Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Aller en bas

Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Message  Aliana le Sam 23 Aoû - 19:02

Bonjour Harmonie

Voici mon dernier rêve. J'espère qu'il sera assez complet.

Tout le long du rêve le ciel est couvert de nuages gris.
J’emménage dans un nouvel appartement avec ma mère. L'agent de ménage (avec lequel j'ai travaillé en vrais ) vient et il nous donne les clés.La première chose qui me frappe c'est que l'immeuble est plus petit que dans la réalité. A peine sommes nous arrivées que nous repartons. Mon beau père arrive et nous emmène dans une belle voiture blanche rutilante tout terrain. Il veut nous emmener manger au restaurant mais ils sont tous fermés. Sur le chemin de retour nous nous perdons. Mon beau père a une conduite dangereuse. Il prend une route en sens interdit . Je vois qu'une voiture arrive en face Shocked . J'imagine déjà la collision frontale mais heureusement sur ma droite j'aperçois une autre voie qui cette foi-ci est dans notre sens. Je crie a mon beau père de se rabattre a droite. Nous évitons l'accident de peu. Finalement nous retrouvons en partie notre chemin. Mon beau père nous dépose devant un immeuble qui ressemble au nôtre. Ma mère et moi rentrons dans le hall et je me rend compte que ce n'est pas chez nous mais ma mère décide d'y aller comme si de rien n'était. Je décide de la suivre. Nous montons les escaliers. Ils sont étroits. Ils sont organisés de cette façon.
\__ Palier normal
\ Marches normales
------------ Palier intermédiaire composé d'une toute petite corniche.
\__ Palier normal
\ Marches normales
Nous montons les marches pour arriver sur le premier pallier. Puis nous montons a l'étage au dessus et au pallier intermédiaire nous sommes face à une étroite corniche. Il faut se plaquer contre le mur et marcher en crabe pour passer. Un seul faux pas et c'est la chute dans la cage d'escalier. Le vide me choque parce que je trouve ridicule de ne pas utiliser toute la place. Nous réussissons à traverser. Nous continuons à monter. Ma mère se rend finalement compte de son erreur. Nous devons redescendre. La descente est laborieuse. Des objets encombre les paliers maintenant. Il y a un séchoir à linge en plein milieu du passage. Quand je passe je manque de faire tout tomber. Quelques vêtements se décrochent mais j'évite la catastrophe. Un peu plus loin c'est des grosse ventouses multicolores pour déboucher les éviers ou autres qui bloquent le chemin. La encore j'en fais tomber une partie. Je suis énervé par ces gens qui ne rangent pas leur affaire à leur place colère . Vers la fin de la descente une boite attire mon attention. Dessus on vois l'image d'un chat bicolore bleu et blanc. Sur le carton des inscription font penser que c'est un jouet sauf que l'image est celle d'un vrais chat. Apparemment une société livre de vrais chat comme jouet et cela m'indigne parce que les animaux ne sont pas des jouets. Mais je n'ai pas le temps de réfléchir plus sur cette étrange découverte. Une fois rendu en bas dans le hall l'agent de ménage vient et il nous explique qu'en fais nous sommes bien dans notre immeuble mais qu'en fais nous sommes de l'autre coté. Il faut traverser une porte pour arriver dans notre hall à nous de plus il admet que les corniches sont assez dangereuses mais que c'est normal.

Finalement nous retrouvons mon beau père dehors. Nous décidons d'aller nous balader. En chemin nous voyons des animaux abandonnés. Permis ceux ci je reconnais le chat bleu et blanc de la boite à jouet. Il à une maladie de peau sur toute la partie arrière du corps. Ma mère décide que nous allons l'adopter. Nous le prenons avec nous en voiture avec mon beau père et décidons de l’emmener au vétérinaire pour le faire soigner. En chemin nous croisons d'autre animaux livrés a eux même. Il y a même des chiens de races type chiwawa qui coutent très cher parmi tous les batard ! Sur la route nous croisons aussi deux pauvres hamsters russe l'un bicolore bleu blanc et l'autre bicolore roux blanc. Je prie très fort pour que mon beau père ne les écrase pas et dieu merci ma prière a été entendu.

Nous poursuivons notre chemin et nous nous engageons dans un petit chemin de terre en pente. Mon beau père est encore perdu mais ils décide de continuer. Nous entrons dans un parc. Derrière moi y a un grand arbre autour duquel des jeux pour enfant sont installés. Il y a même une sorte de télésiège installé tout en haut de l'arbre. Un anneau métallique étrange entoure le feuillage  je ne te suis pas . Il n'y a aucun enfant. Le temps est figé. Je regarde le télésiège et je me prend à rêver de devenir une petite fille insouciante et de monter tout en haut pour jouer et être heureuse sans aucuns soucis. Je détourne mon regard à regret et nous avançons.

Finalement nous arrivons chez le vétérinaire qui s'avère être une femme. Pour commencer elle décide de brosser le pauvre chat avec une brosse en poil métallique. J'ai pitié pour la peau du chat que sa doit irriter d'autant plus qu'elle n'y va pas de main morte ! D’ailleurs le chat devient agressif et finit par donner des coups de griffes. C'est alors que la vétérinaire nous conseille vivement de laisser tomber ce chat et d'adopter un autre animal prétextant qu'il est agressif alors que c'est elle qu'il soufre juste !

Ma mère l'écoute et nous partons en quête d'un nouvel animal. Nous tombons sur un petit berger allemand. Ma mère l'adore et comme pour le chat nous l’emmenons chez la même vétérinaire. Nous déposons le chien sur la table et soudain une alarme se met a sonner et un une lumière rouge s'allume dans la pièce. La véto fait un grand bond en arrière et je me retrouve projeté contre le mur derrière moi. Je vois la véto qui s'avance vers le chien munie d'une scie. Elle commence à scier la patte arrière gauche du chien ! je ne comprend pas se qui se passe. je suis sous le choc et je lui demande pourquoi elle fait ça en essayant de me rapprocher mais je me traine et en une seconde elle coupe la patte avant droite du chien !

Finalement j'arrive à la table et je constate avec soulagement que le chien ne saigne pas et qu'il est en vie mais que sa chair est étrangement gonflé et qu'elle a la couleur rosé comme celle du veau. Finalement la vétérinaire m'explique que ce jeune chien a un cancer et qu'elle lui a retiré les parties malades mais que même comme ça il risquai de mourir. Je reste sans voix parce que le chien m'avait l'air d'aller bien. je ferme les yeux et quand je les ouvres la dernière image que je vois c'est celle du chien sur ses deux pattes restantes qui me regarde et semble heureux et en quelque sorte me souris.

Ce rêve est assez étrange et très complexe. J'espère que je l'ai retranscrit de manière assez claire Neutral . Si jamais tu as des questions j’essaierais d'y répondre de mon mieux. Je te remercie d'avance pour le travail que tu vas effectuer sur mon rêve.

A la prochaine  Smile 

Aliana
avatar
Aliana

Messages : 213
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 27
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Message  Harmonie le Ven 29 Aoû - 11:33

Au fur et à mesure que je lisais ton rêve, je notais tout ça :

La maison est petite,
Tous les restaurants sont fermés,
Sur le chemin de retour nous nous perdons,
Mon beau père a une conduite dangereuse. Il prend une route en sens interdit,
Mon beau père nous dépose devant un immeuble qui ressemble au nôtre et je me rend compte que ce n'est pas chez nous,
Nous montons les escaliers. Ils sont étroits, un seul faux pas et c'est la chute dans la cage d'escalier,
Ma mère se rend finalement compte de son erreur. Nous devons redescendre. La descente est laborieuse,
Des objets encombre les paliers maintenant. Il y a un séchoir à linge en plein milieu du passage,
Un peu plus loin c'est des grosse ventouses multicolores pour déboucher les éviers ou autres qui bloquent le chemin,
plus il admet que les corniches sont assez dangereuses mais que c'est normal.

En chemin nous voyons des animaux abandonnés.
je reconnais le chat bleu et blanc Il à une maladie de peau sur toute la partie arrière du corps.

Je ne vais pas détailler tous les passages, car ce rêve est suffisamment parlant d'une grande souffrance intérieure.

Ce rêve parle d'un sentiment d'abandon, de solitude, ces chats abandonnés, malades exprime ce que tu ressens dans ta vie, tu sembles démunie intérieurement de toutes forces/énergie,  (comme le courant coupé dans l'autre rêve)

Que se passe t-il en ce moment pour toi pour te sentir aussi vulnérable et perdue ?

_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3811
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Message  Aliana le Ven 29 Aoû - 21:14

Que se passe t-il en ce moment pour toi pour te sentir aussi vulnérable et perdue ?

Je répond à cette partie en mp Smile .
avatar
Aliana

Messages : 213
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 27
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Message  Harmonie le Ven 29 Aoû - 21:40

OK, j'attends ta réponse en mp.

Mais il est possible qu'il soit une continuité de ton rêve de boucherie, de cette souffrance que tu ressens...


_________________
Harmonie interprète
"Ce qui s'exprime n'est pas ce qui est dit, mais ce qui aspire à être dit".
avatar
Harmonie
Admin

Messages : 3811
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Avec vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve dans un immeuble, un parc,en automobille avec des animaux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum