Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Jackie le Jeu 27 Aoû - 20:40

Bonjour, je suis nouvelle sur votre forum.

A l’époque de ce rêve, j’avais 32 ans. Je retravaillais depuis 2 ans (je sortais d’une période très difficile de chômage, et petits boulots. Et je vivais seule avec mon fils alors âgé de 10 ans). Pour ce travail, je suis allée à Paris, avec mon fils. Auparavant, j’habitais une petite ville de « province ».

C’est un rêve de déplacement de population, qui date de 1985.

Je suis dans une campagne isolée, mais habitée. Puis la scène se transforme et je suis dans une plaine, il n’y a plus de verdure. L’armée nous demande de partir et nous dit que nous serons relogés ailleurs. Ils nous donnent justement nos nouvelles adresses écrites sur une fiche. L’atmosphère est très spéciale, la panique est partout, le désarroi, des gens qui se sauvent, mais aux uns on attribue des logements quittés par d’autres, mais ailleurs, … à qui on attribue les logements quittés par les uns. Ça ne tient pas la route. D’abord inquiète, j’observe ce qui se passe, tout ce remue-ménage. Je quitte les lieux, décidée à réfléchir et agir par moi-même. J’arrive près d’un lac. L’eau est calme. Je vois un ponton. Ce ponton, est presque contre la bordure du lac, et il permet d’aller de l’autre côté sans marcher sur le sol qui est pourtant juste là. Je suis sur le ponton et je marche jusque vers la moitié. Je vois que l’eau est toute recouverte d’une sorte de mousse faite de poudre. De la poudre blanche. Le sol se recouvre aussi de cette poudre blanche. Je ne comprends pas pourquoi l’armée nous attribue les logements comme ça, puisque ça ne change en rien la situation. On fait semblant d’être efficace. J’ai l’impression très nette que cette poudre blanche est empoisonnée. Je pense à une bombe atomique. L’inquiétude me reprend car je ne vois pas de solution. Je commence à faire demi-tour pour quitter le ponton.

Fin du rêve.

Je n’ai toujours pas compris ce rêve. D’habitude, quand un rêve est fort, je finis par le comprendre, mais là …

"Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair."

Vraiment merci pour votre aide.

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Jackie le Sam 29 Aoû - 1:59

Jackie a écrit:Bonjour, je suis nouvelle sur votre forum.

A l’époque de ce rêve, j’avais 32 ans. Je retravaillais depuis 2 ans (je sortais d’une période très difficile de chômage, et petits boulots. Et je vivais seule avec mon fils alors âgé de 10 ans). Pour ce travail, je suis allée à Paris, avec mon fils. Auparavant, j’habitais une petite ville de « province ».

C’est un rêve de déplacement de population, qui date de 1985.

Je suis dans une campagne isolée, mais habitée. Puis la scène se transforme et je suis dans une plaine, il n’y a plus de verdure.

J'ai vraiment traversé le désert complet peu avant (1981-1983) Désert sentimental, professionnel. Mais le désert il est depuis ma naissance à peu de chose près. Un peu de verdure quand même, heureusement.

L’armée nous demande de partir et nous dit que nous serons relogés ailleurs. Ils nous donnent justement nos nouvelles adresses écrites sur une fiche. L’atmosphère est très spéciale, la panique est partout, le désarroi, des gens qui se sauvent, mais aux uns on attribue des logements quittés par d’autres, mais ailleurs, … à qui on attribue les logements quittés par les uns. Ça ne tient pas la route.

Période sombre pour les plus faibles budgétairement. Plus de sécu plus de ressources. A cette époque, le RMI et les aides n'existent pas encore. Ce sont les foyers de l'enfance qui accueillent et c'est pas la joie. Les enfants d'un côté, la mère de l'autre. J'ai dû faire des pieds et des mains pour qu'on ne soit pas séparés, mais à quel prix et à quelles conditions !!! Il faut quitter cette région pour aller à Paris. Mais je sais bien que des parisiens quittent Paris pour aller trouver du travail en province. L'armée je ne sais pas ce que ça veut dire, mais il fallait partir puisque je ne trouvais rien. La panique, oui, l'angoisse mortelle. Alors qu'il serait plus simple de donner du travail à ceux qui habitent le lieu, on part, mais d'autres viennent pour trouver du travail. Aberrant.

D’abord inquiète, j’observe ce qui se passe, tout ce remue-ménage. Je quitte les lieux, décidée à réfléchir et agir par moi-même. J’arrive près d’un lac. L’eau est calme. Je vois un ponton. Ce ponton, est presque contre la bordure du lac, et il permet d’aller de l’autre côté sans marcher sur le sol qui est pourtant juste là.

Ce ponton sur lequel je marche alors que j'aurais pu marcher le long du lac sur le sol, est-ce un absence totale de confiance sur mes bases ? Mais un ponton, ça sert aussi à traverser ...

Je suis sur le ponton et je marche jusque vers la moitié. Je vois que l’eau est toute recouverte d’une sorte de mousse faite de poudre. De la poudre blanche. Le sol se recouvre aussi de cette poudre blanche. Je ne comprends pas pourquoi l’armée nous attribue les logements comme ça, puisque ça ne change en rien la situation. On fait semblant d’être efficace.

Ça m'a toujours turlupiné le fait qu'on quitte sa région pour aller ailleurs et que d'autres font pareil pour venir dans nos régions. C'est un va et vient inutile, pourquoi ce jeu ignoble quand il n'est pas choisi ?

J’ai l’impression très nette que cette poudre blanche est empoisonnée. Je pense à une bombe atomique. L’inquiétude me reprend car je ne vois pas de solution. Je commence à faire demi-tour pour quitter le ponton.

Bien que j'aie du travail, j'étais tellement démolie que ça a été très dur. C'est un acupuncteur qui m'a aidée à remonter la pente sinon je perdais le travail que j'avais trouvé. J'ai travaillé enfin dans un boulot fixe et durable, mais j'ai ramé comme c'est pas possible contre une fatigue immense, un mal-être total. Je devais tenir le coup pour mon fils qui était avec moi.

Fin du rêve.

Je n’ai toujours pas compris ce rêve. D’habitude, quand un rêve est fort, je finis par le comprendre, mais là …

"Je m'engage à revenir répondre à ceux qui répondent à mon rêve et à les remercier pour le temps qu'ils ont consacré à tenter de m'aider à y voir plus clair."

Vraiment merci pour votre aide.

Le fait d'avoir écrit pour vous, m'a aidé à voir un peu plus clair puisque je n'avais strictement rien compris. Là j'avance un peu. Mais est-ce ça et le reste c'est quoi ?

Pourquoi est-il important pour moi que je comprenne ce rêve ? Parce que je suis enfin dans une petite ville qui me plait, et que la chance semble me sourire. Je tremble à la pensée que cette chance, je ne la mérite pas et qu'elle va s'en aller, je n'en ai jamais eue, de la chance. Alors pourquoi maintenant ?

Vite un rêve, un beau, un grand.

Merci de venir m'aider à compléter quand vous pourrez, car je n'ai sans doute pas tout vu, et je me trompe peut-être sur des choses importantes.

sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Tilia le Sam 29 Aoû - 15:22

Bonjour Jackie, voici ce que j'ai trouvé dans un de mes livres concernant la symbolique du lac:
indice de refoulement de souffrances relatives soit à la frustration d'amour maternel, soit à la disparition de personnes proches. Ces douleurs sont maintenues dans l'inconscient. Tu as peut-être beaucoup de chagrins en toi que tu n'as pas reconnus, insuffisamment pleurés.
Tout cela constituerait la substance de redoutables accès émotionnels dont il importe de favoriser l'éclosion.
j'espère que cela te parlera...
avatar
Tilia

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 60
Localisation : Aspremont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Jackie le Sam 29 Aoû - 16:18

Oh que oui, Tilia, ça me parle.

Heureusement depuis le temps, j'ai pu pleurer et même si le sac ne semble pas pouvoir complètement être vidé, il peut être rempli avec autre chose de plus gai.

Je ne savais pas pour le lac.

Merci pour ton aide.
sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Harmonie le Ven 4 Sep - 10:50

Jackie,

Comme demandé par mp, me voilà...

Donc habituellement je n'interviens pas sur des rêves anciens qui n'ont plus trop d'intérêt mais vu ta situation actuelle je vais quand même te dire ce que j'en pense, néanmoins, il faudra le replacer dans le contexte de l'époque.

Cette campagne isolée, représente le sentiment que tu avais à l'époque, te sentant seule, etc... La suite "je suis dans une plaine, il n’y a plus de verdure" indique la tristesse, mélancolie, déprime.

(même si à l'époque tu avais retrouvé un travail, c'est ton mental qui était épuisé et ton organisme affaibli).

L'armée représente les conflits intérieurs, cette image ramène souvent le rêveur à un problème de l'enfance non résolu (voir relation parentale...)...Mais le désert il est depuis ma naissance à peu de chose près; donc ceci explique cela...

La suite parle de ton passé, de ton enfance, de ta souffrance, d'un certain rejet...As tu été désirée par tes parents ? et/ou as tu été élevée par des tiers ? car j'ai l'impression d'un ballotement dans ton enfance (représenté dans ton rêve par ces changements d'habitation, etc...). As tu subi des humiliations durant ton enfance ou adolescence ?

Ce ponton est effectivement la traversée inconsciente d'un niveau de vie, mais là tu t'es arrêtée et fait demi tour par peur, ce qui indique que tu n'as pu passer de l'autre côté, franchir cette difficulté, et le fait de faire demi tour ne t'a pas permis une évolution positive, à une nouvelle dimension.

Le ponton ou pont représente la traversée de notre histoire personnelle, mais tu n'as pu le franchir, passée de l'autre côté.
Le lac représente l'inconscient et la partie obscure du rêveur, ses peurs cachées...

Arrow Je vois que l’eau est toute recouverte d’une sorte de mousse faite de poudre. Cette poudre blanche est empoisonnée. Je pense à une bombe atomique.

Et oui cette eau qui te semble polluée qui représente non seulement l'inconscient, mais aussi la mère toxique, (poudre blanche empoisonnée...) et/ou aussi le liquide anmiotique, c'est pour ça que je te demandais si tu avais été un enfant désiré ?

Arrow L’inquiétude me reprend car je ne vois pas de solution.

Et oui ...ette eau polluée indique que ton inconscient est encombré de souvenirs refoulés et devient toxique à ton épanouissement.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3721
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Jackie le Ven 4 Sep - 13:18

Merci infiniment, Harmonie.

Oui, j'avais bien besoin qu'on m'aide à comprendre ce rêve.

Tu es dans le vrai pour tout.

Ok, je m'inquiétais (aujourd'hui 2009) à cause de ce retour en arrière sur le ponton.

La question a été réglée intérieurement en très grande partie dans les années qui ont suivi. Il reste juste une grande tristesse à ce propos.

Donc ma route peut continuer dans de bonnes conditions.

Harmonie, si tu veux, pour ta satisfaction personnelle, je peux te dire en MP les réponses plus détaillées à ce que tu as compris. Car là, sur le forum, les mots risquent d'être très durs à lire par certaines personnes.

Sinon, à un prochain rêve
sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Harmonie le Ven 4 Sep - 14:15

Merci pour ton retour Jackie, et oui je veux bien que tu m'en dises plus en mp puisque tu me le proposes et je te remercie de ta confiance.

Néanmoins ce n'est pas pour ma "satisfaction" personnelle mais plutôt pour ma recherche personnelle, ce type d'échanges est aussi enrichissant pour la rêveuse que pour mon "expérience" personnelle en matière d'analyse onirique.

A+

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3721
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Jackie le Ven 4 Sep - 14:18

Oui, Harmonie, avec l'émotion, je ne retrouvais pas le mot qu'il fallait.

C'était bien "ta recherche personnelle" que je voulais dire, bien sûr.

Je te fais en MP dans l'après-midi. Et si tu penses que je peux mettre sur le forum, tu me le diras.

Merci vraiment.
sunny

Jackie

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve déplacement population (qui date de 1985)

Message  Harmonie le Ven 4 Sep - 14:24

Y a pas de problème Jackie pour la confusion du terme employé, mais je préférais juste préciser car nombreux sont les lecteurs qui lisent les messages et je ne voudrais pas qu'il y ait d'ambiguité.

Pour la confidentialité, Jackie c'est toi qui voit, tu fais vraiment comme tu le sens, si tu préfères en mp, ou sur le forum, fait vraiment comme bon te semble, il n'y a aucune obligation à le mettre sur le forum...

A toi de voir.

A bientôt sunny

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3721
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum