, comme si tu avais peur de ce qui pourrait se réveiller en toi. Mais là il va falloir faire un effort si tu veux te sortir de ta situation.
Qu'en penses tu ?

Ben, c'est vrai que j'ai du mal à me rappeller des conseils qu'on me donne ou autre. Je les retient deux/trois jours pis pfiou. Mais si je bn'arrive pas les retenir, je vais devoir faire des efforts pour les relire, les mémoriser tout les jours?

-ce qui veut dire que tu souhaites peut être jouer éternellement les caliméros...

Bien sûr que non je ne veux pas! Enfin je crois...peut-être que c'est le simple fait de devoir faire des efforts qui me rebutte? Faut dire que j'ai jamais fais beaucoup d'effort, en classe je me suis toujours contenter du minimum...

-Alors tu veux faire l'exercice et m'en faire part ?...

Oui, je le fais et je posterais les réponses Smile

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Jeu 10 Juin - 17:10

Comme je le dit souvent, ici c'est un forum d'interprétation de rêve et de suivi personnalisé, mais si je vois que le rêveur ne s'implique pas, je lui en fait part et je laisse tomber, tu comprends ? car tout cela me demande tu temps, de l'énergie, et je ne gagne rien fiancièrement.

J'ai vraiment envie de t'aider, mais il faut que tu t'impliques, j'espère que tu auras compris le message...

Ta psy peut te recevoir pendant des années, ça lui fait son salaire, ce qui est très différent.

Dis moi Korian, tu n'a pas 10 ans mais 18 ans, il sera temps de te réveiller si tu veux faire journaliste...

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Jeu 10 Juin - 20:12

J'ai oublié de répondre à ta question :

-(...) tes comportements négatifs ou angoisses peuvent être dépassés si tu ne te dis pas que tes parents font partie de toi.

Arrow Tu veux dire par là que je ne suis pas comme mes parents?
Car si c'est ça, ça à toujours été le cas, mais c'est justement dernièrement que j'ai remarqué que je n'étais pas si différent de mes parents et surtout de mon père.

Non, en fait ma question était peut être mal posée, parfois nous avons des parents dont nous ne supportons pas leurs comportements, que jamais on souhaiterait leur ressembler, comme toi et tes parents, et bien souvent on finit par adopter leurs comportements négatifs par mimétisme, par conditionnement, alors qu'on les détestaient. C'est ce que je voulais dire par : tes parents font partie de toi, que finalement tu deviens comme eux sans t'en rendre compte.

Mais ta réponse est dans mon explication. Very Happy

Il faut donc te détacher de ce schéma qui n'est pas le tien mais que tu as adopté de tes parents ou de ton père par pur conditionnement.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Jeu 10 Juin - 23:49

-Il faut donc te détacher de ce schéma qui n'est pas le tien mais que tu as adopté de tes parents ou de ton père par pur conditionnement.

Ah tiens c'est marrant, je prennais ça pour des traits héréditaires. Mais une question toute bête met venu à l'esprit: comment?
Il faudrait que je prenne "mes distances" avec cette environnement, non?

-J'ai vraiment envie de t'aider, mais il faut que tu t'impliques, j'espère que tu auras compris le message...

Bien sûr!

A ce propos j'ai fais l'exercice que tu m'as demandé:

1) Qu'est ce qui me fait souffrir ou me provoque de la gène?

- Quand on m'ignore ou qu'on ne fait pas attention à moi
- Quand je me sens exclu du groupe auquel je fais parti (par exemple quand je suis avec mes amis)
- Etre dans un groupe où personne ne parle ou quand il y a un blanc dans la conversation
- Me retrouver seul avec quelqu'un
- Quand je suis invité quelque part ou que je reçois quelqu'un, je suis toujours très tendu car j'ai peur d'arriver en retard/ que les invités ne viennent pas.
- Quand je dois parler devant un public
- Quand on me fais un compliment (je ne trouve rien à dire)
- Quand on m'insulte ou qu'on me fait une remarque désobligeante, même quand elle n'est pas justifié.
- Quand je commet une erreur
- Quand j'ai du mal à participer à une conversation.

Qu'est-ce qui m'apporte de la joie, du plaisir?

- Réussir à être bon dans une activité/domaine
- Ecouter de la musique
- Lire un livre
- Voir un film
- Jouer aux jeux vidéo entre amis
- Jouer aux jeux-vidéo(même si en ce moment je suis plutôt faché avec)
- Quand j'arrive à bien m'entendre avec une fille
- Quand j'ai vraiment l'imrpession de ne pas être n'importe qui à ses yeux
- Quand elle(s) me sourie(nt)
- Quand je rie avec elle(s)
- Quand je passe un bon moment avec mes amis (même si de plus en plus rare)
- Manger des sucreries
- Quand je passe une bonne nuit et que je me réveille en forme le lendemain (c'est tellement rare)
- Quand je me sens bien et motivé, j'ai l'impression qui rien ne peut 'marrêter.


2) Qu'est ce qui me parait insurmontable à ce jour

- Parler en public, ou parler en général est assez difficile.
- Avoir une covnersation longue et passionante avec quelqu'un
- Me retrouver seul pendant une longue période
- Me fixer des objectifs précis et de m'y tenir
- D'arriver à rester concentrer et productif sur une tâche pendant plusieurs heures
- D'avoir une relation amoureuse
- D'avoir de bonne relation avec les autres

Qu'est-ce que je suis capable de faire moi-même

- Je suis capable de retenir des mélodies très facilement et de reconnaitre dès les premières notes une chanson particulière
- Je me débrouille pas mal en expression écrite
- Je sais réfléchir sur moi-même et sur pas mal de choses en général, j'ai réussit à développer un point de vue critique.
- J'aime apprendre
- J'ai un grande imagination

-Dis moi Korian, tu n'a pas 10 ans mais 18 ans, il sera temps de te réveiller si tu veux faire journaliste...

Tu parle au niveau du travail à fournir pour y arriver?
J'essaye justement de me remettre à travailler progressivement, même si c'est difficile quand on a jamais vraiment eu besoi nde beaucoup travailler pour s'en sortir. Mais je pense pas être pire que la plupart des gens de mon âge question travail. Par contre, vu les objectifs que je me donne je devrais effectivement travailler plus. Mais journaliste...je suis pas vraiment sr de vouloir faire ça, car l'idéal pour moi ça serais ce que j'ai dit plus haut, ou alors travailler dans un métier qui aide les autres, comme avoir un métier dans l'humanitaire par exemple. En fait j'ai toujorus un peu rêvé de changer le monde...

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Ven 11 Juin - 10:17

Korian, tu préfères que je te nomme par son pseudo ou par ton vrai prénom Benjamin, j'ai bien envie de t'appeler Benjamin, t'es OK ?

Bon déjà je te remercie pour ta rapidité des exercices, et je constate que tu es capable de faire des choses intéressantes de toi même. Je vais compliquer un peu ces exercices, je reviendrais dessus dans la journée pour t'expliquer le déroulement.

Sinon je reprends quelques phrases de mon interprétation qui va répondre à ta dernière question que je vais développer.

Le personnage que tu joues dans le rêve représente comment que tu te sens en réalité, un "lâche"... tous les autres personnages masculin du rêve te représentent également, que ce soit le pyromane ou le tueur.

Ces différentes facettes de ta personnalité indique un individu peureux, mal dans sa peau. Le monde des jeux vidéos en rêve souligne également une certaine immaturité du rêveur qui n'arrive pas à trouver sa place dans le monde réel.



-Il faut donc te détacher de ce schéma qui n'est pas le tien mais que tu as adopté de tes parents ou de ton père par pur conditionnement.

Arrow Ah tiens c'est marrant, je prennais ça pour des traits héréditaires. Mais une question toute bête met venu à l'esprit: comment?
Il faudrait que je prenne "mes distances" avec cette environnement, non?


Voilà tu soulignes un point important qui est source de confusion pour la plupart des gens. "L'hérédité", sans compliquer les choses, cela ne veut rien dire, comme je t'ai dit l'enfant est conditionné dès son plus jeune âge dans son environnement, si cet enfant grandit avec des parents indaptés à l'éducation d'un enfant, dans un milieu insécurisant, manquant d'affection, avec des parents névrosés (non péjoratif), cet enfant va développer ses défenses pour sa survie d'enfant.

Donc ce trait d'hérédité n'a rien à voir, exemple : un enfant dont la mère lui a répété sans cesse, tu es bien comme ton père, bon à rien, ou bien, ou tout autre sorte d'exemple. Où un père qui n'arrête pas d'humilier ou de rejeter son fils, celui-ci par la suite pourra ressentir un sentiment de rejet de la part de la société, de son entourage, se sentir inutile, tu comprends ce que je veux dire.

La répétition est un conditionnement que l'enfant adopte pour vrai par la suite. Si ton père a souvent dit de manière différente que tu es une charge pour eux, il est normal qu'aujourd'hui tu es du mal à te sentir bien avec les autres, et que tu redoutes le tête à tête. Mais tout cela ce n'est pas "toi", c'est tes parents ou ton père qui t'a conditionné à croire ça.

Il faut te détacher de ce conditionnement, de cette étiquette. Tes parents n'ont certainement pas réglé leurs problèmes du passé, mais ne fait pas de leurs problèmes tes problèmes inconsciemment, tu reprends les mêmes comportements pensant que c'est hériditaire, mais c'est complètement faux.

Et plus tu te diras, ben finalement je suis comme mon père, plus cette pensée renforcera que cette idée est vrai pour ton inconscient. Toutes pensées négatives sont enregistrées par l'inconscient comme vrai.

Arrow Ben, c'est vrai que j'ai du mal à me rappeller des conseils qu'on me donne ou autre. Je les retient deux/trois jours pis pfiou. Mais si je bn'arrive pas les retenir, je vais devoir faire des efforts pour les relire, les mémoriser tout les jours?

Benjamin, je pense qu'il te serait utile de garder précieusement tous nos échanges soit en impression, soit sur ton disque dur, pour le relire ultérieurement, cela t'apportera des éclairages différents et surtout de vérifier ton évolution.

Arrow quand on a jamais vraiment eu besoin de beaucoup travailler pour s'en sortir.

Que veux tu dire par là ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Ven 11 Juin - 15:00

Bon j'attends tes commentaires sur mon dernier message.

En attendant je te donne la suite de l'exercice si tu es prêt à t'investir pour changer ? cet exercice va te permettre de découvrir tes croyances et tes pensées irrationnelles.

Prends ton temps pour le faire sérieusement.

Je t'envoi mon adresse hotmail en mp pour que tu m'adresses la suite de l'exercice car ici c'est un forum rêve, et l'exercice n'a pas sa place sur le forum.

Donc par rapport aux questions initiales, tu m'as donné plusieurs "situations", maintenant je voudrais que tu me donnes à chaque situation, ton ressenti, tes émotions.

Exemple : Arrow Quand on m'ignore ou qu'on ne fait pas attention à moi
qu'est ce que cela provoque en toi ?


ou - Arrow Je suis capable de retenir des mélodies très facilement et de reconnaitre dès les premières notes une chanson particulière

même question que ci-dessus ?

Essaie de te mettre en situation dans ta tête pour répondre le plus précisément possible.

Ensuite qu'est ce que tu te dis dans cette situation :

Exemple :
-Situation : Quand on m'ignore ou qu'on ne fait pas attention à moi
-qu'est ce que cela provoque en toi en émotion : exemple : de la tristesse, solitude, angoisse, etc.
-qu'est ce que tu te dis dans cette situation : exemple : mon père a peut être raison, je suis une charge autant pour lui que pour les autres, je suis un nul.

Je résume :

1) la situation (exercice déjà fait)
2) tes émotions dans chaque situation
3) qu'est ce que tu te dis dans cette situation

Fais 3 colonnes 1,2,3

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Sam 12 Juin - 13:11

Excuse-moi d'avoir mis un peu de temps à répondre, je suis assez pris par les révisions pour mon Bac en ce moment.

-Korian, tu préfères que je te nomme par son pseudo ou par ton vrai prénom Benjamin, j'ai bien envie de t'appeler Benjamin, t'es OK ?

Bien sûr, y a pas de problème! Very Happy

-Que veux tu dire par là ?

Et bien, je n'ai jamais eu besoin de fournir beaucoup d'effort pour m'en sortir scolairement. Tout au long du collège j'ai eu 14 de moyenne à chaque trimestre (à quelques exceptions près), je me contentais d'avoir 14 car je n'avais pas besoin de fournir trop d'efforts pour y arriver, je reposais sur mes acquis en quelques sortes.
Plusieurs professeurs m'ont déjà dit que j'avais des capacités mais que je ne les utilisaient pas et que c'était bien dommage.

Pour l'exercice, j'essayerais de le faire aujourd'hui et je te l'enverrais par mail Smile

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Sam 12 Juin - 13:34

Prends ton temps Benjamin pour l'exercice, je sais que tu es en pleine période d'examens du BAC.

Néanmoins ta réponse confirme bien que tu es plein de capacités, tu as du potentiel qui ne demande qu'à se développer, et ce manque d'implication est sûrement dû à ton environnement familial, mais fait attention car parfois le mal être finit par scléroser nos ressources intérieures.

Donc donne toi autant les moyens que tu as intellectuellement sur un plan émotionnel. Car tu sais le mental, le côté intellectuel est une chose mais l'aspect émotionnel peut remettre tout en cause ... siffle Il y a des tas de gens qui ont un QI important où un poste de haut niveau mais qui ressentent toujours un vide intérieur car ils n'ont pas réglé leurs souffrances inconscientes qui datent du passé, et souvent ces personnes travaillent énormément, ils compensent leur énergie dans le travail pour ne pas penser à leur vide émotionnel.

Tu comprends tout ce que je dit ? concernant ton histoire personnelle, ton comportement, tes rêves je ne te suis pas

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Dim 13 Juin - 23:47

Oui, je crois.
Tu me dis que tout ce que je traverse maintenant n'est que le fruit d'une mauvaise situation familiale de départ, que j'ai adopté le comportement de mes parents.
Enfin comme je l'ai dit à ma psy à propos des relations avec les filles, y a bien quelque chose qui a dût clocher avec ma mère, non?

En fait...j'ai eu du mal à te répondre car je suis malade aujourd'hui, et ça me met de mauvaise humeur donc je suis incapable de rien faire, je m'isole et je m'énerve pour un rien et à la moindre difficulté...ça aussi, c 'est le résultat de ce "conditonnement?" comment je peux faire pour remédier à ça?

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Lun 14 Juin - 10:43

Salut Benjamin,

C'est marrant car je viens de lire ton dernier message et avant de te répondre j'ai pris connaissance de ton mp. Et je trouve qu'il y a un lien a faire entre ma réponse et ton mp, néanmoins je ne sais pas si tu trouveras le lien...

Arrow En fait...j'ai eu du mal à te répondre car je suis malade aujourd'hui, et ça me met de mauvaise humeur donc je suis incapable de rien faire, je m'isole et je m'énerve pour un rien et à la moindre difficulté...ça aussi, c 'est le résultat de ce "conditonnement?" comment je peux faire pour remédier à ça?

Tu crois au hasard ?

Tu es malade au moment où je te demande si tu comprends ce que je te dis... tu fais preuve d'une certaine intolérance à la frustration. Le résultat d'un conditionnement, oui certainement, comment y remédier ? en te prenant en charge Benjamin, tu as 18 ans, tu n'es plus un petit garçon.

Ta psy comme moi essaie de te faire comprendre ce qui t'a amené à ces comportements, mais tu ne peux pas jouer les caliméros toute ta vie.

Certaines personnes passent leur temps à se plaindre, d'autres agissent pour ne plus se plaindre car elles savent que la plainte fait tourner en rond et ne résolu rien.

J'ai envie de te demander si tu admires qqu'un dans la vie ? un joueur professionnel ? un artiste ? un homme politique ? etc... si c'est le cas, quelles sont les qualités que tu lui attribues ? en quoi aimerais tu lui ressembler ?


Arrow Enfin comme je l'ai dit à ma psy à propos des relations avec les filles, y a bien quelque chose qui a dût clocher avec ma mère, non?

Tu es mieux placé que moi pour savoir quelles ont été vos relations avec ta mère ? la place qu'elle a occupé en tant que mère et si elle a comblé tes besoins affectifs d'enfant ? si tu te sentais en sécurité avec elle ? etc...

Ce n'est pas parce que tu as des difficultés relationnelles avec les filles que cela vient de ta mère, le père a aussi son rôle à jouer, c'est le contexte familial qui fait un tout.

Néanmoins ton attente affective envers les filles est peut être démesurée par le manque affectif que tu n'as pas eu de la part de ta mère, inconsciemment tu cherches réparation de ce manque auprès des filles en leur demandant un amour inconditionnel que seule une mère peut donner, tu comprends?

La seule chose pour se rééquilibrer c'est déjà d'en prendre conscience et d'autre part travailler sur sa confiance en soi, développer son potentiel, faire grandir l'enfant qui est en toi en lui donnant ta force d'adulte, c'est tout un travail personnel qui ne se règle pas en un message.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Lun 14 Juin - 12:39

-C'est marrant car je viens de lire ton dernier message et avant de te répondre j'ai pris connaissance de ton mp. Et je trouve qu'il y a un lien a faire entre ma réponse et ton mp, néanmoins je ne sais pas si tu trouveras le lien...

Dans les deux cas il est question d'intolérance à la frustration, non?

J'avoue que je ne comprend pas en quoi je dois me prendre en charge, grandir ect...c'est assez flou pour moi quand on me dit ça.

-J'ai envie de te demander si tu admires qqu'un dans la vie ? un joueur professionnel ? un artiste ? un homme politique ? etc... si c'est le cas, quelles sont les qualités que tu lui attribues ? en quoi aimerais tu lui ressembler ?

Et bien non il n'y a personne que j'admire réellement, tout au plus j'ai du respect pour certaines personnes mais jamais de l'admiration.
Je respecte les gens qui sont parti de bas et qui ont réussi à aller où il voulait arriver, qui ont ouvert la voie, qui ont montré que c'était possible car avant eux personne ne l'avais fait. J'aime bien Nelson Mandela, Obama, Gandhi...
C'est des personnes qui sont porteur d'un message d'espoir, car sans elles on pourrait se demander si l'Homme n'est pas qu'un être égoïste...peut être par nature ou à partir du moment où il possède quelque chose, en totu cas l'éducation doit jouer un grand rôle la dedans.
Je peux pas admirer ces personnes car je ne les connais pas, je n'ai qu'une image d'elles que l'on m'a envoyé/imposé. Qui sait si elle est vraie ou fausse...

-Tu es mieux placé que moi pour savoir quelles ont été vos relations avec ta mère ? la place qu'elle a occupé en tant que mère et si elle a comblé tes besoins affectifs d'enfant ? si tu te sentais en sécurité avec elle ? etc...

Ca je ne peux pas vraiment savoir, j'aurais beau demande rà ma mère, même si c'est le cas elle ne me l'avouera jamais.

-tu cherches réparation de ce manque auprès des filles en leur demandant un amour inconditionnel que seule une mère peut donner, tu comprends?

Oui, à force j'ai fini par le comprendre. En fait, je sais pas mal de choses car je m'étudie beaucoup mais...entre comprendre et agir y a un pas que je franchi rarement.

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Lun 14 Juin - 12:54

Arrow Oui, à force j'ai fini par le comprendre. En fait, je sais pas mal de choses car je m'étudie beaucoup mais...entre comprendre et agir y a un pas que je franchi rarement.

Et bien je ne sais pas si tu t'étudies beaucoup, mais j'ai pas l'impression qu'il y a beaucoup de prise de conscience dans tout ça...car tu dis : J'avoue que je ne comprend pas en quoi je dois me prendre en charge, grandir ect...c'est assez flou pour moi quand on me dit ça.

Si tu ne comprends pas ce message, effectivement cela va demander beaucoup de temps... surtout que j'ai l'impression depuis nos échanges t'avoir expliqué le fonctionnement d'un environnement sur l'enfant.

Tu es mieux placé que moi pour savoir quelles ont été vos relations avec ta mère ? la place qu'elle a occupé en tant que mère et si elle a comblé tes besoins affectifs d'enfant ? si tu te sentais en sécurité avec elle ? etc...

Arrow Ca je ne peux pas vraiment savoir, j'aurais beau demande tà ma mère, même si c'est le cas elle ne me l'avouera jamais.

Je ne te demande pas de demander quoi que ce soit à ta mère, je te demande ton ressenti, t'es tu sentie aimée et protégée par ta mère ? as tu des souvenirs d'enfance qui t'ont marqué dans un sens favorable ou le contaire ? Le changement se fait à partir d'un ressenti ?

Donc maintenant j'attends l'exercice que tu as accepté de faire pour faire un point général.

Arrow entre comprendre et agir y a un pas que je franchi rarement...

Si c'est le cas alors tu passeras ta vie à te plaindre, mais tu sais les gens finiront par se lasser, à toi d'y réfléchir...

As tu vraiment envie de changer ? et si oui, par quoi veut tu commencer ?



PS : depuis 10 mois avec ta psy, dis moi ce que ça t'a permis de comprendre ? mise à part ta difficulté avec les filles ?. A quelle fréquence tu l'as vois ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Lun 14 Juin - 23:02

-Si tu ne comprends pas ce message, effectivement cela va demander beaucoup de temps... surtout que j'ai l'impression depuis nos échanges t'avoir expliqué le fonctionnement d'un environnement sur l'enfant.

Oui mais comment je suis censer agir?
Je veux bien qu'on me dise que je suis qu'un gamin,, que je ne me prend pas en charge, que je suis même égoïste, je veux bien car c'est en parti vrai je l'avoue, et j'aimerais vraiment changer tout ça... j'aimerais vraiment être différent car pendant longtemps j'ai cru être quelqu'un de bien mais en fait non...
Mais à part quitter le nid famillial je vois pas trop ce que je peux faire car j'ai déjà essayer d'arranger la situation avec mes parents, plusieurs fois et ça n'a rien donné. Je me suis résolu à me dire que si ils ne veulent pas vraiment changer ben je peux pas vraiment faire quelque chose pour eux.
En attendant je baigne toujorus dans cette environnement, ils s'engeulent à lonhueur de journée pour un oui ou pour un non, et je peux pas vraiment y faire quelque chose.

Et je vois pas en quoi le fait de "me prendre en charge" résoudra le problème. Je suis pas un modèle d'autonomie, mais je sais gérer mes dossiers d'inscirptions tout seul, mon compte en banque, savoir cuisiner deux-trois trucs, faire les courses ect.
Mêrme si je sais que c'est pas vraiment sur ce point là que tu veux parler...

-Je ne te demande pas de demander quoi que ce soit à ta mère, je te demande ton ressenti, t'es tu sentie aimée et protégée par ta mère ? as tu des souvenirs d'enfance qui t'ont marqué dans un sens favorable ou le contaire ? Le changement se fait à partir d'un ressenti ?

J'avoue que j'en sais trop rien. J'ai pas de mauvais souvenir ni de particulièrement bon non plus.
Enfin si, je me rappelle d'une phrase qu'elle m'a dites un jour même si je ne suis pas sûr qu'elle l'est vraiment dites mais je l'ai retenue comme ça.
Petit je lui avais demandé " Maman, est-ce que je suis moche?" elle m'a juste répondue "tu n'es pas repoussant". Ca à fait un choc dans ma petite tête d'enfant.
En fait, il faudrait que je détaille mon enfance, je t'enverrais ça par mp vu que tu m'as posé la question.

-Si c'est le cas alors tu passeras ta vie à te plaindre, mais tu sais les gens finiront par se lasser, à toi d'y réfléchir...

As tu vraiment envie de changer ? et si oui, par quoi veut tu commencer ?


On arrête pas de me rabacher ça, je me dis que peut-être inconsciemment je n'ai pas envie de changer mais pour moi là c'est très clair: bien sûr que j'ai envie de changer!
Et les gens s'en sont déjà lassé, j'ai perdu certains amis et les relations se sont dégradés avec la plupart...bien sûr que j'ai conscience de ça et je veux que ça s'arrête!

Déjà, j'aimerais pouvoir être stable, avoir confiance en moi, me revaloriser à mes yeux car là effectivemment je me trouve égoïste car j'ai fais souffir des gens...

-depuis 10 mois avec ta psy, dis moi ce que ça t'a permis de comprendre ? mise à part ta difficulté avec les filles ?. A quelle fréquence tu l'as vois ?

Je la vois une demi-heure par semaine.
Ben...que j'avais tendance à me plaindre exagérément, que j'essaye de m'aimer à travers les autres car je suis très sensible à leurs jugements, aux compliments/insultes. Je suis suceptible et facilement blessé. Je cherche toujours à être "parfait" et donc je me pardonne pas la moindre erreur. En fait, je sais pas exactement qui je suis, je suis en "construction" comme le dit ma psy. Je me cherche encore. J'ai du mal à savoir ce qui est "moi" et ce qui ne l'es pas. J'ai peut être trop conscience de tout ça, en fait. Elle m'a déjà dit que je comprenais pas mal de choses, et même trop de choses.

Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Mar 15 Juin - 10:58

Bonjour Benjamin,

Je commence par la fin. Toute ton énumération c'est ce que tu t'es rendu compte en allant la voir, ou tout ça tu le savais avant d'aller consulter ?

Arrow Elle m'a déjà dit que je comprenais pas mal de choses, et même trop de choses.

Ben je ne partage pas trop ce point de vue, car comprendre qqchose amène une prise de conscience qui elle même amène une autre façon de faire ou d'être, je sais que parfois tout n'est pas instantané, loin de là. La construction psychologique et les croyances sont souvent profondément ancrées, et les déloger demandent du temps...

Mais je reviens sur le début du message :

Se prendre en charge, grandir, ne veut pas dire être un gamin dans le sens péjoratif du terme, c'est là que tu mélanges tout.

On peut être un adulte de 40 ans mais à l'intérieur ressentir des souffrances d'un petit enfant de 5 ans.

Je te répète quand les besoins vitaux (affectifs et sécurisants) de l'enfant n'ont pas été apportés, l'enfant grandit par la taille, mais à l'intérieur de lui il reste ce petit enfant qui attendra toute sa vie les besoins vitaux qu'il n'a pas eu ? est ce plus clair pour toi ? Alors certains agiront d'une manière égoïste, car leur vision est déformée, ils chercheront la sécurité et l'affection dans chaque personne qu'ils vont rencontré, une reconnaissance.

Arrow Mais à part quitter le nid famillial je vois pas trop ce que je peux faire...

Faux, tu pourras partir de chez tes parents, cela ne changera rien, le conditionnement est fait, c'est de l'intérieur qu'il faut que tu changes. Il est évident que non seulement tu ne changeras jamais tes parents, mais ils sont très loin de comprendre les erreurs qu'ils ont fait dans leur éducation, et il ne sert à rien de perdre son temps à leur expliquer.

Par contre, un petit exercice à faire, un de plus qui permet une prise de conscience, écrit une lettre à tes parents, adresse leur un message personnel à chacun d'eux, leur dire ce que tu leur reproche, le mal qu'ils ont pu te faire, sans jamais envoyé la lettre. C'est une façon de prendre conscience ce qui t'emprisonne intérieurement.

Arrow Et je vois pas en quoi le fait de "me prendre en charge" résoudra le problème.

"te prendre en charge" veut dire comprendre que les problèmes de tes parents ne sont pas tes problèmes, par contre ils t'ont conditionné par leur éducation, des remarques désobligeantes, par l'image que tu as d'eux, d'être dans cette situation aujourd'hui, mais encore une fois, ce n'est pas "toi", c'est du pur conditionnement, et te prendre en charge résoudra le problème une fois que tu auras compris que tu peux te détacher de ce conditionnement, que toi seul peut faire.

As tu lu sur le forum : A PROPOS DES REVES, la thérapie du rêve éveillé par exemple ? je te conseille d'aller lire les rubriques qui y sont consacrées.

Donc j'attends tes exercices avant de repartir sur autres choses.

Je n'ai pas encore lu ton dernier mp, je te répondrais par message séparé.


PS : Que t'apportes de plus nos échanges ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Korian le Mar 29 Juin - 14:07

Coucou Harmonie,

J'ai fini les bacs et il me reste plus que un concours à passé mais j'ai plus de temps pour te répondre Very Happy. Au fait, tu as reçut mon exercice?

-Je commence par la fin. Toute ton énumération c'est ce que tu t'es rendu compte en allant la voir, ou tout ça tu le savais avant d'aller consulter ?

C'est ce que je me suis rendu compte depuis la période où je la voit. C'est à dire par forcément en séance mais c'est quand même plus ou moins grâce à elle.

-As tu lu sur le forum : A PROPOS DES REVES, la thérapie du rêve éveillé par exemple ? je te conseille d'aller lire les rubriques qui y sont consacrées.

Oui, je suis aller jeter un coup d'oeil. Ca serait quelque chose à essayer Smile

-Que t'apportes de plus nos échanges ?

Ben...un point de vue plus objectif, plus "professionnel" aussi. Car si j'en parle à des amis ben ils savent pas forcément comment m'aider ou ils me disent pas forcément les bonnes choses....
Pis...un vrai suivi? Car j'ai toujours trouvé qu'une demi heure par semaine, sans compter les semaines où elle est en vacances, c'était trop peu. Mais bon.


Korian

Messages : 34
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtres et Viols

Message  Harmonie le Mar 29 Juin - 14:34

Oui j'ai bien reçu les exercices, d'ailleurs je suis assez surprise par ton échelle d'évaluation sur des situations insurmontables à ce jour, notés à 3/4 sur 10. Cette échelle ne correspond pas à une situation insurmontable, 7/8 peut être, mais 3/4 reste raisonnable...

Bon comme je vais regarder ça de plus près.

Je voudrais savoir comment t'a paru cet exercice, difficile ? contraignant ? autre ? y as tu découvert ou appris des choses sur toi ?

As tu lu sur le forum : A PROPOS DES REVES, la thérapie du rêve éveillé par exemple ? je te conseille d'aller lire les rubriques qui y sont consacrées.

Arrow Oui, je suis aller jeter un coup d'oeil. Ca serait quelque chose à essayer

Jeter un coup d'oeil ne suffit pas si tu souhaites changer les choses, il faut te plonger dedans...

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum