Rêve de ce matin 15/12/2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Jackie le Mar 15 Déc - 10:49

Je me suis réveillée avec ce rêve : J'ai de la chance, il est resté dans ma mémoire.
Pour rappel et info, j'ai 56 ans. Femme. Je suis d'origine Sud-Est. Après mon mariage (je suis divorcée) j'ai vécu dans le Centre de la France, et après mon divorce, je suis allée travailler en région parisienne. Betty pourrait être le diminutif de Élisabeth ? Si c'est ça, elle est en relation historique avec moi et cela donne une indication d'autant qu'elle a pris le nom (dans le rêve) de cette partie de la famille où il s'est passé un drame comme pour moi aussi dans la réalité de ma famille quand j'étais très jeune. Drame qui n'a pas été entendu que ce soit pour une personne de la famille dont Betty a pris le nom, ou que ce soit pour moi, dans ma famille.

Hier, j'ai parlé clairement dans un conflit avec des amis (ce que je ne fais quasiment jamais par crainte d'être "détruite") je n'ai pas pris parti, à chacun de faire son introspection, mais j'ai parlé clairement, puis je me suis éloignée.

D'où probablement ce rêve.

Je me demande souvent si je dois parler ou me taire, et en général, je garde le silence. Mais peut-être que pour "grandir" il faut ouvrir sa bouche ?

Merci à tous ceux et celles qui m'aideront dans ma quête. J'éprouve une grande douleur, un grand chagrin, là, à l'instant. Bien évidemment, je reviendrai vous remercier à nouveau.

Voilà mon rêve :

Je suis jeune (donc pas mon âge actuel), je viens de me marier en région parisienne et j'ai en main mes nouveaux papiers. Nous sommes dans la voiture (une décapotable de couleur claire, beige ? jaune clair ?). Mon mari conduit, la route est libre. Nous arrivons enfin vers chez nous (dans le centre de la France) et je me dis que la route a été longue, une dizaine d'heures. Je suis soulagée d'arriver mais je trouve que mon mari roule un peu vite sur cette route de campagne. Une voiture arrive en face et fait comme un raz de marée. Curieusement, il y a beaucoup d'eau sur la route et je me demande ce qui se passe. Tout est transformé. L'eau arrive par vagues, et je me demande si nous passerons. Les maisons ont presque toutes disparues. Le sol aussi s'est transformé, il n'y a plus rien de reconnaissable. On s'arrête, évidemment, puisqu'il n'y a plus de route. J'ai un peu de crainte en moi, et d'interrogations, car nous sommes dans les terres au centre de la France. On s'arrête à proximité d'une maison sur la gauche, où il y a quelques personnes présentes. Je leur demande ce qui s'est passé, mais je n'ai pas de réponse. Tout le monde est sous le choc. On me dit d'aller me renseigner au village, mais justement, le village est dans les décombres sous l'eau. Nous arrivons tout de même dans un village, et là, je sais que je suis dans ma région natale, le Sud-Est (donc en même temps dans le Centre de la France et dans le Sud-Est). Tout est inondé, mais l'eau s'est retirée. Il y a des gens qui sont là. J'ai un livre d'histoire de France dans les mains. Je demande des nouvelles de ma famille, tout le monde est mort. Une personne "officielle" me demande de prouver que je suis bien de ma famille et je montre les papiers du mariage sur lesquels il y a toutes les indications nécessaires. Je me dis que j'ai de la chance d'avoir les papiers car tout a disparu dans le cataclysme. Puis une dame s'assoit à une table et commence à écrire une liste de noms. Une autre dame fait la remarque que si ça ne se passe pas comme il faut, j'ai mon livre d'histoire avec moi. ( Shocked ) Puis nous allons plus loin vers la sortie du village semble-t-il, et j'apprends que dans la ville principale de ce département du Sud-Est, il reste en vie, Betty, une jeune fille orpheline qui était très proche d'une partie de la famille et qui à titre posthume a demandé de prendre le nom de cette famille qu'elle aimait et qui a disparu dans le cataclysme. Cela lui a été accordé. Cette famille habitait dans la campagne, en hauteur, et tout a disparu comme chez nous.

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Harmonie le Mar 15 Déc - 12:04

Bonjour Jakie,

J'ai lu rapidement ton rêve qui me semble très parlant.

Effectivement je pense qu'il a un rapport avec ton conflit ouvert et ta prise de parole.

Je peux te demander quel était le sujet du conflit et de la conversation ?

Et aussi qu'as tu ressenti quand on t'a annoncé que la jeune fille Betty pouvait faire partie de la famille en prenant le nom de famille ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Jackie le Mar 15 Déc - 22:40

Bonjour, Harmonie,
Bonjour aussi à toutes tous les autres amis

Il s'agit d'un forum où je "connais" les personnes depuis plusieurs mois. Des topics sont régulièrement fermés lorsqu'il devient impossible de communiquer. Il semble que ce soit devenu un jeu pour certains. Une forumeuse m'a demandé d'aller lire un topic que j'avais soigneusement évité jusqu'à maintenant, sachant d'avance que ça ne mènerait à rien d'intéressant. Et pour la première fois, j'ai dit ce que j'avais compris du jeu en dirigeant les forumeurs vers un lien qui explique bien en détail le genre de jeu auquel certains se livrent. Et je n'ai pas pris soin des personnes concernées, contrairement à d'habitude où j'essaie de parlementer pour qu'on arrive quand même à communiquer. Les amis qui se plaignent régulièrement m'ont donné raison. Et ceux qui s'amusent continuent à s'amuser puisqu'aujourd'hui ils continuent. Rien ne les arrête, de topic en topic. Ils le font finement, alors difficile de les sanctionner. Habituellement je quitte la discussion en disant pourquoi, mais calmement même si tristement. Là, j'en ai eu marre et j'ai parlé clairement.

Les topics en question parlent de Dieu ou du subtil. Celui-ci, ouvert par un de ceux qui jouent et qui jouent sur ce topic aussi, parle de l'origine spirituelle de Dieu, en dehors des croyances humaines, bien sûr puisque ce n'est pas le but du topic. Le vrai but est en fait de nier l'existence de Dieu tout en faisant croire qu'on veut en discuter. Comme si on pouvait savoir l'origine de Dieu en dehors de ce que les humains en font.

Concernant "Betty", vu que j'avais un mauvais souvenir de cette famille (car j'ai eu à faire avec le pédophile qui portait le même nom et qui vivait dans cette famille, et qui est ensuite venu vivre chez mes parents), dans le rêve la demande de "Betty" de prendre le nom de cette famille m'a gênée. Mais aussi, je sentais confusément qu'elle prenait le nom pour soutenir la fille qui a été violée par cet homme qui avait autorité sur elle, même si cet homme n'était pas son père. Ma réaction était donc mitigée. Désaccord car on ne peut pas demander de porter un nom qui fait vomir, mais en même temps, comme une reconnaissance du fait que son attitude allait aider ma cousine. Ma cousine est devenue prostituée par la suite puis on l'a perdue de vue. Moi je ne suis pas devenue prostituée, mais une partie de moi est morte (pas que à cause de ça, mais aussi à cause de ça). Dans le rêve le nom de famille n'a pas été prononcé ni même pensé.

En vrai, Elisabeth était une fille que mes souvenirs ont placée à l'époque où j'ai été violée par deux hommes à une époque de l'enfance. Donc avant de faire la connaissance de ce pédophile qui était chez mon oncle et ma tante, puis qui est venu chez mes parents. Mes parents savaient ce qu'il avait fait, mais ça ne les avait pas empêché de le prendre sous leur toit.

Ce rêve va avec celui que j'ai raconté quand je suis arrivée sur ce forum : http://carnetdereves.forumactif.com/reves-divers-et-varies-f3/reve-deplacement-population-qui-date-de-1985-t229.htm?highlight=population+d%C3%A9plac%C3%A9e Enfin, plutôt, je ressens vraiment une parenté avec ce rêve.

Ce que je comprends depuis ce matin que j'ai retranscris pour vous tous, c'est que je dois dire ce que je comprends même si je suis la seule à l'exprimer tout haut. Si je vois clair dans une personne, et si c'est nécessaire, je peux le dire. Il me faut apprendre à le dire sans avoir peur. Je sais, et s'il le faut, je dis.

Mais là, en écrivant, je ressens une grande peur. Et une grande tristesse. Mais si je veux grandir, il me faut passer par là, dire ce que j'ai à dire, même si je dois contredire une personne qui me semble plus "grande" que moi. Je peux mettre à découvert les mobiles des gens même si ces gens sont malsains.

Désolée d'avoir parlé très longuement. Et merci pour votre soutien qui m'est précieux.

Harmonie, même si tu penses que j'ai compris, peux-tu quand même expliquer les symboles ? Il y a peut-être encore d'autres choses à voir.

Merci et bisous

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Harmonie le Mer 16 Déc - 15:52

Je me demande souvent si je dois parler ou me taire, et en général, je garde le silence. Mais peut-être que pour "grandir" il faut ouvrir sa bouche ?

Hier, j'ai parlé clairement dans un conflit avec des amis (ce que je ne fais quasiment jamais par crainte d'être "détruite")

Drame qui n'a pas été entendu que ce soit pour une personne de la famille dont Betty a pris le nom, ou que ce soit pour moi(car j'ai eu à faire avec le pédophile qui portait le même nom et qui vivait dans cette famille, et qui est ensuite venu vivre chez mes parents).


J’ai repris 3 phrases clés qui permettent déjà de faire un lien avec le sujet de conversation qui a suscité ton rêve.

Gardez le silence ou pas ? de toute manière cela te détruit, cela t’a renvoyé dans le drame de ton passé, parler ou pas ? quelle est la différence puisque on continue à ignorer ce que tu dis (dans ton forum)…

Emotionnellement ce qui s’est passé sur ton forum a réveillé de vieilles angoisses et des souvenirs enfouis non résolus.

Pour le rêve j’y reviendrais plus tard, c’était juste pour faire le lien entre la conversation et ton rêve. On pourrait même dire vu que la conversation était sur l’existence de Dieu, qu’on bafoue le « sacré », ce qui revient à dire, qu’il n’y a aucun respect de l’intégrité humaine, exactement comme fait le pédophile.

Arrow Mais là, en écrivant, je ressens une grande peur. Et une grande tristesse. Mais si je veux grandir, il me faut passer par là, dire ce que j'ai à dire, même si je dois contredire une personne qui me semble plus "grande" que moi. Je peux mettre à découvert les mobiles des gens même si ces gens sont malsains.

Ce que tu dis là est très révélateur d’un traumatisme non résolu. Là on peut voir la jeune enfant que tu étais qui a peur de l’adulte et de dire la vérité, l’enfant qu’on n’écoute pas, qu’on ne sécurise pas, qu’on ne respecte pas et qui n'a pas grandi en sécurité....

As-tu déjà fait un travail thérapeutique ? je ne me souviens plus si je te l’ai déjà demandé…

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Jackie le Mer 16 Déc - 20:52

Exactement, que je me taise ou que je parle, je me "détruis".

J'ai arrêté ma thérapie depuis que je ne travaille plus et je contourne la difficulté en prenant mon élan pour faire les démarches délicates (délicates pour moi). De temps en temps il me faut m'affirmer, et je bute sur cette difficulté, puis je rebondis, mais là, si ça me fait faire de mauvais rêves, ça ne va plus.

J'espérais qu'il serait suffisant de me faire du bien tous les jours, mais c'est vrai que cette plaie est toujours à vif si on y touche.

La dernière fois que j'ai vu ma dernière thérapeute (psychologue "volante" - trop petite ville oblige), on avait parlé de cette difficulté que je rencontre de temps en temps. Lorsqu'il s'agit d'une démarche, je vais prendre tous les renseignements avant pour connaitre mes droits, et j'agis. Mais là, il s'agissait d'une discussion, et rien ne m'obligeait à parler. En finalité, je restreins tous mes contacts pour éviter que la douleur ressorte. Dans ma vie professionnelle je jouais un rôle, donc je parvenais à réagir et prendre ma place. Mais si j'enlève le masque, il ne reste plus grand chose devant une situation conflictuelle.

Bien, je sais ce qui me reste à faire ..... et en attendant (car son planning est surchargé) je vais reprendre mes bouquins sur le rêve éveillé pour voir si je trouve quelque chose.

Merci Harmonie, je vais imprimer ta réponse pour ne rien oublier quand je la verrai.

Si tu penses que de revenir sur l'explication du rêve peut être utile pour tout le monde, ça me convient aussi.

Bisous à toutes et tous

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Harmonie le Jeu 17 Déc - 16:43

Jackie,

Donc la conversation de ton forum a fait remonter des souvenirs enfouis relatifs à des traumas non résolus.

Ton rêve reprend donc la trame de ton histoire personnelle et retrace l’origine du trauma.

Donc ton rêve commence avec ton mariage, je pourrais te poser des questions sur qui était ton mari, quel genre d’homme, car on s’accroche souvent à des hommes qui ne nous correspondent pas pour continuer à vivre la souffrance endurée pendant l’enfance, soit par la violence, l’indifférence, etc…

Le raz-de-marée annonce toujours des grands bouleversements émotionnels, le psychisme est affaibli et l’équilibre est précaire. A cette époque de ton mariage y a-t-il eu des évènements perturbants pour toi ? on peut y voir déjà un état dépressif, ou ta mère était-elle dépressive ?

Car la submersion par l’eau annonce souvent des états dépressifs…

Le livre d’histoire représente le livre de ta vie, de ton histoire personnelle. Comment as-tu été acceptée dans ta belle famille à l’époque ou ton mari a-t-il été bien accepté par ta famille, car j’y vois un besoin de te justifier représenté par les papiers de mariage.

Arrow Une autre dame fait la remarque que si ça ne se passe pas comme il faut, j'ai mon livre d'histoire avec moi.

J’ai l’impression que ce passage parle de ton divorce. Y a t-il eu beaucoup de conflits par rapport à ette séparation?...

Arrow Je demande des nouvelles de ma famille, tout le monde est mort.

Cela indique que des aspects de ta personnalité sont morts au fur et à mesure d’évènements difficiles.

Cette « betty » jeune fille orpheline te représente, représente ta solitude intérieure peut être même extérieure…

Le fait que ton rêve ait pris sa véritable représentation n’est pas anondin. Le fait qu’elle prenne le nom de famille est une façon de demander le pardon, pardonner aux gens qui t’on offensé, tiens bizarre ça me fait penser à Dieu, n’est ce pas ? (conversation sur ton forum…)

Tant qu’on accepte pas le pardon, la colère et la tristesse détruit l’individu de l’intérieur.

Ton rêve est très fort et reflète tout un pan de ta vie qui te fait comprendre où a commencé le pourquoi de ton ressenti suite à une simple conversation sur un forum.

Je ne t’ai pas posé trop de questions car on pourrait en dire beaucoup sur ce rêve, juste une, as-tu été vraiment heureuse avec ton mari ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Jackie le Ven 18 Déc - 2:50

Harmonie a écrit:Jackie,

Donc la conversation de ton forum a fait remonter des souvenirs enfouis relatifs à des traumas non résolus.

Tout à fait

Ton rêve reprend donc la trame de ton histoire personnelle et retrace l’origine du trauma.

Malheureusement pour moi, d'un trauma, mais pas DU trauma. Dans le cadre de ce forum, c'est bien de celui dont on parle qu'il s'agit. Mais il y en a d'autres. Il faudrait que je fasse une désensibilisation comme on fait pour les allergies en homéopathie, mais je ne sais pas si ça existe. Smile

Donc ton rêve commence avec ton mariage, je pourrais te poser des questions sur qui était ton mari, quel genre d’homme, car on s’accroche souvent à des hommes qui ne nous correspondent pas pour continuer à vivre la souffrance endurée pendant l’enfance, soit par la violence, l’indifférence, etc…

Lorsque j'ai rencontré mon ex-mari, je n'avais pas encore retrouvé mes souvenirs. Je savais juste que j'avais vécu dans une famille où nous étions juste supportés, et avec une mère dépressive et méchante (ou folle) et un père absent pour avoir la paix. Comme par hasard Wink mon ex-mari avait lui aussi eu une enfance très douloureuse d'abandon, de retour dans la famille, d'abandon, de pension, etc... avec une mère méchante (et dépressive ?), et il avait lui aussi eu à faire avec un pédophile. Sa parole n'avait pas été entendue non plus. Père absent pour avoir la paix. Tant qu'on n'était pas mariés, ça pouvait aller, même si je souffrais de son égoïsme et de sa lâcheté de temps à autres. Dans les premiers mois du mariage, nous avons fait en sorte que je sois enceinte, et son comportement est devenu intolérant dès que notre enfant a commencé à grandir dans mon ventre, je suis devenue sa mère méchante et qu'il fallait réduire à néant. J'ai divorcé lorsque ça a été une question de vie ou de mort psychique pour moi. Un peu plus de 2 ans avant le divorce, j'avais commencé une psychothérapie et très rapidement tous les mauvais traitements et le viol sont ressortis (la pédophilie du grand-père n'avait pas été oubliée). Le travail n'était pas terminé, mais j'étais déjà différente et plus féminine. Mon ex-mari a profité du soutien de ma mère pour agir comme elle par les mots, contre moi. Il a voulu me frapper une seule fois, mais je lui ai rendu son coup et l'ai averti qu'il ne devait jamais recommencer car à chaque fois il en recevrait aussi. Il ne m’a plus jamais frappée. Il n'y avait que contre les mots que je ne savais pas comment faire. J'ai voulu croire jusqu'à la fin qu'on pourrait reprendre notre mariage en main.

Le raz-de-marée annonce toujours des grands bouleversements émotionnels, le psychisme est affaibli et l’équilibre est précaire. A cette époque de ton mariage y a-t-il eu des évènements perturbants pour toi ? on peut y voir déjà un état dépressif, ou ta mère était-elle dépressive ?

Car la submersion par l’eau annonce souvent des états dépressifs…

J'ai répondu un peu plus haut. Oui, dépressive, certainement. Et un élément perturbant, en plus de tout ce que j'ai vécu, il y a eu la tromperie. Je pense qu'il a commencé à me tromper un an avant que je parte, avec une femme mariée (le mari était au courant et acceptait l'amant de sa femme chez lui) Son agressivité a augmenté à partir de ce moment-là. J’ai compris qu’il me trompait lorsque je suis partie de la maison. Mais si j'avais été moins naïve j'aurais interprété correctement certains signes, dès le départ.

Le livre d’histoire représente le livre de ta vie, de ton histoire personnelle. Comment as-tu été acceptée dans ta belle famille à l’époque, ou ton mari a-t-il été bien accepté par ta famille, car j’y vois un besoin de te justifier représenté par les papiers de mariage.

Sa mère est morte avant qu'on fasse connaissance, et son père est mort plus tard. Il n'avait presque pas de relation avec sa famille. C'est ma famille qui était la sienne. Le livre d'histoire est là, je pense, parce que ma parole n'étant pas prise au sérieux (je mentais, racontais des histoires, etc...), pour moi, l'écrit est très important. C'est écrit. On ne peut pas faire comme si rien n'était écrit, on peut s'y référer. Par contre, les papiers de mariage ??? Dans le rêve, ce mariage me dérangeait. J'ai tellement pris l'habitude de vivre seule et tranquille, que même dans le rêve je me demandais ce qui me prenait. Quelle idée de se marier ! Les couleurs de ce passage du rêve étaient toutes moches et rien de précis à part que nous étions mari et femme et que j'avais les papiers du mariage en main. Et sur la route, même si les couleurs étaient plus colorées, je n’étais pas à l’aise près de lui, et je trouvais qu'il roulait un peu vite sur une route de campagne. Dans la réalité, à cause de sa façon de rouler sur une route de campagne comme sur une vraie départementale, il lui est arrivé de blesser un chien, et il avait refusé de s'arrêter, prétextant le fusil du propriétaire du chien. Quand on roulait dans la réalité, ce n'était jamais des moments agréables car chaque faute de conduite qu'il pouvait faire était de ma faute. Les papiers de mariage ?? Peut-être que ça m'a permis (dans la réalité) de me positionner en tant que femme vis-à-vis de ma mère ? Ça m'a permis de m'éloigner et de presque couper les ponts par l'éloignement géographique. Dans le rêve, les papiers de mariage ont servi à prouver ma filiation, mais je le sentais aussi comme le fait que j'étais différente d'eux. A part. Car je portais aussi un autre nom. Après le divorce, j'ai repris mon nom de jeune fille, mais sans joie. Je prouve ma filiation, donc je veux un rapprochement, mais je dis aussi que je suis à part, différente.

Arrow Une autre dame fait la remarque que si ça ne se passe pas comme il faut, j'ai mon livre d'histoire avec moi.

J’ai l’impression que ce passage parle de ton divorce. Y a t-il eu beaucoup de conflits par rapport à cette séparation?...

Non, pas de conflits plus que ceux qu’il y avait déjà. Je suis partie sans rien dire, comme d'habitude, mais cela faisait quand même depuis que mon fils avait 1 an que je disais à mon mari que s'il continuait à me considérer comme il le faisait, un jour, je partirais. Et je suis partie lorsque je n'ai plus pu continuer. Pour que tout se fasse sans conflit puisque je ne suis pas en mesure de les affronter, j'ai demandé un divorce à l'amiable. Maintenant les choses seraient différentes et je ferais un divorce aux torts, mais à l'époque, je ne pouvais pas. Et j'ai fait le maximum pour que mon fils puisse voir son père régulièrement. C'est moi qui ai obligé son père à voir son fils régulièrement. Dès mon divorce j'ai commencé à relever la tête et à respirer. Et j'ai fait au mieux possible pour tout. J'ai l'impression que le livre d'histoire se rapporte plutôt à ce que j'ai écrit avant, au fait que l'écrit peut prouver.

Arrow Je demande des nouvelles de ma famille, tout le monde est mort.

Cela indique que des aspects de ta personnalité sont morts au fur et à mesure d’évènements difficiles.

Oui, aussi. Et ce qui est grave, c'est que les autres passent avant moi. Je pense aux autres, je donne aux autres, et j'ai dû faire beaucoup d'efforts pour me donner à moi. J'ai grandi avec l'idée bien implantée par les mauvais soins de ma mère et l'absence de mon père et sa sévérité lorsqu'il était là, que je suis mauvaise, méchante, désagréable, que je ne pourrai jamais être heureuse, etc... Et même si j'ai appris grâce à ma thérapie que c'est faux, tout au fond de moi, ça reste quand même. Et lorsque je soigne avec les mains (ce n'est pas fréquent, mais ça arrive), je dois bien faire attention à ce que mes pensées soient bien positives. Heureusement que depuis le temps je vais de mieux en mieux et que je profite de ma très bonne compagnie chaque jour Smile Un ami (du Net) m'a fait mon thème astrologique - car je voulais savoir pourquoi cette guigne qui me colle à la peau, pourquoi sans cesse je dois recommencer à zéro. Il m'a expliqué avec mon thème, - et il m'a dit que j'étais "faite" pour donner aux autres, que je ne peux pas vivre autrement. Et moi, je veux absolument vivre à l'écart du monde, méditer, contempler, être une Hermite. Et lui, il dit NON. Ce n'est pas ce qui est écrit. Alors peut-être aussi, le fait que toute ma famille soit morte, ce qui ne m'a pas du tout dérangée dans le rêve Wink ça veut peut-être aussi dire que j'arrive à un moment de ma vie où les choses seront différentes ? Tout en faisant une sorte de réconciliation ?

Cette « betty » jeune fille orpheline te représente, représente ta solitude intérieure peut être même extérieure…

Il est certain que je vis seule (avec mon dernier chien qui n’en a plus pour très longtemps à vivre), mais j’ai besoin de mener ma vie sans avoir à rendre des comptes, je veux vivre librement, me lever, me laver, manger, sortir, chanter, etc… quand j’en ai envie. Mes amis veillent sur moi, mais j’aime qu’ils restent discrets, tout comme je reste discrète pour eux. Je ne me sens pas dans la solitude. Lorsque je rêve de désert je suis dans la plénitude et heureuse.

Le fait que ton rêve ait pris sa véritable représentation n’est pas anodin. Le fait qu’elle prenne le nom de famille est une façon de demander le pardon, pardonner aux gens qui t’ont offensé, tiens bizarre ça me fait penser à Dieu, n’est ce pas ? (conversation sur ton forum…)

Il y a offense et offense. Dans les cas graves, le pardon ne peut être donné que lorsque l’offenseur reconnaît le mal qu’il a fait, et le regrette. Sinon on ne peut que faire une sorte d’oubli pour arriver à vivre.

Lorsque mes parents mourront dans la réalité, je n’irai pas à leur enterrement. Tout comme je ne suis pas allée à l’enterrement de ma sœur. Depuis 2 ans je crois, j’ai renoué par lettre avec eux, mais juste le minimum. Je ne reviens pas sur le passé, je leur souhaite de vivre longtemps (mais là, je suis sadique car ils sont en mauvaise santé Smile ) et je leur demande si les aides ménagères, infirmières, etc… prennent bien soin d’eux, etc… Mais je n’en ferai pas plus.

Ils ont fait depuis très longtemps leurs choix de vie, j’ai fait les miens, et même si je vis dans la difficulté financière contrairement à eux, je préfère ma vie à la leur. Mes choix aux leurs. Je n’attends plus rien d’eux. Ma mère qui a appris à ses dépends qu’elle devait mettre de l’eau dans son vin maintenant qu’elle a besoin des autres pour ses besoins élémentaires fait attention à ce qu’elle écrit, alors j’ai accepté d’écrire aussi. Mais ma vie auprès d’eux m’a montré combien ils sont malsains et toxiques. Et j’en ai pris acte. S’ils ont changé, tant mieux pour eux, mais rien ne me prouve qu’ils ont changé. Donc …


Tant qu’on n’accepte pas le pardon, la colère et la tristesse détruit l’individu de l’intérieur.

Oui, c’est vrai. C’est pour ça que j’ai travaillé longtemps sur la question par rapport à ma famille. Mais je n’ai pas travaillé par rapport à mon oncle et le grand-père. Ils m’écoeurent au plus haut point. Le grand-père était pédophile, et l’oncle s’est remarié après son divorce, avec une femme plus jeune que lui, encore ça ce n’est rien s’ils s’aiment vraiment, mais il se comporte comme un colonialiste. Sa femme est thaïlandaise et le comportement de mon oncle qui se redresse, fier de lui, me donne envie de vomir. Je les regarde de la même façon. Mon grand-père avait également fait un x ième mariage, et le dernier était avec une « jeune » vietnamienne. Bien entendu, je n’ai aucun contact avec cet oncle. Que "Betty" désire prendre le nom de cette famille signifie sans doute à la lecture de ce que tu as écrit plus haut, qu'il est important que je travaille sur ce que je ressens vis-à-vis de cet oncle et de ce grand-père, puisque je ne l'ai pas encore fait.

Ton rêve est très fort et reflète tout un pan de ta vie qui te fait comprendre où a commencé le pourquoi de ton ressenti suite à une simple conversation sur un forum.

Oui, par rapport à ce forum, ça reflète bien ce qui se passe. J’étais modérateur et c’était impossible pour moi. Il fallait que j’arrête. Personne n’a compris, mais ça ne fait rien. Et je profite d’être redevenue simple membre pour « parler » clairement. C’est bien. Et ce rêve me montre que j’ai encore du pain sur la planche et qu'il est nécessaire que je reprenne ma psychothérapie.

Je ne t’ai pas posé trop de questions car on pourrait en dire beaucoup sur ce rêve, juste une, as-tu été vraiment heureuse avec ton mari ?

J’ai répondu plus haut. J’ai espéré pouvoir être heureuse avec mon mari, espoir déçu. Par contre, je devrais rencontrer dans les semaines qui arrivent un forumeur qui a sa famille par ici (si le temps reste aussi mauvais, je ne pense pas qu’il vienne pour les fêtes). Il vit avec son chat. Il n’est pas mon genre, mais je m’exerce à penser qu’un jour il me serait possible de rencontrer une personne et de refaire ma vie. Je suis encore très hésitante.

Merci, Harmonie, ton aide m'est précieuse. Et merci aux autres amis d'avoir respecté ma parole.

Bisous à toutes et tous sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Harmonie le Ven 18 Déc - 10:09

Jackie,

Je ne vais pas reprendre toute ta réponse dont je te remercie ainsi que pour les précisions qui m'ont permis de comprendre mon ressenti sur ton rêve.

En fait quand je t’ai posé la question si tu avais été heureuse avec ton mari et si à cette époque de ton mariage y a-t-il eu des évènements perturbants pour toi c’est qu’en fait je ressentais tout ce que tu as expliqué, cette violence, etc…, en fait parfois quand j’analyse les rêves, c’est comme si j’étais projetée dans l’inconscient du rêveur, et je ressens fortement des choses, mais parfois je ne le dis pas car j’ai peur d'en dire trop... Idem pour ta mère, je l’ai ressenti comme tu l’as décrite.

Arrow J’ai l’impression que ce passage parle de ton divorce. Y a t-il eu beaucoup de conflits par rapport à cette séparation

Quand je t’ai posé cette question, en fait je pensais surtout aux conflits pendant et après par forcément à cause de la séparation. Mais je ressentais énormément de conflits et de violence.

Bon ben je pense que tu as bien compris ton rêve, maintenant il ne suffit pas de le comprendre, il faut mettre en place une solution pour vivre en paix.

Par contre, permets-moi de te dire que je ne partage pas ce que t’a dit la personne qui a fait ton thème astral.

Arrow car je voulais savoir pourquoi cette guigne qui me colle à la peau, pourquoi sans cesse je dois recommencer à zéro.

Tu demandes pourquoi ? mais Jackie tu as vu ton parcours de vie, violée par un grand père, un oncle, des parents absents, tu as grandi sans amour, sans sécurité, ce qui a fait une adulte apeurée sans confiance en toi, et tu demandes pourquoi cette guigne te colle à la peau ? mais tu t’es construite sur des schémas erronés, tu as vécu en état de survie une grande partie de ta vie. Et si tu recommences toujours tout à zéro, c’est que tu essaies de t’en sortir, mais on ne change pas notre construction psychique sans un travail de fond parfois long.

Arrow Il m'a expliqué avec mon thème, - et il m'a dit que j'étais "faite" pour donner aux autres, que je ne peux pas vivre autrement

Je ne suis pas d’accord, tu peux tout à fait vivre autrement, mais il faut te faire confiance, et c’est là qu’un travail thérapeutique prend toute son importance pour ne pas recommencer les mêmes erreurs en repartant à chaque fois à zéro. Vivre comme un hermite n’est pas la vie, c’est un retranchement par peur de souffrir à nouveau…

Tu peux à nouveau rencontrer un compagnon de vie, mais il faut que tu sois en paix avec toi-même pour ne pas te tromper de choix.

Tu comprends ?

sunny Que le soleil que je t'envoie illumine un peu ta vie ou au moins juste le temps de me lire.

Amicalement

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Jackie le Sam 19 Déc - 20:24

Harmonie a écrit:
Bon ben je pense que tu as bien compris ton rêve, maintenant il ne suffit pas de le comprendre, il faut mettre en place une solution pour vivre en paix.

Oui, le moment est venu de mettre en place une solution pour vivre en paix. Mais je suis vraiment désolée de m’être montrée uniquement dans de la souffrance. C’est vrai qu’au fond de moi il y a de la souffrance, la preuve, elle sort de temps en temps, lors d’événements particuliers, mais je suis une femme dynamique, avec du punch. Et j’aime aussi le farniente. Et j’y tiens. Ce sont probablement mes racines du Sud de la France qui reprennent le dessus Wink .

Je m’épanouis bien dans le bénévolat. J’ai à mon actif de belles réussites suite à ce que j’ai pu apporter à des gens qui en avaient besoin, et je suis d’autant plus fière que personne ne voulait prendre soin de ces personnes. Je suis également membre dans une assoc de 3ème âge où je découvre la dentelle aux fuseaux et où chacune apprend aux autres ce qu’elle sait faire. Un vrai partage entre femmes.

Et j’ai besoin de prendre soin de moi dans la solitude. La solitude n’est pas forcément une chose triste, elle peut être reposante et belle. De mon balcon-terrasse où je vis dès que le soleil est là, j’ai une vue très agréable et je peux observer aux jumelles et donner à manger aux oiseaux du jardin abandonné au-dessous.

C’est parce que je pensais que je pouvais continuer ma route comme ça que je ne reprenais pas ma psychothérapie. Erreur que je m’empresse de rectifier dans les jours qui viennent puisque mon rêve m’envoie un signal fort.


Tu peux à nouveau rencontrer un compagnon de vie, mais il faut que tu sois en paix avec toi-même pour ne pas te tromper de choix.

Tu comprends ?

Oh que oui, je comprends. Dès le début de ma psychothérapie, lorsque j’ai retrouvé mes souvenirs et que j’ai compris plein de choses, je disais (et je dis toujours) qu’il faudrait pouvoir obliger tous ceux qui veulent se marier et avoir des enfants, de faire une psychothérapie avant, afin d’éviter ce que j’ai vécu en tant qu’enfant puis adolescente puis adulte, et d’éviter de se tromper de compagnon. J’espère pour ma part que le travail que j’ai déjà fait sur moi aura au moins permis que la « malédiction » s’arrête à moi. Mais je surveille mon fils et j'ai déjà beaucoup discuté avec sa compagne aussi.

Cela fait bientôt 30 ans que je vis sans compagnon, et je ne suis pas pressée. Rien ne sera fait à la légère.


sunny Que le soleil que je t'envoie illumine un peu ta vie ou au moins juste le temps de me lire.

Amicalement

Moi aussi je vous envoie à toutes et tous, un grand sunny Surtout par ce temps de très grand froid. Il faut qu’il chauffe et illumine très fort.

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ce matin 15/12/2009

Message  Harmonie le Dim 20 Déc - 18:27

Juste pour conclure :

Arrow Oui, le moment est venu de mettre en place une solution pour vivre en paix. Mais je suis vraiment désolée de m’être montrée uniquement dans de la souffrance. C’est vrai qu’au fond de moi il y a de la souffrance, la preuve, elle sort de temps en temps, lors d’événements particuliers, mais je suis une femme dynamique, avec du punch. Et j’aime aussi le farniente. Et j’y tiens. Ce sont probablement mes racines du Sud de la France qui reprennent le dessus

Ce rêve est très révélateur de l'évènement qui l'a suscité (conversation sur ton forum), et qui a réouvert une plaie profonde c'est quand même pas rien qu'une simple conversation a pu te ramener à tous ces traumas, et de plus que tu as demandé ton changement de statue sur ton forum... Rolling Eyes

Donc pour la suite je ne doute pas que tu sois une femme dynamique et dévouée.

Mais l'isolement n'est jamais un choix de vie quoiqu'en dise certain. Comme aimer plus les animaux que les gens, c'est une formule qu'on entend souvent, alors il est à parier que ces personnes ont des blessures énormes non cicatrisées.

Sur ce que ces fêtes illuminent ton coeur et ta vie. sunny

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum