mon petit garçon tondu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mon petit garçon tondu

Message  fleurdelys le Mar 26 Avr - 22:51

Tout petit bout de rêves numero 3.
Je ne sais pas ce que ce rêve vaut mais il m'a beaucoup gene.

Je suis dans un établissement scolaire. qui a l'air abandonné. ou plutôt les étudiants sont tous partis. Je parles avec des personnes. je ne sais pas qui ils sont ou combien, mais je suis engagée dans cette conversation.

Tout a coup je me souviens que j'ai laissée mon petit garçon de 2 ans. Alors je panique, je me dépêche de courir et de crier son nom... Je me demande comment j'ai fais pour l'oublier comme cela.

Je l'appelle en criant dans un long couloir. au moins 3 fois. Je m'en veut!
Il me répond finalement! ah je suis si soulagée.
Il arrive en courant. Je le vois, la tete rasée.

Je suis étonnée, en panique, je lui dis, mais qui t'a fait ca?! qui c'est permis de te tondre la tete!! il me répond, "C'est le monsieur la bas", alors je le tiens par la main et je le suit

On se dirige vers un homme très blond. Un bel homme a la beauté glaciale. assis derriere son bureau.
Alors je lui dit, mais enfin, Mais qui êtes vous? qui vous a donne la permission de faire ca?? mais de quel droit?? mais pourquoi?!!? mais il s'agit de mon enfant!

Je suis glacée dans ma chair par la froideur de cet homme. Par son détachement, comme si me voir dans cet état l'amusait, on dirait un psychopathe, ou plutôt un sadique, un insensible sans aucune empathie. il souris, il est amuse, il trouve ca risible. Il me dit d'un air moqueur , "Benh vous! vous laisser un petit comme ca dans la nature, sans assistance, je me suis permis de lui raser la tete!". je suis paralysée . je me rend compte que je suis impuissante. cet homme est vraisemblablement totalement insensible a moi, a mes larmes. j'ai l'impression d'être moi meme une enfant complètement désemparée et impuissante. Je capitule.

Le rêve ce termine sur ce sentiment la.



fleurdelys

Messages : 91
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  Harmonie le Jeu 28 Avr - 10:08

Bonjour Fleurdelys,

Tout petit bout de rêves numero 3.
Pas si petit que ça... Rolling Eyes

Ce rêve est très différent de l'autre, une forme de régression,mais cela peut arriver lors d'un suivi thérapeutique. Te souviens tu si ce rêve tu l'as fait après une séance avec ta nouvelle psychothérapeute ?

Je vais commencer par la fin :
J'ai l'impression d'être moi meme une enfant complètement désemparée et impuissante.

Alors j'ai envie de te dire qu'il s'agit bien de cela. Ce rêve te replace dans un contexte de ta vie actuelle, où tu te sens aussi perdue.

Comme il est très difficile adulte d'avoir des souvenirs de son enfance jusqu'à l'âge de 6 ans, as tu des informations de ta mère quand tu avais cet âge là (2 ans) ? s'est-il passé des événements particuliers ?

Une autre hypothèse, c'est que ce petit garçon représente ton enfant intérieur que tu avais abandonné et dans ce rêve c'est comme une prise de conscience de reprendre contact avec lui.

Le fait qu'il ait la tête rasée par cet homme glacial limite sadique, parle d'une emprise sur toi dans le passé qui t'a conditionné a te couper de tes émotions.

J'ai une pensée soudaine, tes parents te désiraient-ils en tant que fille ? ou souhaitaient-ils un garçon ?

Fait moi part de tes commentaires, j'affinerais éventuellement suivant ta réponse.

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3715
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  fleurdelys le Jeu 28 Avr - 22:32

Tout petit bout de rêves numero 3.
Pas si petit que ça...

Effectivement!... s\'il te plait

Ce rêve est très différent de l'autre, une forme de régression,mais cela peut arriver lors d'un suivi thérapeutique. Te souviens tu si ce rêve tu l'as fait après une séance avec ta nouvelle psychothérapeute ?

Je ne penses pas, pas directement après en tout cas.

Je vais commencer par la fin :
J'ai l'impression d'être moi meme une enfant complètement désemparée et impuissante.

Alors j'ai envie de te dire qu'il s'agit bien de cela. Ce rêve te replace dans un contexte de ta vie actuelle, où tu te sens aussi perdue.


Je ne me sens pas vraiment perdue. j'étais très perdue il y'a un peu plus d'un mois a peu prêt. En ce moment, je suis plus dans l'attente. J'ai envie que ça aille vite (la thérapie), que je puisses y voir plus clair, mais c'est un processus long, comme un artichaut que l'on épluche...

Comme il est très difficile adulte d'avoir des souvenirs de son enfance jusqu'à l'âge de 6 ans, as tu des informations de ta mère quand tu avais cet âge là (2 ans) ? s'est-il passé des événements particuliers ?

Non je n'es malheureusement pas d'informations sur un événement quand j'avais 2 ans.

Une autre hypothèse, c'est que ce petit garçon représente ton enfant intérieur que tu avais abandonné et dans ce rêve c'est comme une prise de conscience de reprendre contact avec lui.

Cette hypothèse me parle beaucoup.
Ma seance de thérapie par l'énergie avait effectivement pour but de me reconnecter avec moi enfant.

Le fait qu'il ait la tête rasée par cet homme glacial limite sadique, parle d'une emprise sur toi dans le passé qui t'a conditionné a te couper de tes émotions.

Je suis d'accord. Mais je n'arrive pas encore a mettre le doigt sur cette emprise, qui avait cette emprise sur moi? Je cherches.

J'ai une pensée soudaine, tes parents te désiraient-ils en tant que fille ? ou souhaitaient-ils un garçon ?

J'étais pas vraiment prévue a la base. Ma maman aurait voulu attendre un peu plus avant d'avoir un second enfant.
Ils auraient aime un garçon puisqu'ils avaient déjà une fille mais le fait que je sois fille n'a pas dérangé plus que ça.
Parcontre, je sais que l'on a chacun une part masculine et féminine? Je penses l'animus et l'anima? je ne sais plus vraiment. Est ce possible que ma part masculine est pu être meurtrie? Je me suis toujours dite que si j'étais un garçon j'aurais vraiment encore plus souffert : Etant une hypersensible, une enfant douce, souvent rabaissée par un père critique, une soeur castratrice et une mère effacée.

fleurdelys

Messages : 91
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  Harmonie le Sam 30 Avr - 15:09

Etant une hypersensible, une enfant douce,souvent rabaissée par un père critique, une soeur castratrice et une mère effacée.

Relie ton dernier paragraphe, et tu as la réponse à ce qui précède, dont :

Le fait qu'il ait la tête rasée par cet homme glacial limite sadique, parle d'une emprise sur toi dans le passé qui t'a conditionné a te couper de tes émotions.

Je suis d'accord. Mais je n'arrive pas encore a mettre le doigt sur cette emprise, qui avait cette emprise sur moi? Je cherches.

Tu en penses quoi ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3715
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  Harmonie le Mar 3 Mai - 20:28

Alors plus de nouvelles ?.. Rolling Eyes

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3715
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  fleurdelys le Mar 3 Mai - 22:16

Bonsoir Harmonie,
J'ai longuement réfléchis.

Relie ton dernier paragraphe, et tu as la réponse à ce qui précède,

Oui la réponse est la. D'ailleurs après avoir relu mon texte ça m'a un peu sautée a la figure.

J'ai toujours pense que quelqu'un est pu me molester, me briser, pour que je me sente aussi démunie.
mais aucun souvenirs ou personnages me vient.
Peut être que cet homme glacial, sadique représente toutes mes peurs personnifiees, amplifiées.

J'ai du mal a les imaginer comme cela, mes parents, sadiques et purement mauvais car ils sont pas mauvais comme cet homme.

Est ce une sorte d'auto sabotage?
de vouloir absolument trouver un bouc emissaire : "Tu n'as pas eu de vrai malheurs pour te sentir comme cela, tu n'as pas le droit de leur reprocher quoi que se soit, ils sont pas mauvais ils ont tout fait pour que tu sois heureuse, comme tu es ingrates..."

Je me suis rendue compte d'ailleurs qu'ils ont toujours une certaine emprise sur moi aujourd'hui même si j'essaie de m'en défaire tant bien que mal.

Au fond je reste cette petit fille qui a peur de se faire gronder par son père parcequ'elle est tombée, parcequ'elle n'est pas a la hauteur, parcequ'elle ne vaut pas la peine.
Je reste cette petite fille abandonnée en quelque sorte par une mère effacée.
Je restes cette petite soeur qui se déteste de ne pas avoir pu/su se défendre face a cette soeur qui a prit toute la place.

J'en es honte comme si j'étais moi aussi coupable que eux, de leur donner cette force.
Je m'en veux de mettre abandonnée moi même. De leur donner raison.
Je m'en veux de ne pas avoir réagis, comme si j'étais apathique.
Comme ma mère. Je déteste cette image de ma mère qui peut me renvoyer a ma propre faiblesse.

Au fond, ma véritable nature, ce que je suis au fond ne les intéresses pas et Ca me fait toujours mal.

A ma premiere seance de thérapie je disais que je me sentais comme une enfant. infantilisée. Symboliquement J'essais de tuer le père, la mère, ou plutôt l'enfant que je ne voudrais pas être pour eux.
Ils m'aiment, ça je le sais. je ne remet pas ça en cause. mais ils n'ont pas réussis , ne réussissent pas a me voire.

Je me permet de partager ce passage de Yann Moix, dans son livre : Naissance qui a totalement fais écho a cela.

"La naissance ne saurait être biologique : on choisit toujours ses parents. Naître, c'est semer ses géniteurs. Non pas tuer le père, mais tuer en nous le fils. Laisser son sang derrière, s'affranchir de ses gènes. Chercher, trouver d'autres parents : spirituels. Ce qui compte, ce n'est pas la mise au monde, mais la mise en monde. Naître biologiquement, c'est à la portée du premier chiot venu, des grenouilles, des mulots, des huîtres. Naître spirituellement, naître à soi-même, se déspermatozoïder, c'est à la portée de ceux-là seuls qui préfèrent les orphelins aux fils de famille, les adoptés aux programmés, les fugueurs aux successeurs, les déviances aux descendances. Toute naissance est devant soi. C'est la mort qui est derrière. Les parents nous ont donné la vie ? A nous de la leur reprendre. Le plus tôt possible."


Chere Harmonie, MERCI pour tes retours, pour cette plateforme ou l'on s'exprime en toute liberté Smile Bonne soirée

fleurdelys

Messages : 91
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  Harmonie le Mer 4 Mai - 9:51

Dans ton 1er paragraphe, j'ai l'impression que tu t'interroges encore sur le pourquoi de cet homme glacial,...

Alors que si tu reprends ta phrase :
Etant une hypersensible, une enfant douce,souvent rabaissée par un père critique, une soeur castratrice et une mère effacée.

Ce n'est pas un auto sabotage, mais un conditionnement de ton environnement familial.

Mais la suite de tes commentaires indiquent que tu as compris ce conditionnement et que tu t'es longtemps voilée la face. Prendre conscience de cela n'est pas un procès contre ses parents, c'est seulement une mise à jour de notre fonctionnement et de ce qui ne colle plus avec ta vie d'adulte.

Concernant l'extrait de ton bouquin, c'est plutôt juste, même s'il est quand même plus sain de naître dans une famille aimante, rassurante et valorisante.

Faire la comparaison de naissance avec une grenouille ou des huîtres me semble plus que déplacée. Même si je comprends la trame de fond de cet auteur.

Attendons les prochains rêves... Very Happy

PS : Si tu es intéressée par des bouquins sur la psychologie, n'hésites pas à te reporter à la rubrique des "lectures proposées" :

http://carnetdereves.forumactif.com/t655-lectures-proposees

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3715
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  fleurdelys le Mer 4 Mai - 19:24

Prendre conscience de cela n'est pas un procès contre ses parents, c'est seulement une mise à jour de notre fonctionnement et de ce qui ne colle plus avec ta vie d'adulte.

J'ai relu cette phrase maintes fois. Tu as tout a fait raison. Oui. Merci.

Très bonnes soirée, a bientôt pour d'autres rêves Smile

p.s: Je n'hesiterais pas a consulter les lectures proposées.

fleurdelys

Messages : 91
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon petit garçon tondu

Message  Harmonie le Jeu 5 Mai - 10:42

En effet, il est important de retenir ce que je t'ai dit, car j'ai souvent remarqué ce blocage en thérapie de la part de certaines personnes.

A bientôt

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3715
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum